mediacongo.net - Actualités - Niger: l’explosion d’un camion-citerne fait au moins 58 morts à Niamey



Retour Afrique

Niger: l’explosion d’un camion-citerne fait au moins 58 morts à Niamey

Niger: l’explosion d’un camion-citerne fait au moins 58 morts à Niamey 2019-05-06
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/06-12/niger_accident_camion_citerne_19_00.jpg Niamey, Niger-

Au Niger, un camion-citerne avec 36 000 litres d’essence s’est renversé en face d’une station d’essence à Niamey, le 6 mai 2019. © RFI / Moussa Kaka

Au Niger, un camion-citerne avec 36 000 litres d’essence s’est renversé en face d’une station-service, à Niamey. L'accident est survenu dimanche soir 5 mai 2019 dans un des quartiers les plus denses de la capitale nigérienne. Les victimes étaient venues siphonner l’essence quand l’explosion a eu lieu.

C’est un bilan macabre très lourd : 58 morts calcinés et 37 brûlés graves. Cinq véhicules qui se trouvaient à côté et 25 motos ont été brûlés par les flammes de l’explosion du camion-citerne, qui s’est renversé en face d’une station d’essence un peu avant minuit dimanche soir.


Lieu de l'accident d'un camion-citerne le 6 mai 2019 à Niamey, Niger. © RFI

L’incident s’est produit au pied du mur de l'aéroport international Diori Hamani de Niamey, un des quartiers les plus denses de la capitale. C’est en voulant se garer sur le bas-côté que le camion-citerne s’est renversé en laissant s’échapper son contenu, 36 000 litres d’essence.

L’information, qui a circulé sur les réseaux sociaux, a vite drainé une foule importante de badauds du quartier de l’aéroport, venue siphonner le carburant.

Importante mobilisation

Selon les premiers témoignages, l’explosion s’est produite une vingtaine de minutes après l’accident. L’arrivée des sapeurs-pompiers a permis de sécuriser les habitations avoisinantes. Tous les engins des sapeurs-pompiers de la ville de Niamey ont été appelés en renfort. Il en est de même des engins de l’Asecna (Agence pour la sécurité de la navigation aérienne en Afrique), et toutes les ambulances disponibles des hôpitaux de Niamey qui ont convergé sur les lieux du drame.

Aussitôt informés, le Premier ministre et le ministre d’État chargé de l’Intérieur se sont rendus sur les lieux. Le président Mahamadou Issoufou s’est déplacé, quant à lui, à l’hôpital de Niamey au chevet des 37 brûlés.


RFI / MCP, via mediacongo.net
440 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Liberia : deux hommes arrêtés pour avoir tué des éléphants
AUTOUR DU SUJET

Niger : investiture du président Mohamed Bazoum sous un angle sécuritaire

Afrique ..,

Niger : plusieurs dizaines de morts dans des attaques près du Mali

Afrique ..,

Présidentielle 2021 au Niger: résultats provisoires toujours contestés, Bazoum tend la main à...

Afrique ..,

Présidentielle au Niger : un second tour endeuillé par une explosion meurtrière

Afrique ..,