mediacongo.net - Actualités - France: un médecin lance un appel aux dons pour un enfant congolais qui a perdu son visage 


Retour Diaspora

France: un médecin lance un appel aux dons pour un enfant congolais qui a perdu son visage

France: un médecin lance un appel aux dons pour un enfant congolais qui a perdu son visage 2019-05-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/06-12/8068104_2fe7a8b4-5523-11e9-b0d3-9f2f71d63c8e-1_1000x625.jpg -

L’an dernier, le docteur Olivier Demoinet a rejoint une équipe de dix personnes au centre d’Itipo, en République Démocratique du Congo, pour établir un centre de santé au cœur de l’épidémie Ebola. Durant cette période, il a fait la connaissance de plusieurs enfants à la situation de santé catastrophique.

L’ancien médecin généraliste de la commune de Juziers, dans le département des Yvelines en Île-de-France, a lancé un appel aux dons pour un enfant congolais qui a perdu son visage.

Plus de paupières, de lèvres, ni de narines. Le visage de Junior n’existe plus. « Il n’a plus le visage d’un être humain mais derrière, c’est un enfant et un enfant qui parle », s’émeut l’ancien docteur généraliste de Juziers aujourd’hui retraité, Olivier Demoinet.

C’est lors d’une mission humanitaire en République Démocratique du Congo (Afrique) qu’il fait la rencontre du jeune malade âgé de 8 ans. A son retour, le professionnel de santé sollicite l’aide du Rotary Club Meulan-Les Mureaux et lance une cagnotte sur Okpal. Objectif : rapatrier Junior en France pour qu’il puisse bénéficier de soins indispensables à sa survie.

« SI ON NE PRATIQUE PAS UN MICROCHIRURGIE CET ENFANT VA MOURIR »

« Quand on le voit, on a peur. Tout le monde a un mouvement de recul, admet le médecin humanitaire. Si on ne pratique pas une microchirurgie, cet enfant va mourir d’une infection. » Le petit garçon a été gravement brûlé lors d’un incendie domestique dans la case familiale. Faute de protection naturelle, Junior Betore-Yela subit la présence de millions de bactéries sur lui, ces dernières pouvant déclencher une septicémie.

Avant la levée de fonds, l’humanitaire a dû s’assurer qu’un acte chirurgical était envisageable. « Il fallait être sûr qu’il avait assez de peau saine et qu’il pouvait être intubé car il n’a plus de bouche », détaille Olivier Demoinet. Mais pour l’équipe médicale de l’hôpital Armand-Trousseau (Paris XIIe) qui a accepté de participer à l’opération, « il n’y a pas eu d’hésitation, on savait que quelque chose était possible », assure Pierre Tawa, interne et membre de l’association Raconte-moi un visage.

ENCORE UN MOIS POUR PARTICIPER

Même évidence pour le chef de service de chirurgie des brûlés et plastie pédiatrique. « À partir du moment où l’on a pris connaissance du cas de cet enfant, on a tout de suite voulu l’aider », raconte le docteur Quentin Qassemyar. Mais la réalisation de cette opération ne peut pas se faire en Afrique compte tenu des techniques de microchirurgie utilisées et du lourd suivi post-opératoire. Quant au devis hospitalier, il a été estimé à environ 81 000 € pour trois mois de prise en charge. « C’est compliqué. On sait qu’il faudra au moins trois interventions, précise Quentin Qassemyar. Mais une reconstruction est possible. On peut lui rendre un visage. »

Si l’opération peut se faire, le médecin est prêt à accueillir Junior chez lui à Gargenville.

Pour l’heure, seuls 8 255 € ont été récoltés sur la cagnotte, dont l’objectif affiche 50 000 €. Mais il reste encore un mois pour participer.

Pour les dons en ligne : www.okpal/redonner-un-sourire-a-junior. Les chèques peuvent être adressés à l’association Rotary club Meulan-Les Mureaux. Adresse : 19 ter quai de l’arquebuse, 78 250 Meulan-en-Yvelines. Rens : 01.34.92.43.00.


L’ODYSSÉE DE VALBONA XHYLANI, SAUVÉE DES BOMBES AU KOSOVO

Olivier Demoinet n’en est pas à son premier sauvetage. En 1999, le médecin humanitaire sollicite l’aide des autorités françaises pour sauver une Albanaise du Kosovo, qui réussira finalement à monter dans le dernier avion en partance pour la France.

Valbona Xhylani souffre alors d’une leucémie myéloïde chronique. Seule une greffe de moelle peut préserver la vie de cette jeune fille de 17 ans. Mais en pleine guerre, aucun hôpital de son pays n’est capable de pratiquer une telle opération.

Le médecin reçoit un premier soutien, celui du Rotary club Meulan-Les Mureaux qui se porte alors garant pour recevoir les dons. L’hôpital Saint-Louis (Paris Xe) accepte d’opérer la malade pour un coût estimé à 1,4 million de francs (environ 214 000 €). L’appel est un succès, la chirurgie aussi.

Aujourd’hui, Valbona habite en France avec ses trois enfants. « Cette histoire vraie est la preuve que tout est possible », confie Olivier Demoinet, qui a fait le récit de ce sauvetage dans un livre.*

 

*« Du Kosovo à Paris… Le prix d’une vie : Valbona Xhylani », paru aux éditions L’Harmattan, 320 pages. 20,85 €


Le Parisien / MCP, via mediacongo.net
2299 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Hama | GNWEEAX - posté le 09.05.2019 à 16:32

Facilitez les choses. Plusieurs personnes peuvent contribuer non pas en ligne, à travers le lien indiqué, mais par m-pesa, orange-money ou airtel-money. Tenez compte du contexte congolais et merci de réagir

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 09.05.2019 à 15:24

wapi batu ya mbongo? pour les mabanga avec les musiciens vous n allez pas hesiter....

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KATU | JY4LJDR - posté le 09.05.2019 à 12:35

ah c'est triste le gouvernement congolais doit intervenir et tous richissimes de la RDC ....on en appel à votre bonté ....

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Moïse Katumbi communie avec la population zambienne
left
ARTICLE Précédent : Basket-ball : l’ex-internationale Philo Bompoko inhumée en France