mediacongo.net - Actualités - Tshikapa : une femme coordonnière, c'est une première.



Retour Femme

Tshikapa : une femme coordonnière, c'est une première.

Tshikapa : une femme coordonnière, c'est une première. 2019-05-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/13-19/4558d403-e81c-4e06-a6e5-d9849f39851e.jpg -

Au Kasaï, certains métiers sont réservés exclusivement aux hommes. Parmis lesquels figure la coordonnerie. Il est rare voir même impossible de trouver des femmes qui l'exercent. Mais c'est le contraire à Kamonia, chef-lieu du territoire de Tshikapa. MadameTshianda, est cette femme trouvée entrain de coordonner les souliers et babouches. À côté de son étalage de lambeaux de souliers, cette femme, 25 ans révolu, mariée et mère d'un garçon de 7 ans, est assise fièrement entrain d'exercer son beau métier. Un métier qu'il exerce il y a trois mois.

Interrogée, notre coordonnière dit avoir appris le métier de son mari.

" J'ai été animé par souci d'autonomisation. Au lieu de toujours dépendre de mon mari, j'ai préféré moi aussi exercer ce même métier pour gagner de l'argent en vue de subvenir à mes besoins en tant que femme" nous a t-elle indiquée.
Néanmoins, Tshianda regrette qu'il n'y ait pas de clients ce dernier jour.

"La difficulté que j'ai ce dernier jour est qu'il n'y a pas de clients. Je lance un appel à tous les gens de bonne volonté surtout les organismes de pouvoir m'appuyer pour parfaire mon métier car il n'y a pas de sot métier" martèle-t-elle.

Un des clients fidèles de Tshianda, trouvé sur place, dit être content du travail de celle-ci.
"Je peux témoigner pour cette femme.J'ai toujours amené mes souliers ici. Regardez comme maintenant, comment elle a réparé mes babouches. Elle exerce très bien son métier, c'est une femme qu'il faut encourager, c'est ça la parité" a souligné Doris Tshitenge.

Tshianda, est un bel exemple à suivre par les autres femmes, selon madame Bijoux, une autre cliente de celle-ci trouvée aussi sur place.
"Au lieu de quémander ou de voler, la femme peut exercer n'importe quel métier" pense celle-ci.

La disparité professionnelle entre homme et femme tend à disparaitre. À l'ère actuellement, où l'apport de la femme n'est pas à démontrer, la femme est appelée à embrasser n'importe quel métier. Le cas de Tshianda est une illustration et mérite bien d'encouragement.


MEDIA CONGO PRESS/ Ondes du progrès
370 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Les femmes en période d'ovulation, des rivales aux yeux des autres femmes ?
left
ARTICLE Précédent : Violences sexuelles en RCA: la RDC va rester «attentive et solidaire»
AUTOUR DU SUJET

Déploiement des bus Transco dans le Kasaï : bientôt l’ouverture de la ligne Tshikapa –...

Provinces .., Tshikapa, Kasaï

Transco va désormais desservir Matadi, Bandundu et Tshikapa

Economie ..,

Tshikapa : Les magistrats du TGI également en grève

Provinces ..,

Tshikapa : un bébé d’environ trois mois abandonné dans un terrain de football

Provinces ..,