mediacongo.net - Actualités - Tensions dans le Golfe : Riyad accuse l’Iran d’avoir ordonné l’attaque de drones contre un oléoduc 


Retour Monde

Tensions dans le Golfe : Riyad accuse l’Iran d’avoir ordonné l’attaque de drones contre un oléoduc

Tensions dans le Golfe : Riyad accuse l’Iran d’avoir ordonné l’attaque de drones contre un oléoduc 2019-05-16
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/13-19/oleoduc.jpg -

Khaled ben Salmane, fils du roi d’Arabie saoudite et vice-ministre de la Défense, a accusé jeudi 16 mai l’Iran d’être derrière l’attaque de drones qui a visé un oléoduc de la région de Riyad, mardi 14 mai.

Khaled ben Salmane, fils du roi d’Arabie saoudite et vice-ministre de la Défense, a accusé jeudi 16 mai l’Iran d’être derrière l’attaque de drones revendiquée par les rebelles Houthis du Yémen et qui a visé mardi deux stations de pompage d’un oléoduc de la région de Riyad.

« L’attaque par les miliciens Houthis contre deux stations de pompage d’Aramco prouve que ces miliciens sont un simple instrument que le régime de l’Iran utilise pour mettre en œuvre son agenda expansionniste dans la région, et non pour protéger le peuple du Yémen, comme l’affirment à tort les Houthis », a déclaré le prince Khaled sur Twitter.

Des actes « ordonnés par le régime »

Mardi, les rebelles Houthis, soutenus par l’Iran, ont revendiqué une attaque audacieuse de drones en territoire saoudien, qui a visé deux stations de pompage et entraîné la suspension des opérations sur un oléoduc majeur entre l’est et l’ouest du royaume.

Le prince Khaled a affirmé dans un autre tweet que ces « actes terroristes » avaient été « ordonnés par le régime à Téhéran et menés par les Houthis ».

De son côté, Adel al-Jubeir, ministre d’État saoudien aux Affaires étrangères, a affirmé dans un tweet que les Houthis sont « une partie indivisible des Gardiens de la Révolution de l’Iran et qu’ils agissent sur leurs ordres », comme en témoigne l’attaque contre des installations pétrolières du royaume.

Jeudi, la coalition intervenant au Yémen sous commandement saoudien a mené une série de raids contre des cibles qu’elle a qualifiées de « légitimes » dans la capitale yéménite Sanaa, contrôlée par les rebelles Houthis.


Ouest France / MCP, via mediacongo.net
192 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : En Chine, la reconnaissance faciale devient peu à peu le moyen standard des transactions
AUTOUR DU SUJET

Tension dans le Golf Persique : L'Iran vaincra l'alliance USA-Israël, selon le ministre de la...

Monde ..,

Tension dans le Golfe après des "actes de sabotage" contre des navires

Monde .., Abou Dhabi, Dubaï