mediacongo.net - Actualités - Vingt-un nouveaux cas confirmés d’Ebola et quatorze décès notifiés jeudi au Nord-Kivu et en Ituri 


Retour Santé

Vingt-un nouveaux cas confirmés d’Ebola et quatorze décès notifiés jeudi au Nord-Kivu et en Ituri

Vingt-un nouveaux cas confirmés d’Ebola et quatorze décès notifiés jeudi au Nord-Kivu et en Ituri 2019-05-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/13-19/ebola_centre_traitement_19_0214.jpg -

Vingt-un nouveaux cas confirmés au laboratoire de maladie à virus Ebola ont été notifiés au cours de la seule journée de jeudi  au Nord-Est de la RDC, dont sept  à Mabalako, quatre  à Katwa, trois  à Musienene, deux à Beni, deux  à Butembo, un à Kalunguta et un à Vuhovi au Nord-Kivu, ainsi qu’un cas  à Mandima en Ituri, rapporte le ministère de la Santé dans son bulletin quotidien sur la situation épidémiologique de cette maladie parvenu vendredi à l’ACP.

Selon la source, il y a eu le même jeudi quatorze nouveaux décès de cas confirmés d’Ebola, dont sept décès communautaires  (trois à Mabalako, deux à Katwa, un à Beni et un à Vuhovi) et sept décès aux centres de traitement d’Ebola (CTE) dont deux à Butembo, deux  à Beni, deux à Mabalako et un à Kayna. Par ailleurs, deux patients ont été guéris et sortis du CTE de Beni.

Depuis la déclaration de cette épidémie d’Ebola le 1er août 2018, le cumul des cas est de 1.760 dont 1.672 confirmés et 88 probables. Au total, il y a eu 1.161 décès (1.073 décès de cas confirmés et 88 décès de cas probables) et 461 personnes guéries. Actuellement, 310 cas suspects sont en cours d’investigation.

Les données présentées dans ce tableau sont susceptibles de changer ultérieurement, après investigations approfondies et après redistribution des cas et décès dans leurs zones de santé respectives. Notons que le cumul des voyageurs passés par les points de contrôle sanitaire est de 58.218.565 depuis le début de l’épidémie.

A ce jour,  80 points d’entrée et de contrôle sanitaire ont été mis en place dans les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri afin de protéger les grandes villes du pays et d’éviter la propagation de l’épidémie dans les pays voisins. Le ministère de la Santé rappelle que le seul vaccin  utilisé dans cette épidémie est le vaccin rVSV-ZEBOV, fabriqué par le groupe pharmaceutique Merck, après approbation du Comité d’Éthique dans sa décision du 19 mai 2018.

De ce fait, la RDC a déjà vacciné 117.285 personnes parmi lesquelles 31.739 sont des contacts à haut risque (CHR), 56.912 sont des contacts de contacts (CC), et 28.634 sont des prestataires de première ligne (PPL).


ACP / MCP, via mediacongo.net
300 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Ebola n’est pas une urgence de santé publique de portée internationale

Santé ..,

Ebola: diminution des réserves de sang au centre de transfusion sanguine de Beni

Santé ..,

L'Ouganda interdit les rassemblements publics et rapatrie les suspects d'Ebola en RDC

Santé ..,

Ebola : tous les cas signalés en Ouganda déjà rapatriés en RDC

Santé ..,