mediacongo.net - Actualités - Des proches de Kabila ont tenté de mettre la main sur un quart du secteur bancaire



Retour Economie

Des proches de Kabila ont tenté de mettre la main sur un quart du secteur bancaire

Des proches de Kabila ont tenté de mettre la main sur un quart du secteur bancaire 2019-05-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/13-19/kabila_joseph_19_0214.jpg -

Des membres de la famille et des proches de l’ancien président congolais Joseph Kabila ont tenté de mettre la main sur trois banques constituant ensemble le quart du secteur bancaire du pays, affirme mercredi un communiqué de l’organisation The Sentry, spécialisée dans l’investigation sur la corruption en Afrique.

L’enquête de The Sentry (rapport en annexe ci-dessous en anglais) met en lumière le rôle de Kwanza Capital, une firme d’investissement clandestine dirigée par le frère de l’ex-président, Francis Selemani Mtwale. Selon le rapport, il existe un réseau international d’hommes d’affaire et de sociétés liés à Kwanza Capital.

« Dans le cadre de nos efforts pour tracer le blanchiment d’argent, nous démontrons comment l’ancien-président Joseph Kabila et sa famille ont cherché à infiltrer le système bancaire via Kwanza Capital et ont ainsi pu apparemment mettre la main sur des millions de dollars », explique l’acteur américain George Clooney, co-fondateur de The Sentry. « Notre enquête identifie également les autres participants à ce montage destiné à créer du profit ».

« Kwanza Capital s’est rué sur le secteur bancaire et financier congolais en suscitant visiblement peu de réactions des autorités censées protéger contre ce genre d’abus », ajoute l’enquêteur John Dell’Osso. « Pire, certains responsables semblent avoir tiré profit de ces opérations. Cette affaire dépasse le Congo puisqu’elle implique également des acteurs étrangers ».


La Libre Afrique / MCP, via mediacongo.net

2019-05-23-08-08-50_CovertCapital_TheSentry_May2019.pdf (4.27Mb)

.pdf
5935 suivent la conversation
21 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KONGO | HXVMSGU - posté le 23.05.2019 à 22:50

Cela n'engage que moi. Si des européens n'aiment plus quelqu'un c'est que cette personne ne sert plus leurs intérêts . Mobutu avait une fortune égale a la dette du Zaïre les congolais attendent encore la restitution de cet argent

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 23.05.2019 à 16:20

These attempts also involved a host of additional individuals and companies, including a SwissAngolan financier, a Chinese conglomerate, and a lawyer formerly affiliated with the French office of a U.S.-based law firm.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 23.05.2019 à 16:18

Ces tentatives ont également impliqué de nombreuses autres personnes et sociétés, dont un financier SwissAngolan, un conglomérat chinois et un avocat anciennement affilié au bureau français d’un cabinet d’avocats basé aux États-Unis.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 23.05.2019 à 16:17

Une enquête menée par The Sentry sur les activités de Kwanza Capital donne un nouvel aperçu de la manière dont les membres de la famille et du cercle restreint de Kabila ont travaillé. The Sentry a examiné les opérations de la société, ses finances, ses bénéficiaires apparents, ses partenaires commerciaux et ses relations avec les organismes et les fonctionnaires du gouvernement. En plus de maintenir des liens étroits avec une banque dirigée par des membres de la famille de Kabila, Kwanza Capital a participé à de multiples tentatives d’acquisition dans le secteur bancaire congolais. Ces tentatives ont également impliqué de nombreuses autres personnes et sociétés,...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 23.05.2019 à 16:16

An investigation by The Sentry into Kwanza Capital’s activities provides a new glimpse into how members of Kabila’s family and inner circle have done business. The Sentry examined the firm’s operations, finances, apparent beneficiaries, business partners, and relationships with government agencies and officials. In addition to maintaining extensive links to a bank run by members of Kabila’s family, Kwanza Capital participated in multiple acquisition attempts in the Congolese banking sector. These attempts also involved a host of additional individuals and companies, including a SwissAngolan financier, a Chinese conglomerate, and a lawyer formerly affiliated with the French office...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 23.05.2019 à 16:15

The Sentry’s investigation suggests that exercising control of the domestic banking and finance sector in Congo was a major priority for members of the Kabila family and its inner circle.L’enquête de Sentry suggère que l’exercice du contrôle du secteur bancaire et financier national au Congo était une priorité majeure pour les membres de la famille Kabila et son entourage

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 23.05.2019 à 16:13

The Sentry’s investigation suggests that exercising control of the domestic banking and finance sector in Congo was a major priority for members of the Kabila family and its inner circleL’enquête de Sentry suggère que l’exercice du contrôle du secteur bancaire et financier national au Congo était une priorité majeure pour les membres de la famille Kabila et son entourage

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Baylon | LN5Q8QJ - posté le 23.05.2019 à 12:38

QUELQU'UN QUI A UN TRESOR CACHE QUELQUE PART FAIT SEMBLANT DE S'ELOIGNER DU LIEU DE LA CACHETTE, MAIS EN REALITE IL RODE AUTOUR DE TELLE MANIERE, UNE FOIS TOUTES LES CONDITIONS REUNIES,ENTRE EN POSSESSION DE SON BUTIN EN TOUTE SECURITE. LA SAGESSE NOUS APPREND QUE QUAND DES ALEVINS APPARAISSENT EN GRAND NOMBRE SUR LA SURFACE DE L'EAU, LEUR MERE SE CACHE DANS LES PROFONDEURS.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 23.05.2019 à 11:56

En citant un nom du colatéral de Kabila qui a dirigé Kwanza Capital et en démontrant que les Kabilas, même dans peu de temps qu'ils ont infiltré cette firme ont mis la main sur des MILLIONS DE DOLLARS, on a pas besoin d'autres preuves! Car cela démontre que faisant apparemment l'offre alléchante, la Kabilie a monté un système qui lui a REMPORTÉ PLUSIEURS MILLIONS(3,4,5,10 fois) ce qu'elle a investi! On peut dire par exemple dans des CONSTRUCTIONS DES ROUTES(1KM=6000000$ par exemple) ou encore dans des mines: ex: tu prend 100$ tu en rembourse 1000 et personne ne va regarde ce que tu a gagné réelement....

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hecantochires | HI783NZ - posté le 23.05.2019 à 10:07

Sont là des dossiers servant des preuves pour mettre la main sur ces imposteurs et prédateurs de la RDC ( KANAMBE et sa famille).

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 23.05.2019 à 09:58

CE QUE L'ARTICLE EST EN TRAIN DE DIRE CE QUE LES KABILA FONT DES ACTIVITÉS CRIMINELLES Y COMPRIS LE BLANCHIMENT D'ARGENT. ET QUAND LES MINDELE FONT DES ENQUÊTES C'EST QU'ILS SAVENT QUI EST QUI ET FAIT QUOI ET OÙ ET COMMENT. C'EST COMME L'AFFAIRE BAZENGEZI ET NANGA ET CIE ET TOUS LES AUTRES. IL FAUT VOIR TOUJOURS LE TIMING DE CES RÉVÉLATIONS, C'EST DIRE À KABILA, CONTINUE À DIRIGER LE CONGO DERRIÈRE FATSHI ET ON SE SAISIRA DE VOUS SOON OR LATE.

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
floribert | BC3X7VK - posté le 23.05.2019 à 09:41

en tout cas c'est une bonne chose si nos frères vont trouvés d’emplois se serais mieux,pcq il y a bcp de chômeurs dans se pays....

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Erick | FUER9FH - posté le 23.05.2019 à 09:33

Avec les mots (Ils ont tenté, apparemment....) j'ose croire que ces soit disant enquêteurs n'ont rien trouvé de concret sur cette affaire. Comment condamner une personne sur base des soupçons. Selon moi, on l'arrêtera jamais sur base des intentions pour l'inculper

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel | UPHR8QX - posté le 23.05.2019 à 09:13

Donald Trump a la main mise sur le secteur de l'immobilier aux USA ça ne pose aucun probleme. Si cette famille veut investir en RDC, je ne vois aucun inconvénients surtout si cela permet aux milliers de congolais de trouver un emploi direct ou indirect à cela.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 23.05.2019 à 09:04

Voilà un président Kabila que vous voulez qu'il revienne au pouvoir en 2023???? Kabial s'est fait une bande des voleurs surtout sa famille.

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 23.05.2019 à 08:37

(SUITE): je voulais dire: "LES PRIVER DES TOUS LES DROITS D'EXERCICE D'UN QUELCONQUE RÔLE POLITIQUE DANS LES 15 À 20 PROCHAINES ANNÉES! Faire cela,serait rendre un peu de justice à ces pauvres congolais qui ont été tués par ce NÉPOTISME et KLÉPTOMANIE mégalomane de la KABILIE.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 23.05.2019 à 08:33

C'est de cette manière là que la famille biologique de Kabila Joseph a infiltré tout le tissus économique de la RDC pour s'ENRICHIR DE FAÇON EXPONENTIELLE dans TRÈS TRÈS PEU DE TEMPS sur le dos du miséreux peuple congolais. Des rivières de l'Est jusqu'au système bancaire, ELLE A DÉTRUIT LE TISSUS ÉCONOMIQUE DE LA RDC,mais personne ne l'a arrêté, même pas les USA. CONSEIL: Ouvrir l'audite sur tout le système économique de la RDC ces derniers 20 années et en ARRÊTANT TOUS LES COUPABLES, IL FAUT LES PRIVER DE DROIT D'EXERCICE DU RÔLE POLIQUIQUE

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 23.05.2019 à 06:59

c'est ce Mr que nos grand professeurs d'université regroupé au seun de l'association diabolique du FCC veulent coute que coute fare revenir aux affaire à la tête de l'état en 2023, quelle satanisme pour nos intellectuels ???????????

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 22.05.2019 à 23:30

@L'unité, il y a un rapport extensive d'investigation sur le site de The Sentry; ne tirez pas sur la Libre dessus.

Non 3
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Zairois | Y5GIOO8 - posté le 22.05.2019 à 22:18

c'est toujours comme ça si Felix ne tire pas attention.

Non 3
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
L'unité | 5O7OOY8 - posté le 22.05.2019 à 21:59

Encore et toujours la libre Afrique ! Elle ne désempare pas...

Non 8
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Affaire Mukuna: sur demande du prévenu, l’audience se tient à huit-clos à Makala

Société ..,

Le Pr Huit Mulongo traite Joseph Kabila de gourou et soutient Mukuna

Politique ..,

Affaire Mukuna vs Tshibola : ouverture de l’audience ce vendredi 29 mai

Société ..,

Moïse Katumbi tire à boulet rouge sur Joseph Kabila

Politique ..,