mediacongo.net - Actualités - Les femmes réclament un futur gouvernement plus paritaire



Retour Femme

Les femmes réclament un futur gouvernement plus paritaire

Les femmes réclament un futur gouvernement plus paritaire 2019-05-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/27-31/fcach.jpg -

En RDC, Ilunga Ilunkamba, récemment nommé Premier ministre, n’a pas encore formé son gouvernement. Les tractations sont en cours. Au-delà de l’équilibre des forces entre le camp Kabila, à travers le Front commun pour le Congo, et la coalition Cap pour le changement de Félix Tshisekedi, les femmes souhaitent une meilleure représentation dans ce futur gouvernement. Une vingtaine d’organisations féminines ont organisé, ce dimanche à Kinshasa, une conférence de presse.

Elles étaient une vingtaine de femmes représentant plusieurs organisations politiques et de la société civile à se réunir ce dimanche. Elles regrettent que dans les précédents gouvernements les femmes n’aient pas été assez représentées.

« Cette fois-ci, nous exigeons la parité, ou alors un mécanisme temporaire pour avoir au moins 30 % dans le gouvernement. Ça, ça donnera l’espoir que nous sommes en train d’avancer vers la mise en œuvre de la parité effective », estime Anny Modi, coordinatrice de l’organisation Afya Mama.

Anny Modi se réjouit de la rencontre le 8 mars dernier entre une délégation des femmes et Félix Tshisekedi et espère plus d’action de la part de l’actuel président de la République : « Dans toutes les nominations qu’il a faites après, les femmes sont toujours minoritaires... nous voulons qu’il y ait plus d’action, qu’il y ait des cohérences entre les discours et les actes qu’il est en train de signer en ce moment. »

Et les femmes ne font du gouvernement central une fixation. Elles visent également d’autres fonctions, comme l’explique Léonie Kandolo, une activiste : « On va nommer les gens dans les institutions publiques, nous parlons déjà pour qu’il y ait des femmes, pour qu’on y pense. Parce que des femmes compétentes et expertes, il y en a beaucoup ! »

En mars dernier, Félix Tshisekedi avait annoncé que « très bientôt » serait constituée une commission chargée du suivi de la parité homme-femme dans les institutions du pays.


RFI / MCP, via mediacongo.net
495 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Hecantochires | HI783NZ - posté le 28.05.2019 à 12:03

OH OH OH LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 28.05.2019 à 12:01.Toutes les femmes ne se ressemblent pas,seulement il faut choisir les bonnes.Je suis une femme.

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 28.05.2019 à 12:01

Vous aussi les femmes quant on vous mettra labà,il n'y aura que la subjectivité (Les bana vernis pour manucure et pédicure au sein des bureaux,légèreté,2 jours à la maison pour les menstrues douloureux,vos colères de la maison vous amenez ça au bureau,le complexe d'infériorité vis à vis des hommes,etc.),bref trop des sentiments

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Les femmes en période d'ovulation, des rivales aux yeux des autres femmes ?
left
ARTICLE Précédent : Violences sexuelles en RCA: la RDC va rester «attentive et solidaire»