mediacongo.net - Actualités - Les membres du bureau de la Ceni reçus par Mme Mabunda au Palais du peuple



Retour Politique

Les membres du bureau de la Ceni reçus par Mme Mabunda au Palais du peuple

Les membres du bureau de la Ceni reçus par Mme Mabunda au Palais du peuple 2019-06-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/03-09/Mabunda_Nangaa_Palais_du_peuple.jpg -

Entourée des autres membres du bureau, la Présidente de l’Assemblée nationale a conféré, ce jeudi 6 juin, dans son cabinet de travail au Palais du peuple, avec le bureau de la Ceni conduit par son président Corneille Nangaa. Et même si rien n’a filtré de cet entretien, l’on croit savoir que la mise en place d’une nouvelle équipe de la Centrale électorale reste d’actualité du fait que le mandat de l’équipe Nangaa se termine le 30 juin 2019. En même temps, le cycle électoral n’est pas à terme. Les élections locales ne sont pas encore organisées, un scrutin sans cesse reporté depuis 2006.

Le bureau de l’Assemblée nationale sous la houlette de Mme Jeannine Mabunda a reçu, ce jeudi 6 juin au Palais du peuple, les membres du bureau de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

Si rien n’a filtré de cette entrevue qui a duré près d’une heure, l'on croit savoir, néanmoins, que la mise en place d’une nouvelle équipe de la Centrale électorale reste d’actualité du fait que le mandat de l’équipe Nangaa est censé se terminer le 30 juin 2019. Et ce mandat, d’une durée de six ans, est non renouvelable. La Centrale électorale devra ainsi préparer le rapport général du cycle électoral actuel pour le soumettre au cours de la session parlementaire en cours, comme exigé par l’Assemblée nationale.

Entretemps, les réclamations s’amplifient pour exiger la tenue d’élections locales, un scrutin sans cesse reporté depuis 2006. Ces élections avaient finalement été prévues en mars dernier et, après un nouveau report, aucune date n’a été fixée pour leur organisation. Dans tous les cas, il va falloir décider, s’il y a nécessité de continuer ou attendre une nouvelle équipe de la Ceni qui pourra s’en occuper.

Pour rappel, la Ceni est composée de treize membres désignés par les forces politiques de l’Assemblée nationale à raison de six délégués dont deux femmes par la Majorité et de quatre délégués dont une femme par l’opposition politique. La société civile y est représentée par trois délégués. Ces 13 membres constituent la plénière de la Ceni.

Pour sa part, le Bureau de la centrale électorale est composé de six membres dont au moins deux femmes, l’une issue de la majorité et l’autre de l’opposition politique.

Pitshou Mulumba
Le Potentiel / MCP, via mediacongo.net
3650 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Anonyme! | ET86R2M - posté le 08.06.2019 à 11:10

Nangaa ferait mieux de DÉMISSIONNER avec toute son équipe tout de suite; car le Congo a besoin d'une équipe vraiment indépendante qui proclame les VRAIS RÉSULTATS des élections.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 07.06.2019 à 09:29

Il le fallait pour qu'ils soient remerciés du travail abattu dans la tricherie et corruption totale. Les élections en RD Congo ne valent plus rien. Nangaa le malheureux, tu ne sera jamais en paix dans ta conscience, à moins que ta conscience est déjà noirci.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Baylon | LN5Q8QJ - posté le 07.06.2019 à 09:27

VOUS COMPRENDREZ DES LORS POURQUOI LE FRONT DES CHAUVES-SOURIS CORROMPUS TIENT A FAIRE MAIN BASSE DANS TOU S LES PANIERS DU SYSTEME ETATIQUE CONGOLAIS. IL FAUT UN BRASIER POUR LES BOUCANNER.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 07.06.2019 à 08:19

Naanga et son equipe doivent faire la prison. Un bureau des Schizophrenes, des mediocres. Le 30 Juin vient vite. Depuis 2006 la tenue d'elections locales sans cesse reporte'. Naanga avec sa tete comme le un bus de TRANSCO qui a deux chaufeurs.

Non 1
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 07.06.2019 à 08:13

Pourquoi le bureau restreint de la CENI ne sera-t-elle pas aussi soumis aux élections populaires en lieu et place de choix dans l'assemblée nationale ? Cette approche nous éviterait d'avoir à chaque fois une commission électorale dépendante ! Nous en voulons une INDÉPENDANTE.

Non 1
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Il faut près de 300 millions USD pour organiser les élections locales, urbaines et municipales...

Politique ..,

Arriérés des salaires à la Ceni : les agents en appellent à l’intervention du chef de l’Etat

Société ..,

CENI: les agents permanents en grève pour réclamer 8 mois impayés

Société ..,

Invalidé par la CENI en 2018 : J.P. Bemba se bat pour 2023 !

Politique ..,