mediacongo.net - Actualités - Muzito : "Accepter de faire une opposition républicaine, c’est approuver les résultats des élections du 30 décembre 2018" 


Retour Politique

Muzito : "Accepter de faire une opposition républicaine, c’est approuver les résultats des élections du 30 décembre 2018"

Muzito : "Accepter de faire une opposition républicaine, c’est approuver les résultats des élections du 30 décembre 2018" 2019-06-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/27-31/muzito_adolphe_conf_19_021.jpg -

Adolphe Muzito, l'un des six leaders de Lamuka

Le fossé ne cesse de se creuser entre les leaders de LAMUKA avant la réunion du présidium de cette plateforme politique. La rencontre d'hier jeudi 6 juin au collège Boboto, dans la commune de la Gombe, entre Martin Fayulu, Adolphe Muzito ainsi que Eve Bazaïba et les étudiants, a permis d'y voir un peu plus clair.

Adolphe Muzito, l'un des six leaders de Lamuka, n'est pas allé avec le dos de la cuillère pour affirmer qu'accepter de faire une opposition républicaine ou opposition tout court, signifierait approuver les résultats des élections du 30 décembre 2018 qui ont donné Félix Tshisekedi vainqueur. Intervenant à ces échanges sous le thème : "la Crise de légitimité en RDC : Causes et effets", Muzito, cité par plusieurs médias en ligne, a souligné : "Nous ne pouvons pas les légitimer en disant que nous sommes une opposition républicaine et eux, une majorité républicaine. Sinon, ce serait abandonner la lutte et la victoire du peuple.

C'est pourquoi, nous disons que nous sommes dans la résistance non pas pour les contredire mais pour les contester avec le peuple jusqu'à ce qu'ils quitteront". "Si nous acceptons d'être leur opposition républicaine ou opposition tout court, c'est que dans ce cas, nous acceptons leur pouvoir et notre rôle ne reste que celui de les contredire et donner nos avis jusqu'à ce que leur mandat prendra fin. Ce qui n'est pas vrai", a-t-il expliqué.

CONTRASTE

Cette prise de position contraste avec l'opinion développée par le coordonnateur de Lamuka, Moïse Katumbi. L'un des six, avait annoncé une rencontre prochainement entre les membres de la coalition et Félix Tshisekedi. "Félix Tshisekedi est un frère. Il est également frère à Martin Fayulu, à Jean-Pierre Bemba. C'est notre frère. J'étais gouverneur du Katanga, du grand Katanga qui a la malchance d'être morcelée à cause de Moïse Katumbi. Quand j'étais gouverneur, il fallait travailler pour la population. Le président Tshisekedi est là, il est en train de faire un grand travail. Il vient de nommer son Premier ministre.

Pour le moment, je ne suis pas quelqu'un qui dérange. Nous sommes de l'opposition républicaine, moi, je ne vais pas vivre dans le radicalisme. L'opposition Lamuka aura le temps de voir le président Tshisekedi. C'est ça la reconstruction d'un pays. Nous partirons ensemble, avec mon frère Martin, avec Jean-Pierre Bemba et tous les autres donner notre point de vue. Ce ne sera pas pendant la nuit […]", avait déclaré Moïse Katumbi, répondant à une question d'ACTUALITE.CD au cours d'une conférence de presse organisée à Lubumbashi.

PAS DE PREFERENCE

Jean-Pierre Bemba regagne Kinshasa dimanche 23 juin prochain. Il y sera précédé trois jours plus tôt par Moïse Katumbi le 20 juin. Martin Fayulu a, à cette occasion, annoncé sa présence à l'aéroport international de N'Djili pour accueillir le leader du MLC. Répondant à une question au cours de cette conférence-débat, le candidat LAMUKA à la présidentielle de fin décembre 2018 relayé par 7sur7.cd : "JP Bemba ainsi que les amis du MLC m'ont contacté pour son retour. Je n'ai pas encore vu les amis de Katumbi". Ce, avant d'enchaîner qu'il n'a pas de préférence pour Jean-Pierre Bemba au détriment de Moïse Katumbi. Le président du parti politique "Engagement pour la citoyenneté et le développement" (ECIDE) a, en outre, affirmé être déterminé à poursuivre sa lutte pour la vérité des urnes tant que la population ne lui dira pas d'arrêter. "Nous avons transformé Lamuka en plateforme politique. Notre convention est claire : nous devons avoir une action tournée autour de la défense de la Constitution. Nous devons mobiliser la population pour que le combat pour la vérité des urnes soit effectif. Je le dis et je le répète : je ne suis pas dans l'opposition par rapport à Tshisekedi. Il n'a pas été élu. Je suis dans le combat pour la vérité des urnes. Il faut donner le temps au temps. Ça va venir. Je laisserai ce combat de la vérité des urnes le jour où le peuple va dire : c'est fini, arrête", explique-t-il aux étudiants. Martin Fayulu réaffirme en même temps l'ambition de sa plateforme d'entamer des descentes sur le terrain, toujours dans le but de dénoncer l'élection de Félix Tshisekedi. "Le mot d'ordre pour les marches viendra. Soyez prêts. Quand nous allons commencer nous irons jusqu'au bout. Les autres camarades arrivent. Et nous allons le faire", a-t-il conclu.

Emma MUNTU
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
10480 suivent la conversation
69 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Muravumba | 29KBYHZ - posté le 10.06.2019 à 13:00

Dites-nous alors si vous prendrez part ou pas aux élections de 2023 comme elles seront organisées par des autorités illégitimes.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jt13 | W8YK73A - posté le 09.06.2019 à 15:16

Une plateforme constituée des hommes aux égos surdimensionné où le moi pronne ne peut faire long feu!! Mozito,il faut l'oubliez! La personne que vous critiquez aujourd'hui était le porte étendard de l'opposition hier!! Tous oui tous étaient derrière lui parce que profitant de sa base!! Je trouve que c'est plus les hommes sans bases comme Muzito qui soutiennent Mafa?! Quel paradoxe?!

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 08.06.2019 à 11:49

constitutionnelle au profit de Wivine Moleka du PPRD. Chérubin est puni pour avoir été nommé porte-parole de LAMUKA par MOKAT. Etat de droit sous Fatshi: mythe ou réalité??? Jean Goubald est aussi frappé au profit de Pierre Kangudia. Mwilambwe, ne viens pas ici, tu es averti, John Numbi va te tuer et rien ne lui sera fait. Ici, c'est la jungle kanambienne qui se poursuit.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
omega | DPZ9PIK - posté le 08.06.2019 à 10:53

Voila ce que dit Moise. Que le grand Katanga a eu la malchance d'etre morceler a cause de lui. Il oublie que c'est la constitution qui le prevoit. Aussi pour les autres provinces que dira t il? c'est a cause de lui? Il etait gouverneur de toutes les provinces de la RDC? Il etait un veritable pilleur du grand Katanga. Il se victimise. il cherche le populisme. Mr le president de Mazembe.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
polcap | BRRHI8G - posté le 08.06.2019 à 10:02

Je regrette pour MUZITO, quelqu'un qui n'a aucune base et croit que le peuple peut lui faire confiance? MUZITO a bcp volé et pillé ce Pays mais au juste ou, allons nous? je crois qu'il profite de l'esprit faible des mpangi pour continuer à perpétrer ces bêtises

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.06.2019 à 22:26

Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.06.2019 à 16:37 (suite) Ainsi les politiciens doivent etre humble et d'éviter de meler le peuple entier dans des disputes politiques, puisque eux sont souvent des representants des intérets obscures, qui n'ont rien avoir avec les aspirations du peuple, qui sont simple, à boire,à manger, la santé,securité ,l'éducation sans trop se demerder.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
dengombi | TAGYXKS - posté le 07.06.2019 à 21:43

Benoît Kangoma : l'Éthiopie qui n'a pas de minerais a un PIB 2 fois plus élevé que la RDC. La vraie richesse ce sont les hommes. N'as tu pas encore entendu parler de la malédiction des matières premières ? Le Kongo central est un exemple de province où l'industrialisation est bien amorcée.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.06.2019 à 21:11

(suite) Voilà aussi pourquoi nous disons que Fayulu a droit à protester, mais il doit changer le discours sur la vérité des urnes eecc, puisque tout leader élu meme démocratiquement répresente toujours une minorité arrivée au pouvoir ,qui va dicter sa volonté au reste du pays,du peuple....

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.06.2019 à 21:09

Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.06.2019 à 16:36 (suite). Il y'aura toujours un leader pour eux, il peut s'appeler Bemba,Katumbi, Fayulu, un député exlu eecc qui va répresenter cette masse, dans les rues, dans les manifestations.eecc. Voilà pourquoi l'udps de Tshisekedi malgré son plan embigu,il avait tjrs, une masse derrière, et il se voyait autoriser de parler au nom du peuple, comme le font les autres aujourdh'ui. Le jeux démocratique a besoin des gens dévoués au peuple, des patriote, des nationalistes pour le bien commun. Voilà aussi pourquoi nous disons que Fayulu a droit à protester, mais il doit changer le discours sur la vérité des urnes eecc, puisque tout leader...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.06.2019 à 21:03

Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.06.2019 à 16:26 (suite). Un exemple typique, les congolais sont 88 millions, au départ le corps électorale était de 45 millions, puis 40, 30 millions. Le jours des élections il y'a eu peut etre 20 millions. Donc sont plus de 60 millions des congolais qui manquent à l'appel. Donc, meme si on gagne avec 60 %, 32%,16 % sur les 20 millions il y'a toujours une minorité exigue qui va parler au nom du peuple ,puisqu'à l'appel il va manquer plus 60 millions des congolais qui n'avaient pas participer aux élections. Sans patriotisme, sans l'amour du pays, il y'aura toujours suffisament des masses ,des gens, qui se sont exclus,ou qui se voient exclus, de...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.06.2019 à 20:59

Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.06.2019 à 16:20 En démocratie après tout les élections, n'est rien d'autre qu'une lutte , une bataille entre intérets divergents sur le controle du pays, de sa richesse. Une fois c'était une élite composé des intellectuels avec les financements des industriels qui fixaient les règles du jeux.C'est état des choses persiste jusqu'à nos jours. Nous avons d'un coté les lobbys des finances, de l'autre coté les acteurs politiques, puis la masse évoluée ,urbanisée surtout. Mais au final c'est une minorité dictatoriale élue qui diriger pendant un temps donné. Un exemple typique, les congolais sont 88 millions, au départ le corps électorale...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.06.2019 à 20:53

Notre opinion est simple. Si fayulu est son groupe, tribaliste ou pas, n'accepte pas de faire l'opposition républicaine, il doit continuer sa lutte en déhors du parlement, cela est legitime. Mais il doit changer le fusil d'épaule avec cette histoire de vérité des urnes. En 2023 s'il veut poser sa candidature il va le faire en tant que qui ? Ex président legitime ?, ex candidat de Lamuka ?candidat de Lamuka ou candidat de l'ECIDE. Malheureusement la parole dauphin est très peu utiliser parmi nos politiciens, puisq'il a une marge pour d'en former un, pas seulement sa personne.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulunguz | OJF2RCP - posté le 07.06.2019 à 20:05

Mr Shaka efforçons nous de rester objectifs en comparant ce qui est comparable. Il n'y a pas de comme mesure entre un immigré qui s'est intégré et a percé dans le pays d'acceuil par son niveau d'étude et ses compétence (Obama, Sarkozy, etc) et un homme qui est arrivé par les armes, s'imposant par la répression, confondant tout, aidé et entouré de Rwandais (cas de Kabila). Quant à l'insalubrité il revenait plutôt à Kabila et son gouvernement, et non à Mozito de résoudre ce problème. Pour ton info, c'est sous Mozito que le projet de l'union européenne PAUK (programme d'assainissement urbain de Kinshasa) avait été lancé avec 59 camions Iveco bien équipés. Ne comparons...

Non 4
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 07.06.2019 à 18:42

dans le Bandundu ,les bayakas vient de brûlés plusieurs magasins de Balubas à Kikwit quartier Lunia commune de Lukolela et ici on nous bassine de l'unité de la RDc quand il faut nous vendre FAYULU

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BKM | HZMRSW1 - posté le 07.06.2019 à 18:40

Lutter pour le peuple ce n'est pas lutter pour avoir le pouvoir. Monsieur Fayulu et Muzito je me demande s'il lutte pour le peuple ou pour être au pouvoir parce que le combat d'un vrai combattant c'est de résoudre le soucis du peuple et le souci du peuple c'est son bien être, c'est le social, c'est le travail etc.. c'est pas que Fayulu soit au pouvoir et ca KATUMBI l'a compris.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bokolela | FZNBCEB - posté le 07.06.2019 à 18:35

benoit qui ta di il y aura des elections en 20230? car bientôt ont va changé la constitution pour prouver que kabila qui dirige le pays

Non 7
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 07.06.2019 à 18:09

Lamuka sans katumbi est comme une poule sans plumes epuis mozito continué a vous divisez vous verrez comment vos yeux vont pleurer en 2023: eli, eli, lama sabachtani.

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
BKM | HZMRSW1 - posté le 07.06.2019 à 17:37

Lutter pour le peuple ce n'est pas lutter pour avoir le pouvoir. Monsieur Fayulu et Muzito je me demande s'il lutte pour le peuple ou pour être au pouvoir parce que le combat d'un vrai combattant c'est de résoudre le soucis du peuple et le souci du peuple c'est son bien être, c'est le social, c'est le travail etc.. c'est pas que Fayulu soit au pouvoir et ca KATUMBI l'a compris.

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 07.06.2019 à 17:12

KILUNGUZ le problème c'est pas de la nationalité mais l'intelligence et la volonté politique,OBAMA fils d'immigré Kenya était président de la plus grande puissance du monde , en Italie il y a une femme congolaise médecin ophtalmologiste qui est ministre, en France Sarkozy est fils d'un immigré Hongrois MUZITO et de Bandundu il était premier ministre avec tout le pouvoir pour quel résultat ? Bandundu n'as meme pas un aéroport digne d'une province, comme Kimbuta avec un budget colossale n'as rien fait à Kinshasa devenue Poubelle,KAMUKA prefere ses réunir en Europe au lieu d'aller ses réunir a Kikwit pour faire travaillés les jeunes de Bandundu dans ses hôtels

Non 2
Oui 24
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulunguz | OJF2RCP - posté le 07.06.2019 à 16:59

Mr Shaka ce que tu decris n'est qu'une preuve de la gestion chaotique de Mr Kabila Personnage tellement sulfureux qu'il se craponne au volant du bus alors que c'est Fatshi le chauffeur. Peut être confond il le français conducteur ( chauffeur) avec l'anglais conductor (receveur ou convoyeur) vu qu'il est tanzano rwandais

Non 3
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
MM | V4NSQJU - posté le 07.06.2019 à 16:56

La RDC a besoin de la paix pour sa reconstruction. Avec l'attitude qu'a le député Fayulu, parce que il n'a pas désisté à sa candidature et non plus il n'a pas dit à son suppléant de n'est pas quitter l'assemblée nationale. A tout moment il peut revenir dès qu'il sera à bout de son souffle. Lamuka dans un an aura sa forme vrai, Katumbi ne quittera pas parce que c'est lui le candidat en 2023, il doit coopérer avec le pouvoir pour être accepté comme candidat.

Non 7
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 07.06.2019 à 16:34

moi j'invite les Bayakas qui me traite ici de Rwandais d'aller sur you tube regardés les vidéos de l'aéroport de Bandundu et la la ville de Muzito,FAYULU et puis regardés en comparaison la ville de KINDU chez MATATA PONYO,SHADARI son aéroport son complexe scolaire,son université,son marché moderne,hôpital et des routes pour comprendre qu'ils ne valent rien les MUZITO,FAYULU,BEMBA, BEMBA n'as meme pas sauvé c'est que MOBUTU avez laissés en Equateur

Non 4
Oui 23
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Light | 9PFIY6J - posté le 07.06.2019 à 15:29

M. Muzito n’a aucune leçon à donner à quelqu’un, au contraire il a de comptes à rendre au peuple congolais

Non 3
Oui 32
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KATU | JY4LJDR - posté le 07.06.2019 à 15:26

papa Adolphe lia fufu ya mama ngalula na kimia tika biso to fanda...oyo otokaki ekoki te olingi ozonga po otoka lisusu hein politicien congolais...mon ventre d'abord...audit ya solo soki esalami na baye ba konza...yo okobima maboko pembe????

Non 2
Oui 28
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bokolela | FZNBCEB - posté le 07.06.2019 à 15:18

Benoît en Rdc il y aucune province est pauvre sauf nous avons des mouvais dirigeant, es que a Bas-Congo ils sont des minéraux ? mais ils sont un port international, l'équateur et le grand Bandundu ils sont de la forêt, des eaux c'est plus que la chine ,la rdc a les minéraux es que ont peut le comparé avec congo Brazzaville ? en Rdc a qui a profite ses minéraux en question ? distraction Benoît kakoma

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jacque | TPUK6ZK - posté le 07.06.2019 à 15:05

MUZITO YO KUTU TIKA MAKELELE...[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE DE PROPOS NON FONDES].

Non 2
Oui 56
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
R.D.Cien - GSB | CBTA541 - posté le 07.06.2019 à 14:45

Les richesses de la R.D.Congo ne sont pas seulement "les minerais" (dont on écrit de cette manière d'ailleurs), il y a aussi les bois de la foret Équatorial par exemple dont on peut pas ignoré! Et ainsi de suite...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 07.06.2019 à 14:37

Dans la situation de délabrement avancé de notre pays,seul la victoire électorale ne doit en aucun cas devenir un horizon de la paix immédiate. C’est notre libération qui compte et non pas les alliance et les contrats miniers avec les prédateurs et infiltrés au sein de nos institutions qui qui cherchent à y rester longtemps encore et nous maintenir dans un esclavage perpétuel, cela est un suicide inadmissible.

Non 0
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 07.06.2019 à 14:26

Le blocage dont nous souffrons aujourd’hui doit être balayé par une volonté populaire. Après 21 ans de chaos faits de massacres à grande échelle, de pillage, d’errance de nos populations, de viols sur nos concitoyennes, de destruction de l’Etat, nous devons tourner nos regards vers des concitoyens de haute stature morale qui incarnent parfaitement la lutte que nous menons étant intellectuels lumumbistes et patriotes vrais et non pas "lumumbisants et patriotisants". C’est à nous rares compatriotes que nous donnerons une légitimité patriotique ou combattante pour nous mener vers la lumière de la paix, de l’Etat de droit, du développement économique et de la dignité...

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 07.06.2019 à 14:20

Le Père de la Turquie moderne n’avait pas était élu mais en ayant restitué au peuple sa dignité et sa fierté, il lui a fait accepter en très peu de temps des changements que beaucoup d’autres pays musulmans ne peuvent opérer même en un siècle. La République Démocratique du Congo se trouve dans une situation analogue avec les différences qu’imposent le décalage de l’espace et du temps. La question de notre dignité est posée et elle hante tous les Congolais conscients de la situation particulièrement catastrophique que vit le Congo.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 07.06.2019 à 14:18

VERS QUELLE ISSUE? L’ÉLECTION N’EST PAS LA SEULE VOIE DE LÉGITIMITÉ Dans une situation de chaos et de crise grave, en dehors de la légitimité institutionnelle et généalogique, il y a la légitimité dite patriotique ou combattante. Lorsqu’un pays est dévasté, que sa souveraineté est bafouée, que son peuple est humilié, que sa sécurité est mise à mal, que ses richesses sont spoliées, qu’il est par terre, est légitime aux yeux de ceux qui souffrent celui qui dirige le combat contre leurs ennemis.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
In God We Trust | DXQNBPE - posté le 07.06.2019 à 14:13

J'espère que lorsque Moise parle d"implosion" il ne fait pas référence à un plan de guerre qui serait en préparation dans l'autre camp de Lamuka. N'ayons pas une mémoire courte et que l'histoire nous serve de leçon. L'affrontement qui avait opposé Mr Bemba au Raïs risque de se répéter si Bemba veut récupérer cette lutte que mène Fayulu pacifiquement...Wait and See!

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 07.06.2019 à 14:12

Selon le Révérend Roger Buangi Puati, aujourd'hui il me semble t-il que Félix Antoine Tshisekedi est aussi le résultat de cette imposition non-monarchique! C’est dire qu’on peut tout se permettre sur ce terrain d’expérimentation qu’est devenue la RDC pour certains milieux privés de Washington, Londres, France ou Bruxelles via Rwanda.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 07.06.2019 à 14:10

Selon le Révérend Roger Buangi Puati,Kasa-Vubu oubliant que lui nous a été imposé, en son temps a tant cherché une voie pour sortir son pays de la crise, mais à l’échec, car Américains et Belges avaient un successeur Mobutu Après tant de souffrances, le peuple zaïrois avait réussi à arracher du dictateur les assises de la Conférence Nationale Souveraine. Mais qui a été piétinée l'AFDL du Rwanda et d’Ouganda parrainées par les Anglo-saxons sous couvert par Laurent-Désiré Kabila. Rapidement assassiné par sa propre révolution et pour n’avoir pas honoré les engagements pris auprès de ses parrains, son fils Joseph KABILA KABANGE est imposé à la tête la RDC ...

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 07.06.2019 à 13:58

Pourquoi depuis cette date les puissances de l’argent et certains États d’Occident « épargnent-ils » aux Congolais la lourde responsabilité de se choisir eux-mêmes leur chef, et ainsi en assumer pleinement les conséquences sans chercher de bouc-émissaire? Les Congolais subissent. Kasa-Vubu, Mobutu, Laurent-Désiré Kabila, Joseph Kabila Kabange et peut-être Félix Tshisekedi(SVP). Tous ont été imposés de force aux Congolais par des forces extérieures selon l'analyse d'un chercheur congolais Kabamba de l'ULB ET LIEGE en Belgique.

Non 2
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 07.06.2019 à 13:57

Pourquoi depuis cette date les puissances de l’argent et certains États d’Occident « épargnent-ils » aux Congolais la lourde responsabilité de se choisir eux-mêmes leur chef, et ainsi en assumer pleinement les conséquences sans chercher de bouc-émissaire? Les Congolais subissent. Kasa-Vubu, Mobutu, Laurent-Désiré Kabila, Joseph Kabila Kabange et peut-être Félix Tshidekadi. Tous ont été imposés de force aux Congolais par des forces extérieures selon l'analyse d'un chercheur congolais Kabamba de l'ULB ET LIEGE en Belgique.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 07.06.2019 à 13:52

Une rétrospective de l’histoire de notre pays au cours de ces 59 dernières années suffit à nous montrer que le blocage institutionnel en République Démocratique du Congo est un problème qui résulte de l’illégitimité des pouvoirs successifs que nous avons connus.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 07.06.2019 à 13:50

Une rétrospective de l’histoire de notre pays au cours de ces 50 dernières années suffit à nous montrer que le blocage institutionnel en République Démocratique du Congo est un problème qui résulte de l’illégitimité des pouvoirs successifs que nous avons connus.

Non 5
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais LAMUKA! | TSWZGT3 - posté le 07.06.2019 à 13:46

Bien dit Honorable! La vérité des urnes n'est pas pour ole pantin seulemnt mais pour toute la Nation. Le Congo ne doit plus organiser des elections dont l'elu ne sera jamais proclamé!

Non 9
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 07.06.2019 à 13:38

Il revient à l'élite congolaise de mener une réflexion et associer le peuple pour initier des actions autour de la question de la légitimité qui se pose au Congo, car la légalité n'est pas toujours la légitimité et vis-versa.

Non 3
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulunguz | OJF2RCP - posté le 07.06.2019 à 13:35

Mr Benoit Kangoma, chaque fois que nous traitons les autres de tribaliste, celà révèle que nous sommes les premiers à l'être. Les Kabila ont échoué parce que gros et grands tribalistes. Ils ont privilégié le côté paternel balubakat (luba du Katanga), le côté maternel rund et le Maniema de maman Sifa. Félix va échouer s'il tombe dans le piège des luba du kasai. Il n'y a que le Président qui réglera les problèmes de la republique qui méritera le titre de "héro national"

Non 3
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ilunga k | OVBSTLI - posté le 07.06.2019 à 13:32

Grand jouisseur hier, même MAFA le sait, opposant aujourd'hui. On se moque de qui finalement. C'est quel peuple sommes-nous? Cela ne passera pas. Le soulèvement tant proné est un leurre Monsieur l'ex PM. Avec d'autres oui, pas vous. NON, NON, NON

Non 2
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulunguz | OJF2RCP - posté le 07.06.2019 à 13:22

Vous avez raison Mr Mozito. Cependant l'union africaine, les Etats unis qui avaient déclaré que le candidat proclamé n'était pas celui réellement élu ont parlé de "real politic" pour faire avec Felix.Même la cenco qu'on diabolise parce qu'elle continue à dire que la "vérité constatée' et révélée par les urnes est largement differente de celle proclamée reconnaît que la CENCO peut collaborer avec Fatshi tout en lui rappellant son engagement vis à vis du peuple Vous avez le devoir de faire, comme Etienne l'opposition radicale. Reconnaissez à d'autres le droit de verser dans une opposition républicaine. C'est celà la démocratie!!!

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 07.06.2019 à 13:14

N'est ce pas nous voulons un Etat de droit ?? Felix Kanambe veut batir un Etat de droit, alors laissez les tranquils, pour eux c'est un combat noble. Etat de droit c'est la transparence aussi. VERITE' DES URNES. Un combat d'amour et de veite'. Pourquoi ca vous fait mal ? Pourquoi vous etes mal A l'aise quand vous entendez ces 3 mots " Verite' des urnes " ? Des tricheurs, malhonnetes.

Non 10
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 07.06.2019 à 13:04

Lamuka est juste un carrefour de tribalistes de l' ouest, katumbi doit faire attention avec ces tribalistes si non il sera rouler dans la farine. si on peut diviser le pays en morceau comme le souhaite d' autres gens, la partie ouest sera un desert parcequ'il n' y a pas des minereux là bas. Si la rdc est un pays riche c' est acause de l' est et du centre, car tout les minereux qui coutent cher sont a l' est et du centre, alors pourquoi nos amis de l' ouest sont tribal comme ça ?

Non 23
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 07.06.2019 à 12:47

LUABEYA NTUMBA: un plaintif, toi qui cherche a divisé le pays tu ne sait pas qu' il y a des provinces trés pauvre sans minereux ni quoi, alors si aujourdhui le katanga quitte avec ses minereux, le kasaï avec ses diamands, l' est avec son or et cobalt que seraient equateur, bandundu, et kin les provinces trés pauvre sans minereux a part la musique et la boisson?

Non 9
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Eyovidie | S4RLC4P - posté le 07.06.2019 à 12:41

Mr Fayulu sait très bien qu'il n'a pas respecté la ligne de conduite de Lamuka et que son combat connaîtra la fatigue d'ici-là.Il faut avoir le courage de dire la vérité à ce peuple dont vous vous réclamez sinon c'est du théâtre pour se déhancher continuellement en public.

Non 4
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 07.06.2019 à 12:35

Les congolais sont des bidons vides, ils ne deviennent sages et intelligents que si le tour d'une autre personne. quand lui était au gouvernement, il avait combien des coiffeurs qui étaient payés par le trésor public congolais??? Qu'est-ce qu'il avait construit chez lui??? Il volait et pillait le pays avec Kabila.

Non 1
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 07.06.2019 à 12:30

Quelle nostalgie?? Muzito vous allez piquer de crises inutilement.

Non 8
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bokolela | FZNBCEB - posté le 07.06.2019 à 12:29

nous sommes a l'opposition radicale parceque Félix travail avec kabila et kagame parceque tout le deux sont de rwandais, le fcc travail pour kabila et non pour les peuples alors comment Félix veut travailler avec le fcc car fcc n'a jamais eu souci du peuples

Non 7
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 07.06.2019 à 12:28

Mozito n' avait pas construit même un w c publique, chez lui a kikwit pas de route ni hopital ni ecol, il devient sage parcequ'il est dans l' opposition; lui et gizeng ont laisser leurs freres de bandundu comme cadeau les champs de manioc.

Non 4
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 07.06.2019 à 12:26

Mon frère Muzito, quand vous étiez premier ministre : qu'est-ce vous avez fait pour les intérêts de la population congolaise, vous vous battez pour vos postes comme FCC-CASH, meme Fayulu. c'est pour vos intérêts que vous vous battez, ce n'est pas pour le peuple congolais.

Non 4
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bokolela | FZNBCEB - posté le 07.06.2019 à 12:23

shaka lorsque kyungu avait tuer les baluba au katanga tu était où ? shaka si vous les rwandais vous voulez prendrez tout le monde en otage en utilisant mon Félix là vous y trompé parceque cela ne sera pas facile et pourquoi en 2011 vital avait refusé l'Alliance avec Étienne ? shaka nous sommes vigilant contré vous les rwandais car le congo appartient aux congolais et non en vous

Non 4
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yitschzhack | 87KR6U7 - posté le 07.06.2019 à 12:21

Theme de la conference, Légitimité au pouvoirs causes et effets, vous vous jouer de qui a la fin?? poirquoi ne pas parler des voies et moyens de sortie de la crise de légitimité? revenez sur terre chers membres de Lamuka il est encore temps

Non 3
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mosakoli | 8HPLQJY - posté le 07.06.2019 à 12:18

...être déterminé à poursuivre sa lutte pour la vérité des urnes tant que la population ne lui dira pas d'arrêter... Par quel mécanisme allons-nous, en tant que peuple, lui passer un tel mot d'ordre ? Que Tshisekedi s'entoure bien et travaille correctement seulement, le reste est un combat des politiciens congolais que nous connaissons déjà médiocres depuis tout le temps. En 2023 nous irons aux élections sans les magouilles de Nangaa, et vous aurez des vrais résultats de nos choix.

Non 4
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
HELLO | MR3X97X - posté le 07.06.2019 à 12:16

Voilà comment les congolais ne comprennent pas que signifie l'OPPOSITION. Donc dans les pays où la vérité des urnes a été respectée et publiée correctement, il n'y a pas l'opposition (ex : en France, Zambie, Afrique du Sud, et les autres pays)?? L'opposition ne doit pas être là seulement pour lutter pour "la vérité des urnes"; ça c'est l'égoïsme dont nous combattons. ce n'est plus d'actualité (la vérité des urnes)

Non 4
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bokolela | FZNBCEB - posté le 07.06.2019 à 12:15

la lettré de 13 parlementaires adressée a mobutu parmi les signataires figuraient Étienne tshisekedi et Gabriel kyungu mais après 6mois kyungu avait décidé de faire une opposition republicaine avec Mobutu, et kyungu avait commencé a combattrez Étienne en tuant même les baluba au katanga parceque il était récompense par Mobutu ,le même kyungu avait fait d'Étienne son ennemi juré mais en dernier minutes celui qui était partie supplié Étienne, et entré Étienne et Gabriel qui est le vrai vainqueur

Non 4
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 07.06.2019 à 12:14

Anonyme | VQ8M5YK - posté le 07.06.2019 à 12:00, voila ton raisonnement de la viande de chien. Tu appeles ca intelligence ???? Il faut dire merci A Kanambe, votre ancetre allait mourir en prison.

Non 46
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 07.06.2019 à 12:00

KALUMBA | TR57OBY - posté le 07.06.2019 à 11:50: c'est là ou E.Tshisekedi etait plus intelligent que votre con de fayulu,il veut imiter E.tshisekedi en tout,pourquoi il ne prete pas aussi serment? bandes des cretins issus de kintuidi!

Non 11
Oui 22
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 07.06.2019 à 11:50

Vous les Talibans ou aciens con.battants, le vrai semeur des desordre etait Etienne Tshisekedi. Il est alle' plus loin contre la constitution en pretant serment chez lui A la maison sous un arbre et que aujourd'hui son fils Felix Trichekedi Kanambe le proclame heros national. LAMUKA continuez votre combat. Un Etat de droit ne se batti avec des mensonges,tricheries. HO, ba komesana. BONGO YENU.

Non 92
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 07.06.2019 à 11:48

Muzito...[CETTE PARTIE DU COMMENTAIRE A ETE SUPPRIMEE POUR CAUSE D'INSULTES]... , tout le monde peut parler mais pas lui! incapable de diriger correctement une petite chaine de television, il l'a prouvé encore en passant comme l'un de plus mediocres premiers ministre que le congo independant de Lumumba et Tshisekedi ait connu!

Non 4
Oui 21
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 07.06.2019 à 11:41

ils sont dans la logique tribale les FAYULU,MUZITO,BEMBA et leurs évêques,que MUZITO et FAYULU commence par présentées les preuves de la victoire de FAYULU ,FAYULU qui en Novembre 2018 était a moins 1% de popularité est qui dit avoir obtenue par magie 62% le 30 décembre 2018 càd 1 Mois après, ces gens nous prennent pour des imbéciles

Non 9
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JB2K34V | JB2K34V - posté le 07.06.2019 à 11:32

Pays des gens sans coeurs, sans pudeur, sans honte, qui ne craignent pas Dieu, qui crachent sur la figure du Christ. Vous aller regretter un jour, nous risquons d'être tués tous à cause de nos mensonges, notre haine et notre malhonnêteté . Nous ne voyons que nos intérêts et pas ceux du peuple souverain, soyez en sûre dans peu de temps vous allez payer. Le silence du peuple est un arbre qui cache la foret; Souvenez vous de: Sadham hussein, Kadhaffi, Mobutu, Blaise compraoré, Chauchescou, etc votre temps vient bientôt et le peuple n'acceptera pas votre pardon.

Non 1
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muravumba | 29KBYHZ - posté le 07.06.2019 à 11:27

Ces Lamukistes me rappellent Etienne Tshisekedi qui voulait etre reconnu Premier Ministre issu de la CNS de 1992 en 1996 face à l'AFDL.

Non 4
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
FEZ1ZI7 | FEZ1ZI7 - posté le 07.06.2019 à 11:23

trop de distraction dans la tete de MUZITO et FAYULU. Ils disent qu ils ne vont pas faire l opposition republicaine , alors a l assemblee nationale , IlS Sont sur la liste de la majorite ou bien de l opposition .

Non 4
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba | LAAJN8T - posté le 07.06.2019 à 11:07

Le pays est trop grand. Le diviser en plusieurs États serait la meilleure solution. Nul ne saura le diriger et le développer avec nos mentalités sans notion éthique. Les Congolais mettent le bien et le mal, la vérité et le mensonge dans le même sac. Nos prises de position se rapportent non pas au droit mais à la force, aux relations et appartenances. Rien ne marche au pays à part le mensonge. Nul n'est honnêtement capable de gagner sa vie sans mentir.

Non 16
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PAPA WA ROMA 666 | UI11G4O - posté le 07.06.2019 à 11:06

Regardez moi ces deux inciviques, l'un un ancien PM voleur et l'autre un commerçant voleur n, tous deux veulent nous donner quelle leçon ???? le mot d'ordre, mais quel mot d'ordre puvez vous donné sans que KATUMBI dise quoi que ce soit afin que vos militant qui dorment encore puisse se mettre en mouvement ??? cessez vos betises , car personne ne vous suivra et toi MUZITO as tu quel poid politique ??? ceux qui fond la petite force de votre LAMUKA LALA est bien KATUMBI et BEMBA , vous autre n'etes que de Protozoaires, bon comme la vision n'est plus la même, il faut créer LAMUKA aile KATANGA et LAMUKA aile BDD ainsi que LAMUKA aile Equateur, je pense que vous bien bien identifié comme ça

Non 9
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 07.06.2019 à 10:58

C'est vrai, tous n'approuvons pas les résultats proclamés par Nangaa car étant frauduleux. Mais quoi faire d'autre tant qu'on sait que rien ne mettra fin à la présidence factuelle du tricheur??? Il faut être pragmatique, donc l'accompagner malgré nous tout en veillant aux intérêts du peuple comme à la prunelle de nos yeux jusqu'en 2023. Veiller à ce que le scrutin de 2023 soit inclusif, équitable et transparent et vaincre la tricherie et les tricheurs par des voies démocratiques. Revendiquer la vérité des urnes oui mais ça n'aboutira à aucun résultat.

Non 8
Oui 27
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 07.06.2019 à 10:52

Katumbi et tous les autres liders Lamuka doivent être et rester intransigeants et maintenir la pression pour que le pays ne crée pas un précédent de qui perd gagne aux élections. Les ambitions et positionnement politique de tout un chacun sont connus, d'où pour Katumbi ce projet de safari à travers le pays qui ne servira qu'embrouiller la masse qui est derrière Fayulu. Cette notion d'opposition que l'on aperçoit à travers les Eliezer est ridicule.

Non 93
Oui 17
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Hommages à Étienne Tshisekedi: Plusieurs opposants exclus

Politique ..,

Meeting de Lamuka à Kisangani : Eve Bazaïba annonce le retour de Jean-Pierre Bemba dans trois...

Politique ..,

Fayulu à Kisangani : « Les ennemis des congolais ont tout fait pour mettre quelqu'un de facile...

Politique ..,

Kisangani accueille chaleureusement Martin Fayulu

Provinces ..,