mediacongo.net - Actualités - Pourquoi certaines personnes ne se souviennent pas de leurs rêves 


Retour Santé

Pourquoi certaines personnes ne se souviennent pas de leurs rêves

Pourquoi certaines personnes ne se souviennent pas de leurs rêves 2019-06-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/03-09/dor.jpg -

Pour beaucoup d'entre nous, les rêves sont une présence presque intangible. Si nous avons de la chance, nous pouvons nous souvenir d'un aperçu fugace ; même ceux d'entre nous qui peuvent se souvenir de rêves avec beaucoup de détails peuvent se réveiller certains jours sans presque aucun souvenir de ce dont ils ont rêvé. La raison pour laquelle nous avons des rêves - et si nous pouvons nous en souvenir - est enracinée dans la biologie de notre corps en sommeil et de notre subconscient.

Huit conseils pour dormir comme un footballeur de Premier League

Le sommeil est plus compliqué qu'on ne le pensait. Plutôt que d'être un état stable d'inconscience, notre cerveau au repos passe par des montagnes russes dont des phases de pleine activité cérébrale. Le rêve est plus étroitement associé à l'état de sommeil connu sous le nom de mouvement rapide des yeux (REM).

Le sommeil paradoxal est parfois appelé sommeil désynchronisé, parce qu'il peut imiter certains des signes de l'état de veille.
Dans le sommeil paradoxal, les yeux se contractent rapidement, il y a des changements dans la respiration et la circulation, et le corps entre dans un état de paralysie appelé atonie.

Il se produit par cycles de 90 minutes pendant le sommeil, et c'est à ce stade que notre cerveau a tendance à rêver.

Il y a un flux supplémentaire de sang vers les parties cruciales de notre cerveau pendant l'état REM : le cortex, qui remplit nos rêves de leur contenu, et le système limbique, qui traite notre état émotionnel.

Pendant que nous rêvons, ils sont en pleine activité. Les lobes frontaux, qui dirigent nos facultés critiques, sont cependant au repos. Cela signifie que le problème, c'est que plus les images se mélangent, plus il est difficile pour nous de les saisir.

Les rêves qui ont une structure plus claire sont beaucoup plus faciles à retenir pour nous, selon le professeur de psychologie et auteur Deidre Barrett, dans un article récent sur Gizmodo. Mais il y a un composant chimique à l'œuvre qui est crucial pour s'assurer que ces images de rêve sont conservées : la noradrénaline.

La noradrénaline est une hormone qui prépare le corps et l'esprit à l'action, et nos niveaux de noradrénaline sont naturellement plus faibles dans le sommeil profond.

Le problème c'est que nous acceptons souvent aveuglément ce qui se passe dans ces récits souvent absurdes jusqu'au moment de nous réveiller.

Francesca Siclari, médecin spécialiste de la recherche sur le sommeil au CHU de Lausanne, affirme qu'il existe une nette séparation entre nos états de veille et de sommeil - et ce n'est pas un hasard.

"C'est probablement une bonne chose que la vie de rêve et la vie éveillée soient complètement différentes", dit-elle. "Je pense que si l'on se souvenait de chaque détail comme on peut le faire dans la vie éveillée, on commencerait à confondre les choses avec ce qui se passe réellement dans la vraie vie", explique le médecin. Elle dit que les personnes souffrant de troubles du sommeil, comme la narcolepsie, peuvent éprouver des difficultés à faire la différence entre leur réveil et leur sommeil, ce qui peut les rendre confuses.


"Il y a aussi des gens qui se souviennent trop bien de leurs rêves, et ils commencent à exporter ces souvenirs dans leur journée", souligne Siclari.

Ce n'est pas un hasard si les rêves dont nous nous souvenons le plus sont ceux que l'on fait pendant certaines périodes de notre cycle de sommeil.
"Normalement, c'est dans le sommeil paradoxal que nous rêvons le plus intensément, c'est-à-dire lorsque les niveaux de noradrénaline sont faibles dans le cerveau ", dit-elle.Il se peut que nous rêvions juste avant de nous réveiller, mais notre routine matinale nous empêche de nous en souvenir.

Souvent, nous sommes tirés par surprise de notre sommeil par un réveil, ce qui provoque un pic dans nos niveaux de noradrénaline - ce qui nous empêche de nous souvenir de nos rêves. "Quelqu'un qui me demande pourquoi il ne se souvient pas de ses rêves, je dis que c'est parce qu'il s'endort trop vite, dort trop profondément et se lève avec son réveil", explique Robert Stickgold, chercheur en sommeil à la Harvard Medical School.

"Et leur réponse est généralement : "Comment le savez-vous ?", raconte Stickgold.

Stickgold dit que beaucoup de gens se souviennent de leurs rêves faits dans la période d'endormissement, lorsque l'esprit commence à errer et que des images oniriques apparaissent lorsque les gens s'endorment ou se réveillent - un processus appelé "rêve hypnagogique".

Stickgold dit qu'il a mené une étude, il y a quelques années, où des étudiants dans un laboratoire ont été réveillés peu après avoir commencé à entrer dans cet état. "Tous se souvenaient d'avoir rêvé", dit-il."Cette étape se situe dans les cinq ou dix minutes après s'être endormi. Si vous vous endormez vite vous n'aurez aucun souvenir de cette partie de votre cycle de sommeil. "Et si vous voulez faire une démarche proactive pour vous souvenir de vos rêves ? Évidemment, chaque dormeur est différent, mais il y a quelques conseils généraux qui peuvent vous aider à mémoriser vos rêves. "Les rêves sont incroyablement fragiles à notre réveil, et nous n'avons pas vraiment de réponse à cette question", dit Stickgold.
"Si vous êtes le genre de personne qui se lève du lit et commence directement sa journée, vous ne vous souviendrez pas de vos rêves. Quand vous faites la grasse matinée un samedi ou un dimanche matin, c'est un excellent moment pour vous souvenir de vos rêves", observe le spécialiste.

"Ce que je dis à mes étudiants, c'est que lorsque vous vous réveillez, essayez de ne pas bouger - n'ouvrez même pas les yeux". Essayez de "flotter" tout en vous souvenant de ce qui était dans votre rêve. Ce que vous faites, c'est revoir vos rêves quand vous entrez dans votre état d'éveil et vous vous en souviendrez comme de n'importe quel autre souvenir", conseille-t-il. Il existe des moyens encore plus sûrs de se souvenir de ses rêves, dit M. Stickgold. "Je dis aux gens de boire trois grands verres d'eau avant d'aller au lit. Pas trois verres de bière, parce que l'alcool est un suppresseur REM, mais de l'eau. Vous vous réveillerez trois ou quatre fois dans la nuit et vous aurez tendance à vous réveiller naturellement à la fin d'un cycle de sommeil paradoxal", recommande Stickgold. Et il y a un autre conseil offert par certains chercheurs sur le sommeil - que le simple fait de se répéter en dérivant vers le sommeil que l'on veut se souvenir de ses rêves signifie que l'on se réveille en s'en souvenant.
"Ça marche vraiment. Si vous faites cela, vous vous souviendrez vraiment de plus de rêves", s'amuse Stickgold.


bbc/MCP, via mediacongo.net
403 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie