mediacongo.net - Actualités - Hong Kong: le projet de loi controversé suspendu, la rue entendue



Retour Monde

Hong Kong: le projet de loi controversé suspendu, la rue entendue

Hong Kong: le projet de loi controversé suspendu, la rue entendue 2019-06-17
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/05-mai/27-31/carrie_cham_19_0214.jpg -

Carrie Lam, chef du gouvernement de Hong Kong, le 15 juin © Kin Cheung/AP/SIPA

La Chine a cédé, mais jusqu’à quand ? La chef du gouvernement de Hong Kong a annoncé samedi qu’elle suspendait pour une durée indéfinie le projet de loi contesté autorisant les extraditions vers la Chine.

Ce texte aurait concerné les sept millions d’habitants de l’ancienne colonie britannique, mais également les ressortissants étrangers et chinois résidents ou de passage.

Il était perçu par de nombreux Hongkongais comme une menace pour l’état de droit. Près d’un million de personnes s’étaient ainsi rassemblées dimanche dernier pour demander la suspension de ce texte. C’était la plus grosse manifestation qu’ait connue l’ex-colonie britannique depuis sa rétrocession à la Chine en juillet 1997.

Les actes de protestation se sont poursuivis pendant toute la semaine, plongeant la cité dans la tourmente. Une manifestation organisée mercredi a provoqué le report du débat sur le texte, que beaucoup considèrent comme une atteinte aux libertés garanties par l’accord négocié entre Londres et Pékin.

Face à la pression de la rue, Carrie Lam a donc fait machine arrière. « Après des délibérations internes au cours des deux derniers jours, j’annonce que le gouvernement a décidé de suspendre l’amendement législatif, de relancer notre communication avec tous les secteurs de la société, de faire un plus grand travail d’explication et d’écouter les différents points de vue de la société », a déclaré la dirigeante de la région administrative spéciale.

Démission ? Carrie Lam, qui n’était plus apparue en public et n’avait fait aucune déclaration depuis mercredi, n’a pas fixé de délai à la suspension de la loi, interrompant de fait le processus législatif pour une durée indéfinie.

Michael Tien, membre du Conseil législatif de Hong Kong et député au parlement chinois, a cependant estimé qu’un retrait total du texte était peu probable. « Cet amendement est soutenu par le gouvernement central, donc un retrait enverrait le message politique que le gouvernement central a tort », a-t-il déclaré.

À Pékin, le ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré qu’il prenait note de la décision de Carrie Lam et que celle-ci constituait une affaire interne à la Chine et qu’aucun pays, aucune organisation, ni aucune personne n’avait le droit de s’y ingérer. La Chine continue à « soutenir fermement » l’action de Carrie Lam, qui a demandé qu’on lui « donne une seconde chance ».

Malgré cela, les opposants au projet de loi maintiennent leur appel à manifester dimanche et des représentants de l’opposition ont estimé que la suspension n’était pas suffisante.

« Carrie Lam a perdu toute crédibilité parmi la population de Hong Kong. Elle doit démissionner », a jugé une élue locale membre du camp réclamant la démocratie.


lopinion/ MCP, via mediacongo.net
232 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : Russie-Afrique vers une aide sans nombreuses conditions
AUTOUR DU SUJET

Hong Kong: le PDG d'Apple défend le retrait d'une application utilisée par les manifestants

Sur le net .., Hong Kong, Chine

Hong-Kong : Apple retire son application contestée par la Chine

MC Geek ! .., Hong Kong, Chine

Basket: La presse chinoise fustige la position de la NBA sur Hong Kong

Sport .., Hong Kong, Chine

Crise à Hong Kong : Apple accusé par la Chine de soutenir indirectement les manifestants via...

MC Geek ! ..,