mediacongo.net - Actualités - L’examen par la Cour constitutionnelle des contentieux de l’élection à la députation nationale évoqué à la Présidence



Retour Politique

L’examen par la Cour constitutionnelle des contentieux de l’élection à la députation nationale évoqué à la Présidence

L’examen par la Cour constitutionnelle des contentieux de l’élection à la députation nationale évoqué à la Présidence 2019-06-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/17-23/tshisekedi_felix_lwamba_benoit_19_0001.jpg -

Benoit Luamba Bindu et Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, respectivement président de la Cour constitutionnelle et Président de la République

L’examen par la Cour constitutionnelle des contentieux de l’élection à la députation nationale a été au centre de l’audience que le Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, a accordée lundi 17 juin 2019 à la cité de l’Union africaine, à Benoît Luamba, président de la Cour constitutionnelle.

M. Luamba a déclaré à l’issue de l’audience que le Chef de l’État s’est rendu compte que la Cour constitutionnelle est largement au-delà de deux mois lui conféré par la Constitution, pour l’examen des recours introduits et il voulait en savoir la cause. Il a dit, à ce propos, qu’il a expliqué au Chef de l’État que la Cour constitutionnelle avait réceptionné plus de 1.240 dossiers pendant qu’il n’y a que 7 juges qui peuvent siéger en cette matière.


Benoît Luamba, président de la Cour constitutionnelle

Pour M. Luamba, "en deux mois, humainement" ce n’est pas possible. A la question de savoir sa position vis à vis de la réaction de la population face à cette situation, il a répondu qu’il s’agit là d’une matière purement politique et en politique il y a beaucoup de passion, ajoutant qu’il y a eu plus de 15 mille candidats à la députation nationale pour 500 sièges prévus à l’Assemblée nationale.

Ceux des candidats qui n’étaient pas élus ne s’avouent pas vaincus, ce qui, dit-il, explique les 1.240 dossiers de recours.

A une question, il a fait savoir que la corruption est une infraction dans notre législation pénale, il y aura des enquêtes et les coupables seront sanctionnés conformément à la loi, ajoutant que le Président lui a fourni des renseignements qu’il avait sur cette question que les juges vont comparer avec les réalités des dossiers, afin que soient poursuivies les personnes qui seront rendues coupables.


ACP / MCP, via mediacongo.net
5911 suivent la conversation
42 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 19.06.2019 à 12:42

La loi est dure mais c'est la loi... Un arrêt rendu en violation de la constitution n'en est pas un. Il est nul et de nul effet.Quelle sera la sanction des juges de la cour qui ont violé leur propre Loi organique n° 13/026 du 15 octobre 2013 en son Article 111 qui dit que la Cour rend son Arrêt dans les délais fixés par la Loi électorale.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Congo | TP15TUK - posté le 19.06.2019 à 09:25

Il ne faut rien attendre de cette rencontre. Le président de la Cour sait très bien que Félix a été fait président par cette Cour. Ceci n'est que de la pure comédie pour nous distraire. Attendons voir si ces juges de la Cour vont être poursuivis.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.06.2019 à 18:33

A bas notre avis du 17/06/2019, que nous ne changeons pas.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.06.2019 à 18:32

(suite). Combien de fois nous n'avons pas vu le malade ou parent du malade se croire plus intelligent d'un médecin,surtout après avoir consulté son google ou intenet ?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.06.2019 à 18:31

Mampuya | GFNVXBG - posté le 17.06.2019 à 18:42 Le role principale de la Cour est d'assurer le fonctionnement de l'Etat. La cour étant coincée entre la constitution et la politique,elle est obligée d'agir suivant le calendrier de la politique. La politique Congolaise étant conflituelle, il est difficile pour une Cour, notre Cour de respecter le calendrier de la constitution. La politique n'a pas de calendrier,elle est dynamique mais surtout instictive dans notre pays. Ainsi l'intllectuel notioniste,fonctionnel, pense ,et se croit plus intelligent que les juges. Combien de fois nous n'avons pas vu le malade ou parent du malade se croire plus intelligent d'un médecin,surtout après...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.06.2019 à 13:30

Notre avis du 15 ici en bas, nous la maintenons

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 18.06.2019 à 13:29

Mampuya | GFNVXBG - posté le 15.06.2019 à 14:09 Mampuya | GFNVXBG - posté le 15.06.2019 à 13:39 Mampuya | GFNVXBG - posté le 15.06.2019 à 13:38 Au fond si nous regardons les nombres des dèputés invalidés, un nombre important, nous devons nous poser aussi la question sur notre classe politique, de notre société de sa compréhension de la politique. Mais tout ceci une fois les motivations connues.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
chunks | Z28NX2R - posté le 18.06.2019 à 11:46

Courage S.E.Mr FATSHI car ces gens du soient disant juges ont fait que cette cour soit comparée à un marché pirate dans le quel la validation a couté 100000$. Et c'est bien ceux là qui ont pillé la rdc pendant 18 ans de leur regne qui etaient les premiers beneficiaires du dit marché à la cour. La justice soit faite!

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
ANONYME | WSR79DE - posté le 18.06.2019 à 11:19

Mr le Président de la cour, la cour ne peut pas agir selon les entiments humains pour nous dire "humainement parlant" par contre la cour doit agir selon LA LOI, un point c'est tout.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
youpi | 986FMR1 - posté le 18.06.2019 à 11:03

Comme le delai de 2 mois etait largement depasse, disons qu'il fallait laisser les proclames provisoires continuaient, les 1420 n'allaient-ils pas crier aussi a la corruption?

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
youpi | 986FMR1 - posté le 18.06.2019 à 10:57

Combien avaient postule pour les 500 sieges des deputes? Voyez? Apres que la CENI ait proclame, la COUR recoit 1420 dossiers, tout ca pour remplacer les 500 provisoirement proclames. Et tous ces candidants se reconnaissent dans le PEUPLE, quel people? quelle honte??? quel envie freres et soeurs congolais? Qu'on fasse de vous tous des deputes comme ca on en aura d'autres qui vont sieger dans les territoires, secteurs ou chefferies jusque dans les groupements et localites de la RDC. C'est le JOB cheri a nous les congolais. Je suis reste enseignant avec mes 80000 FC, j'en suis fier … Et le GRAND JUGE nous attend au CARREFOUR.. A nous le PEUPLE de faire attention de s'aligner derriere nos...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lionel | Z3RB9EY - posté le 18.06.2019 à 10:57

Quelle genre de cour constitutionnelle avons nous au Congo...? Les éminents juristes se multiplient par zéro. Votre vraie punition serai une pendaison publique. Vous gâchez l'avenir de tout un peuple suite aux intérêts égoïstes. Président Félix, change nous ses voleurs et jettes- les en prison svp: voilà ce que nous peuples demandons.

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mon Pays | H89RLQB - posté le 18.06.2019 à 10:56

"M. Benoît Luamba a déclaré à l’issue de l’audience que le Chef de l’État s’est rendu compte que la Cour constitutionnelle est largement au-delà de deux mois lui conféré par la Constitution, pour l’examen des recours introduits" et il voulait en savoir la cause. Donc pour M. Benoît Luamba, lui il n'a pas vu ça. Un arrêt rendu en violation des lois de la RDC (la constitution) n'en est pas un. Il est nul et de nul effet. La forme étant biaisée, pas besoin de voir le fond... C'est ça la loi... Même un stagiaire de G1 Droit connaît que c'est ça. Point barre.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mon Pays | H89RLQB - posté le 18.06.2019 à 10:49

"M. Benoît Luamba a déclaré à l’issue de l’audience que le Chef de l’État s’est rendu compte que la Cour constitutionnelle est largement au-delà de deux mois lui conféré par la Constitution, pour l’examen des recours introduits" et il voulait en savoir la cause. Cher M. Benoît Luamba, dura lex sed lex... La loi est dure mais c'est la loi... Un arrêt rendu en violation de la constitution n'en est pas un. Il est nul et de nul effet. Il n'y pas à réexaminer et procéder aux corrections matérielles. La forme est biaisée, pas besoin de voir le fond... C'est ça la loi... Point barre. Même un stagiaire de G1 Droit connaît que c'est ça la loi...La forme étant...

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mon Pays | H89RLQB - posté le 18.06.2019 à 10:47

"M. Benoît Luamba a déclaré à l’issue de l’audience que le Chef de l’État s’est rendu compte que la Cour constitutionnelle est largement au-delà de deux mois lui conféré par la Constitution, pour l’examen des recours introduits" et il voulait en savoir la cause. Cher M. Benoît Luamba, dura lex sed lex... La loi est dure mais c'est la loi... Un arrêt rendu en violation de la constitution n'en est pas un. Il est nul et de nul effet. Il n'y pas à réexaminer et procéder aux corrections matérielles. La forme est biaisée, pas besoin de voir le fond... C'est ça la loi... Point barre.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 18.06.2019 à 10:40

La cour se fait au dessus de la loi et invalider plus les candidats de l'opposition qui étaient effectivement votés et la cour exige l'exécution de l'arrêt injuste. quelle sera la sanction des juges de la cour qui ont violé leur propre Loi organique n° 13/026 du 15 octobre 2013 en son Article 111 qui dit que la Cour rend son Arrêt dans les délais fixés par la Loi électorale...et tout acte déclaré non conforme à la Constitution est nul de plein !?

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 18.06.2019 à 10:37

La cour se fait au dessus de la loi et invalider plus les candidats de l'opposition qui étaient effectivement voté et la cour exige l'exécution de l'arrêt injuste. quelle sera la sanction des juges de la cour qui ont violé leur propre Loi organique n° 13/026 du 15 octobre 2013 en son Article 111 qui dit que la Cour rend son Arrêt dans les délais fixés par la Loi électorale...et tout acte déclaré non conforme à la Constitution est nul de plein !?

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 18.06.2019 à 10:35

la corruption est une infraction dans notre législation pénale, et le malheur de développement de notre pays mais quelle sera la sanction des juges de la cour qui ont violé leur propre Loi organique n° 13/026 du 15 octobre 2013 en son Article 111 qui dit que la Cour rend son Arrêt dans les délais fixés par la Loi électorale...et tout acte déclaré non conforme à la Constitution est nul de plein !?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 18.06.2019 à 10:25

ici la cour à violé sa propre Loi organique n° 13/026 du 15 octobre 2013 en son Article 111 La Cour rend son Arrêt dans les délais fixés par la Loi électorale. Bien que l' Article 168 de la constitution dit que Les arrêts de la Cour constitutionnelle ne sont susceptibles d'aucun recours et sont immédiatement exécutoires. Ils sont obligatoires et s'imposent aux pouvoirs publics, à toutes les autorités administratives et juridictionnelles, civiles et militaires ainsi qu'aux particuliers. Tout acte déclaré non conforme à la Constitution est nul de plein

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 18.06.2019 à 10:23

Pour M. Luamba,” en deux mois, humainement ” ce n’est pas possible. Mais c'est possible humainement de violer sa propre Loi organique n° 13/026 du 15 octobre 2013 en son Article 111 sans rendre l' Arrêt dans les délais fixés par la Loi électorale. La cour ,on se fait au dessus de la loi et invalider plus les candidats de l'opposition qui étaient effectivement voté et la cour exige l'exécution de l'arrêt injuste.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 18.06.2019 à 10:17

Pour M. Luamba,” en deux mois, humainement ” ce n’est pas possible. Mais c'est possible de violé sa propre Loi organique n° 13/026 du 15 octobre 2013 en son Article 111 Elle n'a pas rendu Cour son Arrêt dans les délais fixés par la Loi électorale. , étant la cour ,on se fait au dessus de la loi et invalider plus les candidats de l'opposition qui étaient effectivement voté.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 18.06.2019 à 10:08

Ya Lwamba! A baddie. Ndoki.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 18.06.2019 à 10:05

suite du Romains 1 :"Comme ils ne se sont pas souciés de connaître Dieu, Dieu les a livrés à leur sens réprouvé, pour commettre des choses indignes, étant remplis de toute espèce d'injustice, de méchanceté, de cupidité, de malice; pleins d'envie, de meurtre, de querelle, de ruse, de malignité; rapporteurs, médisants, impies, arrogants, hautains, fanfarons, ingénieux au mal, rebelles à leurs parents, dépourvus d'intelligence, de loyauté, d'affection naturelle, de miséricorde. Et, bien qu'ils connaissent le jugement de Dieu, déclarant dignes de mort ceux qui commettent de telles choses, non seulement ils les font, mais ils approuvent ceux qui les font."

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 18.06.2019 à 10:03

@ANONYME, VOUS VOUS ÊTES DE QUELLE CONTRÉE? EN MATIÈRE DE GÉRER ET GOUVERNER LE PAYS, ON NE PEUT PAS PARLER DE JALOUSIE. CELUI OU CELLE QUI EST ÉLU/E À UN POSTE GOUVERNEMENTAL OU PARASTATAL DOIT L'AVOIR MÉRITÉ, PAS MIS/E PAR CORRUPTION ETC. ET CETTE PERSONNE DOIT S'ATTENDRE QU'ON L'ACCULE AU LONG DE LA TENURE DU POSTE POUR LE/LA MAINTENIR DANS LA DROITURE.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 18.06.2019 à 10:03

C'est pourquoi Dieu les a livrés à l'impureté, selon les convoitises de leurs coeurs; en sorte qu'ils déshonorent eux-mêmes leurs propres corps; eux qui ont changé la vérité de Dieu en mensonge, et qui ont adoré et servi la créature au lieu du Créateur, qui est béni éternellement. Amen! C'est pourquoi Dieu les a livrés à des passions infâmes: car leurs femmes ont changé l'usage naturel en celui qui est contre nature; et de même les hommes, abandonnant l'usage naturel de la femme, se sont enflammés dans leurs désirs les uns pour les autres, commettant homme avec homme des choses infâmes, et recevant en eux-mêmes le salaire que méritait leur égarement. Comme...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 18.06.2019 à 10:01

Romains1:18:" La colère de Dieu se révèle du ciel contre toute impiété et toute injustice des hommes qui retiennent injustement la vérité captive, car ce qu'on peut connaître de Dieu est manifeste pour eux, Dieu le leur ayant fait connaître. En effet, les perfections invisibles de Dieu, sa puissance éternelle et sa divinité, se voient comme à l'oeil, depuis la création du monde, quand on les considère dans ses ouvrages. Ils sont donc inexcusables, puisque ayant connu Dieu, ils ne l'ont point glorifié comme Dieu, et ne lui ont point rendu grâces; mais ils se sont égarés dans leurs pensées..."

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?

Bande de malhonnetes...vous payerez tot ou tard meme a travers vos descendants !

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Jamel | UPHR8QX - posté le 18.06.2019 à 09:40

meme un aveugle comprendra sans effort que l'argent a circulé a la cours constitutionnelle. Les juges ont été floué à cause de la cupidité. Il y a une députée dont je tais son nom, a fait l'objet de menace téléphonique par la cours. Ces appels ont été ernregistré et au moment opportun, ils seront publié. C'est tristement triste pour notre pays si les juges sont corrompus aussi facilement.

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mwana Congo | TP15TUK - posté le 18.06.2019 à 09:33

Il ne faut rien attendre de cette rencontre. Le président de la Cour sait très bien que Félix a été fait président par cette Cour. Ceci n'est que de la pure comédie pour nous distraire. Attendons voir si ces juges de la Cour vont être poursuivis.

Non 6
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Panthère Noire | ZY57839 - posté le 18.06.2019 à 09:19

Pas satisfait de sa réaction à la préoccupation du Président de la République sur la réaction de la population quant aux décisions de la Cour Constitutionnelle. En tant que juriste, il sait que les faits précèdent le droit, in casu specie, ils ont mal dit le droit positif et ainsi le vrai droit devient la volonté du peuple.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 18.06.2019 à 09:02

Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 18.06.2019 à 08:55, Qui condamnera les elus de Kanambe ???? C'est du pure theatre et mensonge. Felix Trichekedi felicite son mari en Tanzanie, pour avoir respecte' la constitution kiekiekiekiekiekie et vous croyez qu'il va deboulonner le systeme qu'il l'a etabli, du reve.

Non 7
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 18.06.2019 à 08:57

ici,c'est devenu une plate-forme des aigris et jaloux de bandundu apparemment ,ce qui confirme la these selon laquelle le mundundu est un peuple lache révolutionnaire sans revolution!

Non 13
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le livre ouvert | U7NPB7H - posté le 18.06.2019 à 08:55

Il convient d'auditer sérieusement ces dossiers pour éclairer toutes nos lanternes. Les corrompus et corrupteurs doivent subir la rigueur de la loi.

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 18.06.2019 à 08:34

kilulunguz | OJF2RCP - posté le 18.06.2019 à 08:17 Je dis toujours que ce monsieur est loin d'etre un homme de Dieu. D'abord ACK signifie " Association des Commercants Kasaiens " qu'il a transforme' en " Assemblee des Chretiens de Kinshasa ". Il ya des "ACK" A Jobourg, en Belgique, A L'Shi, au kasai, bref partout mais c'est une association de chretiens de Kinshasa, en plus je l'avais dis ici encore, Mukuna preche Felix dans son eglise et demande au Talibens de dire AMEN, et les Talibans aussi repondent Amen, certains se mettent meme debout pour aplaudire des betises, finalement tu tes demandent si ces gens sont ENVOUTE' ou c'est la vraie stupidite' et le tribalisme A outrance.

Non 9
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 18.06.2019 à 08:20

Le pays va tout droit vers l'enfer. Le mal est profound, trop profound. Hypolite kanambe fonctionait avec des institutions sans mandats, des institutions illegals, lui meme Hypolite etait sans mandate et il travaillait avec cette meme cour des cons. Felix Trichekedi travail avec les meme mediocres de Kanambe, il avait promis des sanctions contre les elections des Gouverneurs A cause de la corruption, OU sont-elles, aujourd'hui c'est encore la meme chanson, band des INCONSCIENTS.

Non 7
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulunguz | OJF2RCP - posté le 18.06.2019 à 08:17

Bob, écoute attentivement le son de la fameuse video. Le Monsieur secoué est soupçonné d'avoir touché $1000 des mains du secrétaire de lupopo, Donàt Mulongoyi, aux fins de corruption lors du match de renaissance. Trop bas le comportement de Mukuna. La justice doit se saisir du dossier qui est l'àrbre qui Cache la forêt

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | GRCKHWS - posté le 18.06.2019 à 08:05

La loi est dure mais c'est la loi dit-on. l'abondance des dossiers ne vous autorise pas à violer la loi électorale qui a été votée au parlement. Il fallait obtenir du parlement une prolongation plutot que de statuer en violation de la loi alors que c'est vous qui devez faire respecter la loi chers juristes malhonnetes et sans personnalité.

Non 0
Oui 20
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | GRCKHWS - posté le 18.06.2019 à 07:59

Un vieux sans personnalité, c'est triste pour la jeunesse qui aspire à faire le droit dans ce pays.

Non 0
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
NKANSHAMA | 9BGL4H4 - posté le 18.06.2019 à 07:59

La cour constitutionnelle a -t-elle le droit de violer la loi?

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Passy | E1IISY6 - posté le 18.06.2019 à 07:53

On doit commencer par te sanctionner pour avoir valider la nomination de Felix a la presidence de LA RDC, mawa.

Non 6
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kilulunguz | OJF2RCP - posté le 18.06.2019 à 05:20

La cour n'a pas le droit de déroger et rendre ses arrêts hors délai. En agissant ainsi elle les a rendus nuls. Le premier corrompu sur qui doivent peser les soypçons de corruption est bel et bien le Président de la cour constitutionnelle

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bob | 65TAKTN - posté le 18.06.2019 à 02:07

JE voulais savoir si MUKUNA sera inculpé pour avoir séquestré l'un de ses fidèles pour avoir soit disant détourner 1000 $? Un bandit vous l'appelez évêque, ridiculiser un père de famille pour des bêtises, tout l'argent qu'il a eu chez kabila et maintenant il prêche TSHISEKEDI à l'église tout ça pour l'argent, le jugement vous attend, mes frères et soeurs bofungola miso, un peu de discernement mes frères et soeurs, en cherchant la face de Dieu nous devons demander de nous donner cet esprit de discernement enfin d'éviter ces genres de pasteur comme MUKUNA

Non 2
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Les députés validés puis invalidés par la Cour constitutionnelle promettent de "siéger à la...

Politique ..,

Cour constitutionnelle : les députés invalidés en sit-in, ce mardi à la Cour constitutionnelle

Politique ..,

Justin Kangundu sollicite une rencontre entre le Chef de l’Etat et les députés nationaux...

Politique ..,

« La Cour constitutionnelle de la honte », Fayulu

Sur le net ..,