mediacongo.net - Actualités - Kinshasa : Gentiny Ngobila appelle les administrateurs des marchés et les bourgmestres à s’impliquer dans l’assainissement de la ville



Retour Provinces

Kinshasa : Gentiny Ngobila appelle les administrateurs des marchés et les bourgmestres à s’impliquer dans l’assainissement de la ville

Kinshasa : Gentiny Ngobila appelle les administrateurs des marchés et les bourgmestres à s’impliquer dans l’assainissement de la ville 2019-06-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/17-23/ngobila_gentiny_mbaka_19_002.jpg -

Gentiny Ngobila Mbaka, Gouverneur de la ville de Kinshasa

Le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila, a appelé les administrateurs de marchés et les bourgmestres de sa juridiction à s’impliquer davantage dans l’assainissement de la ville au cours d’une réunion qu’il a présidée mardi, dans la salle polyvalente de l’Hôtel de ville, avec les comités de gestion de principaux marchés de Kinshasa, élargie à quelques bourgmestres de communes.

Cette réunion a porté essentiellement sur l’opération « Kin Bopeto », lancée par le patron de la capitale de la RDC depuis sa prise de fonction à la tête de la ville, en vue de lutter contre l’insalubrité dans la ville de Kinshasa et de lui faire porter sa plus belle robe.

Il était donc question pour le chef de l’exécutif provincial et ses invités de trouver des voies et moyens pour la réussite de ladite opération visant l’assainissement de Kinshasa. « Il est inadmissible que les kinois consomment des aliments impropres sous l’œil complice des administrateurs des marchés ».

Le premier citoyen de la ville a, en outre, déploré la mauvaise gestion des communes et des marchés, faisant allusion aux étalages à même le sol qui ne sont pas conformes aux conditions sanitaires requises. Il a promis, à cet effet, des sanctions sévères à l’endroit de ceux qui ne s’exécuteraient pas à ses instructions.

Précisons par ailleurs que les marchés ciblés par le gouverneur sont ceux de Gambela, Matete, marché central, marché de la Liberté, Kato et Zigida. 


ACP / MCP, via mediacongo.net
1824 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Baylon | LN5Q8QJ - posté le 20.06.2019 à 09:27

(SUITE)...LA GESTION DES PLASTICS (recyclage) OU SON INTERDICTION SE SONT SOLDES PAR UN FIASCO ET LES MEILLEURS BOURGMESTRES DE LA CAPPITALE, ILS NE SONT PAS 4 NON PLUS. RAISON POUR LAQUELLE, JE SUGGERE AU GOUVERNEUR D’INITIER UN EVALUATION ET SONDAGE TRIMESTRIEL, BASES SUR LES PERFORMANCES DE CHACUN, AFIN DE PUBLIER LE MEILLEUR. CETTE POLITIQUE D’EMULATION PERMETTRA AUX MOINES DORMEURS DE SE REVEILLER ET D’ETRE AU SERVICE DE LEURS COMMUNES, AU LIEU DE FAIRE LA MERE POULE DANS LES CAISSES DE RECETTES DES MARCHES. COURAGE GOUV ET VOUS ENTREREZ AVEC HONNEUR DANS LES ANNALES DE L’HISTOIRE DE LA VILLE DE KINSHASA, COMME Mr. KHONDE VILA KIKANDA ET AUTRES.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Baylon | LN5Q8QJ - posté le 20.06.2019 à 09:25

"Le premier citoyen de la ville a, en outre, déploré la mauvaise gestion des communes et de marchés, faisant allusion aux étalages à même le sol qui ne sont pas conformes aux conditions sanitaires requises".LA GESTION DE LA VILLE PROVINCE DE KIN NE PEUT PAS REPOSER UNIQUEMENT SUR LA REGULATION DES MARCHES ET AUTRES MANIFESTATIONS DE TRISTE MEMOIRE VECUES AUTREFOIS ET LA CONSTRUCTION DES ECOLES FICTIVES. ELLE DOIT AVOIR UNE POLITIQUE SOLIDEMENT DEFINIE (vison, planification, ressources et implication de tous : services d’hygiènes appuyés par la police d’hygiène). LES BOURGMESTRES SONT SENSES DEMEURER LES PIONIERS DE CETTE VISION. SUR LES 24 COMMUNES QUE POSSEDE LA VILLE DE...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Kinshasa : « le mototaxi », une solution palliative au problème de chômage

Société ..,

Gratuité de l’enseignement de base : les enseignants en grève, les élèves du lycée Motema...

Société ..,

Kinshasa : début des travaux de réhabilitation de l’avenue Elengesa

Société ..,

Mgr Fridolin Ambongo : « Je place mon cardinalat sous le signe de rassemblement et de...

Religion ..,