mediacongo.net - Actualités - « La révision de la loi électorale en vue de la dépolitisation de la Ceni s'avère plus que nécessaire » (Cenco)



Retour Politique

« La révision de la loi électorale en vue de la dépolitisation de la Ceni s'avère plus que nécessaire » (Cenco)

« La révision de la loi électorale en vue de la dépolitisation de la Ceni s'avère plus que nécessaire » (Cenco) 2019-06-24
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/24-30/nshole_donatien_18_00001.jpg -

Abbé Donatien Nshole, Secrétariat Général de la Cenco

Dans leur message lu ce lundi 24 juin à Kinshasa à l'occasion de la 56e assemblée plénière, les évêques de l'église catholique réunis au sein de la conférence épiscopale nationale du Congo (Cenco), ont appelé le parlement à modifier la loi électorale. Pour eux, cette modification doit conduire à la dépolitisation de Commission électorale nationale indépendante (Ceni).

« La révision de la loi électorale en vue de la dépolitisation de la Ceni s'avère plus que nécessaire », ont souligné les évêques dans leur message lu par le secrétaire général de l'épiscopat catholique (Cenco), l’abbé Donatien Nshole.

Peu avant cette appel de la Cenco, le désormais ancien vice-président de la centrale électorale, Norbert Basengezi, avait dans sa lettre de démission datant du 3 juin adressée à Joseph Kabila, insisté sur la « dépolitisation » de la Ceni. Il estime que cette institution ne devrait être dirigée que par les acteurs de la société civile.

« La Ceni devra-t-elle continuer à être composée conformément à l’article 10 de sa loi organique ou il faut une Ceni des experts ayant une expérience au sein ou en dehors de cette institution ? Pour ma part, je suis partisan de la dépolitisation de la Ceni. Celle-ci regorge aujourd’hui en son sein de nombreux experts qui peuvent dans le futur promouvoir la plus grande école électorale de l’Afrique », écrivait Basengezi à Kabila.

Rappelons que le mandat des membres du bureau de la centrale électorale arrive à son terme, à la fin du mois de juin de l'année en cours.

L’appel des évêques intervient donc à l’approche du de cette institution d’appui à la démocratie.

Le bureau de la Ceni est composé des membres de la majorité parlementaire, de la société civile et de l'Opposition.

Djodjo Vondi
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
3093 suivent la conversation
26 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | GFNVXBG - posté le 25.06.2019 à 13:45

gomes | IQNKUTC - posté le 25.06.2019 à 10:37 Qui vous a dit que dans l'Eglise Catholique, ou autres Eglise,les réligieux sont honnetes ? Qui vous dit que dans un Ceni il n'ya pas des croyants praticants ?.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 25.06.2019 à 13:39

(suite). Tout nouvea président doit s' adapter a ses lois et constitution, mais pas le contraire. Donc nous n'allons pas change les loi a chaque nouveau regime, le pays va tourner en rond simplement.

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 25.06.2019 à 13:38

Mampuya | T6L7OKA - posté le 25.06.2019 à 09:13 Prof.Kikidi 25.06. 2019. Poste 08:15 Vous venez decrire un Etat dictatoriale et non democratique. Aux USA les juges sont a vie, pendant que les presidents changent. La Cour Supreme aux USA est politisée. Le président de la RDC est commandant supreme de l' armee, la il commande et decide. . . Il est le garant de l' Etat, de bon fonctionnement de l'Etat. Cela veut rappeler a l' ordre quand il y'a derapage. C'est le parlement qui choisi les juges ensuite nomer par le president. La constitution, les lois du pays sont pour tous et pour des générations. Tout nouveau président doit s' adapter a ses lois et constitution, mais pas le...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
gomes | IQNKUTC - posté le 25.06.2019 à 10:37

LAISSEZ LA CENI AUX MAINS DE L'EGLISE PAS SEULEMENT CATHOLIQUE MAIS PAR UNE COMISSION D'EGLISES RECONNUE AVEC POIDS, HONNETETE, RESPONSABILITE ET SURTOUT PORTEUSE D'UN SENTIMENT DE L'AMOUR ENVERS LES AUTRES SANS ENTRETEMPS L'INTROMITION POLITIQUE. DONNER LES VALEURS À CELUI QUI MERITE.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 25.06.2019 à 09:14

N.b:Aux USA les juges sont a vie

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | T6L7OKA - posté le 25.06.2019 à 09:13

Prof.Kikidi 25.06. 2019. Poste 08:15 Vous venez decrire un Etat dictatoriale et non democratique. Aux les juges sont a vie, et les presidents change. La Supreme aux USA est politise. Un president de la RDC est commandant de l' armee, la il commande et decide. . . Il est le garant de l' Etat, de bon fonctionnement de l'Etat. Cela veut rappeler a l' ordre quand il y'a derapage. C'est le parlement qui choisi les juges ensuite nome par le president. La constitution, les lois du pays sont pour tous et pour des generations. Tout nouveau president doit s' adapter a ses lois et constitution, mais pas le contraire. Donc nous n'allons pas change les loi a pour nouveau regime, le va tourner en rond,...

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 25.06.2019 à 09:07

PROF KIDIDI quelque soit les reformes institutionnelle en RDC cela ne vas pas dissipés les mal entendues,ce dans la culture politique Congolaise le refus intentionné de la défaite, mauvaise foi,meme si on dépolitisé la CENI d'autres problèmes vont faire surface comme celui des origines des membres de la CENI, de leurs amitiés passés ou présent,les perdant aurons toujours les moyens de contestés le résultat et de dénigré l'instance a moins de prévoir les poursuites a toute contestations des résultats cela ne pas démocratique non plus

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Prof. Dr.Robert KIKIDI | WE8J2GQ - posté le 25.06.2019 à 08:12

A part la dépolitisation de la CENI, on doit redorer l’image de la justice congolaise particulièrement celle de la Cour constitutionnelle par le remplacement des membres du régime passé, on doit réviser la loi organique portant Organisation et fonctionnement de la cour constitutionnelle en renforçant des sanctions à prendre par le Chef de la magistrature suprême et ou le conseil en cas de corruption et violation des lois de la république dans les arrêts de la cours et la non exécution de ces arrêts illégaux y compris le reduction des mandat à 5ans non renouvelable de ses membres.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lwabeya Ntumba | LAAJN8T - posté le 25.06.2019 à 04:20

Et si l'on optait pour le fédéralisme ou la balkanisation dans notre pays? L'unité de notre pays est difficile, voir impossible à réaliser. Il est possible de nous développer avec la balkanisation ou le fédéralisme. N'ayons pas honte ou peur de cela. Que nous formions plusieurs petits pays dans notre grande RDC. Une séparation pacifique vaut mieux qu'une séparation sanglante. Il est possible de voter des lois dans ce sens.

Non 4
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 24.06.2019 à 23:33

Pourquoi seul les hommes politique de Bandundu et Equateur sont épargnés de la rage ?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 24.06.2019 à 23:31

BRUNO TSHIBALA humilié avec sa femme a Charles de Gaulle par la diasporas bayakas et leurs alliés les bangalas ,vous parlez d'unité de la RDC comment seul les hommes politique de l'EST sont insultés ,humilié ,attaqués ,battus en Europe pas ceux de Bandundu et Equateur ? TSHIBALA humilié avec sa femme alors que FAYULU,BEMBA,MUZITO font tranquillement leurs réunions en Europe ,sont accueillis en héros par la diasporas pourtant tout ces gens ont participés au pouvoir avec Kabila ils ont aussi un bilan négatif,moi je souhaite que tout les hommes politique de la RDC soit traiter a égalité ceux qui ont gérer la RDC avec le PPRD et Kabila ou MOBUTU, pourquoi épargnés ceux de...

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 24.06.2019 à 21:47

Ibenge, doit savoir retenir une equipe de base, en voulant trop changer les jouers chaque année risque de perdre l' equipe de base, ibenge change les jouers chaque année comme des costumes, ou est parti tout les bons jouers qui jouent chaque année, même ce matampi ici toune comme un antilope. nos jouers aiment satisfer que leurs cheveux avec des couleurs jaune, rouge, verte, noir mais sur tairin ils tourne comme des antilopes.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mamut | MBSIJ6I - posté le 24.06.2019 à 19:13

Après des bévues!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 24.06.2019 à 18:57

Mampuya | GFNVXBG - posté le 24.06.2019 à 18:56 L'indépendance était un processus brusque est dans la violence. La démocratie est arrivée brusquement est dans la violence. dans les 2 cas le peuple n'était pas du tout préparé mieux mal préparé. Indépendance =chasser le blanc, prendre sa place vivre du miel. Démocratie= chasser Mobutu,puis Kabila,y mettre Tshisekedi,puis lamuka non Fayulu. Ceci nous montre et démontre que c'est l'acteur politique congolais qui doit changer,ne pas induire le peuple en erreur à chaque fois comme un escrot.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 24.06.2019 à 18:56

L'indépendance était un processus est dans la violence. La démocratie est arrivée brusquement est dans la violence. dans les 2 cas le peuple n'était pas du tout préparé mieux mal préparé. Indépendance =chasser le blanc, prendre sa place vivre du miel. Démocratie= chasser Mobutu,puis Kabila,y mettre Tshisekedi,puis lamuka non Fayulu. Ceci nous montre et démontre que c'est l'acteur politique congolais qui doit changer,ne pas induire le peuple en erreur à chaque fois comme un escrot.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 24.06.2019 à 17:40

(suite) Ainsi, mettre les acteurs civiles ne pas signe d'honneteté, ou layauté, à moins que Tshole se prend pour rEférence. Il a encore son morceau amère dans la gorge, mais patience. Lui et ses amis avaient perdu, point barre.

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 24.06.2019 à 17:35

La dépolitisation de CENI est une betise,une stupidité. Au contraire, il faut la maturité des hommes politiques. Des hommes capables d'accepeter les résultats. Partout dans le monde il y'a toujours contestation ,des resultats électoraux, ou d'une Ceni, ou cour constitutionnelle. Chacun veut le pouvoir, comme le veut Tshole. L'unique antitode c'est le patriotisme, le nationalisme,la politique comme service. Sont hommes qu'il faut changer, cda leurs comportement. Un ami pretre disait, chaque fois qu'il commait un peché la faute est du diable, mais quand les autres commettent le peché alors nous cherchons le coupable sur terre.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 24.06.2019 à 17:26

Mampuya | T6L7OKA - posté le 24.06.2019 à 16:34 Sur ce blog nous avons ecri que Tshilombo avait recu en odience une forte delegation de Lamuka ( cenco ). Quelqu'un nous avait conteste, bien que nous avons ecri plus encore apres. Nshole est un bavard petit a petit il commence a nous delivrer la fameuse chose confidentielle. Je ne connais pas un seul pays du monde ou la Justice est accepter, depuis la nuit de temps. Ainsi les Romains parleront de la Justice divine et terrestre. Bref Nshole gette a son tour l' huile au feu cda fait de la politicaille, non utile au Congo.

Non 4
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 24.06.2019 à 17:25

quelque soit la composition de la CENI il y aura toujours les contestations des perdants, en RDC tout le monde doit gagné, trop des menteurs,des gens de mauvaises foi,des cyniques et des escrocs en tout genres

Non 1
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Muravumba | 29KBYHZ - posté le 24.06.2019 à 17:22

La CENCO veut se comporter en superviseur du processus politique congolais.

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 24.06.2019 à 17:20

La CENCO doit cessé de se mêlé de la politique, abbé TSHOLE aurez due avoir le courage et la sagesse d'aller jusqu'au bout de ses déclarations pendant la présidentielle en publiant tout les éléments a la possession de la CENCO qui avait donné FAYULU vainqueur avec 62% a ce jour toujours rien donc ils ont mentis et divisés les congolais sur la base des mensonges

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | GNWEEAX - posté le 24.06.2019 à 17:01

A défaut de remettre à chaque liste en compétition une copie du PV des résultats compilés, les publier dans son site au plus tard 48 hrs après la proclamation des résultats provisoires, quitte aux listes concernées de télécharger et d'annexer la copie téléchargée à la requête soumise à la cour ou au tribunal

Non 1
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | GNWEEAX - posté le 24.06.2019 à 16:51

Cette révision s'impose aussi pour crédibiliser le processus et faciliter les opérations électorales. Quelques points d'attention: limitation du nombre de candidature par élection et par circonscription, resserrement des conditions pour être candidat, obligation à la Céni de remettre à chaque liste en compétition une copie de la fiche des résultats, révision du délai de traitement du contentieux des résultats, présence souhaitée des délégués des cours et tribunaux dans les procédures de compilation des résultats. Que les fanatiques talibans ne lisent pas ce commentaire.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Élections locales: des obstacles demeurent

Société ..,

La Cenco plaide pour l’organisation des élections locales

Société ..,

Contentieux électoraux : des juges mouillés dans la corruption !

Société ..,

Contentieux électoraux : des élus sous la coupe de menaces des candidats malheureux craignent...

Politique ..,