mediacongo.net - Actualités - Une femme « morte » pendant 27 minutes revient à la vie avec un curieux message



Retour Insolite

Une femme « morte » pendant 27 minutes revient à la vie avec un curieux message

Une femme « morte » pendant 27 minutes revient à la vie avec un curieux message 2019-07-01
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/01-07/tina_hines_19_0214.jpg -

Tina Hines avec Brian, son mari.

Une mère de famille, qui est « morte » pendant 27 minutes, est revenue à la vie avec un message déconcertant

Tina Hines, originaire de Phoenix, en Arizona, a fait un arrêt cardiaque en février dernier, alors qu’elle s’apprêtait à partir en randonnée avec Brian, son mari.

Brian a réussi à lui faire reprendre conscience à deux reprises en lui administrant la réanimation cardiorespiratoire, avant l’arrivée de l’ambulance.

Sur le chemin de l’hôpital, elle a été réanimée six autres fois par les urgentistes. Elle est morte effectivement pendant 27 minutes au total.

Une fois à l’hôpital, Tina a été intubée, mais elle s’est miraculeusement réveillée. Lorsqu’elle a rouvert les yeux, elle pouvait à peine parler.

Elle a immédiatement demandé un stylo et du papier à ses proches, puis elle a griffonné : « C’est réel ». En hochant la tête, elle a montré le ciel du doigt.

Tina a aussi raconté qu’elle avait vu une personne qu’elle a pensé être Jésus se tenant devant des portes scintillant d’une vive lumière jaune.

Une vie après la mort ?

L’expérience de mort imminente vécue par Tina, connue sous le nom d’EMI, n’est pas rare.

Bien que la plupart des gens n’aient aucun souvenir de l’intervalle de temps pendant lequel ils étaient « techniquement morts », environ 10 à 20% d’entre eux témoignent avoir vécu des épisodes visuels et sensoriels.

Des scientifiques de l’Université de Michigan ont mené une étude sur des rats en 2013. Ils ont constaté une poussée d’activité du cerveau plus élevée juste avant la mort que pendant les états de veille et de conscience.

Pendant qu’ils mouraient, et dans la période de 30 secondes après que leur cœur ait cessé de battre, les ondes cérébrales à haute fréquence ont enregistré une forte augmentation.

Le Dr. Jimo Borjigin, qui a dirigé cette équipe de recherche, a expliqué :

« Beaucoup de gens ont pensé que le cerveau après la mort clinique était inactif ou hypoactif, avec moins d’activité que l’état de veille, et nous avons démontré que ce n’est pas le cas.

Au contraire, il est beaucoup plus actif pendant le processus de mort que pendant l’éveil. »


tuxboard / MCP, via mediacongo.net
3223 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : L’incroyable histoire du tardigrade réveillé après plus de 30 ans de congélation
left
ARTICLE Précédent : Russie: un haut responsable arrêté pour avoir démonté et revendu une autoroute