Recherche
  Home Elections Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 05 février 2024
mediacongo
Retour

Politique

Dérapage, atteinte à la liberté, diffamation, diabolisation, attaques personnelles, incitation à la violence… Richard Muyej rappelle les partis politiques à l’ordre

2014-08-06
06.08.2014 , Kinshasa
Politique
2014-08-06
Ajouter aux favoris
Le ministre de l’Intérieur revient sur le « pacte républicain » à observer par les animateurs des formations politiques.

Richard Muyej tape du poing sur la table. Le ministre de l’Intérieur s’insurge contre les discours incendiaires que tiennent certains dirigeants des partis politiques bravant ainsi les règles du jeu qu’exige la démocratie.

Le patron de la territoriale est monté au créneau, hier mardi 5 août 2014 pour condamner ce qu’il qualifie des « propos incitant à la violence, des discours séparatistes et à s’adonner à la propagation des rumeurs, la diffamation, la diabolisation et aux attaques personnelles des animateurs des institutions de la République ».

Une communication de quelques minutes devant la presse, mais qui en dit long sur le souci du gouvernement de préserver la paix et la cohésion nationale même si chacun des congolais a droit à s’exprimer face à une question d’intérêt national. Bien qu’il ait interpellé les partis politiques le 26 juillet 2013 dans le cadre du pacte républicain à observer, Richard Muyej ne se fatigue pas pour autant. Le ministre de l’Intérieur, garant de la territoriale, renvoie, une fois de plus, les responsables des partis politiques à l’étude.

« Ainsi, en se référant à l’article 5 de la Constitution et à l’article 2 de la loi portant organisation et fonctionnement des partis, il est fait obligation aux partis politiques de « concourir à l’expression du suffrage, à la formation de la conscience nationale et à l’éducation civique de la population », explique-t-il avant de les appeler à une certaine retenue.


C’est vous qui le dites :
8446 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Conseil de sécurité de l'Onu : au menu, la problématique des FDLR
left
Article précédent MONUSCO : 75% des casques bleus seront déployés dans l'Est de la RDC

Les plus commentés

Politique Félix Tshisekedi : « le M23 était à Kinshasa à mon insu »

23.02.2024, 17 commentaires

Politique Conseil de sécurité : Willy Ngoma sanctionné

21.02.2024, 15 commentaires

Provinces Crise sécuritaire dans l'Est de la RDC : plusieurs cadres du M23 se joignent à l'AFC de Corneille Nangaa

23.02.2024, 15 commentaires

Société Justice : Nsingi Pululu convoqué au Parquet Général près la Cour de cassation ce vendredi 23 février

22.02.2024, 13 commentaires


Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance