mediacongo.net - Actualités - Félix Kabange : « un militant du FCC ne doit pas faire part de ses états d’âmes… »



Retour Politique

Félix Kabange : « un militant du FCC ne doit pas faire part de ses états d’âmes… »

Félix Kabange : « un militant du FCC ne doit pas faire part de ses états d’âmes… » 2019-07-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/01-07/kabange_felix_19_0214.jpeg -

Félix Kabange Numbi rappelle qu’un militant du Front commun pour le Congo (FCC) ne doit pas faire part de ses états d’âmes. Il doit par contre servir les congolais et afficher ses états de service.

Ce membre du Comité stratégique de la plateforme majoritaire au Parlement a donné son point de vue, dans cette tribune, au regard de l’actualité qui défraie la chronique au sein de sa famille politique, notamment l’attitude affichée par Modeste Bahati Lukwebo.

Ci-dessous, l’intégralité :
L’année 2018 a transformé la politique Congolaise de façon irréversible. Auparavant la scène politique était marquée par une myriade de partis politiques. 2018 a vu naître trois forces qui rythment désormais le jeu politique. Des mois durant, l’opposition de l’époque s’est disputée les strapontins et le leadership d’un groupe jusqu’à son éclatement en deux forces qui s’affrontent depuis lors ; Lamuka et CACH.

La Majorité présidentielle (MP), quant à elle, s’est rapidement mise en ordre de bataille au sein du FCC, formation dont les fondements ont été posés lors de la retraite de Kingakati en avril 2018. Cette rencontre convoquée par le Raïs Joseph KABILA KABANGE, a réuni les membres du gouvernement et a défini l’essence de ce qui allait devenir le FCC. « Nous devons rassembler le plus d’acteurs politiques et sociaux possibles pour gagner les élections de décembre et surtout pour préserver la Paix et la sécurité, » avait martelé Joseph KABILA KABANGE.

La suite fait désormais parti de l’Histoire. Un comité stratégique composé de 13 personnes fut mis en place pour réfléchir sur la structure et préparer la charte constitutive. À la retraite conclusive de Kingakati en juin 2018, Joseph KABILA KABANGE annonça la naissance du Front Commun pour le Congo, FCC en sigle, une grande plateforme politique sans précédent en RDC.

Les objectifs de cette coalition étaient clairs : soutenir un candidat commun à l’élection présidentielle, gagner les élections à tous les niveaux et gouverner collectivement pour améliorer le bien-être des congolais. Pour cela, l’engagement politique du FCC a, dès le départ, reposé sur les valeurs de discipline, de loyauté et de solidarité,

Dans ce contexte, comment Modeste BAHATI LUKWEBO peut-il s’autoproclamer candidat à la Présidence du Sénat et affronter le choix du FCC ? Comment, Modeste BAHATI LUKWEBO peut-il renier le message de fidélité et de loyauté qu’il a lui-même porté à Joseph KABILA KABANGE, l’autorité morale du FCC ?

Face à une situation aussi aberrante où un membre du FCC se place en dissidence de sa propre famille politique je me dois, en tant que membre du comité stratégique du FCC, de rappeler d’une part les principes fondamentaux qui forgent l’action du FCC et, d’autre part, rappeler l’esprit qui doit guider toute personne qui adhère au FCC.

Comme toute coalition, le FCC tient compte du poids des formations politiques qui la composent. Contrairement aux autres coalitions, le poids des formations politiques n’est pas l’unique facteur qui détermine le choix des personnes qui portent les couleurs du FCC aux différents postes à responsabilité.

Les autres facteurs déterminants sont le principe de solidarité et la capacité individuelle à permettre au FCC d’accomplir ses objectifs collectifs. Par la solidarité, le FCC assure une juste représentation à tous les courants de pensée qui forment le FCC quel que soit leur taille sur l’échiquier politique. Ce principe est capital si nous voulons bâtir une nation inclusive au sein de laquelle chaque citoyen aura la conviction que, non seulement sa voix est entendue, mais que cette dernière est prise en compte.

Par la capacité individuelle, il s’agit d’identifier et de promouvoir un leadership serviteur. Un leader FCC ne doit pas être celui qui veut attirer la lumière à lui mais celui qui porte haut le flambeau afin de maintenir la flamme allumée pour illuminer les autres.

Et, pour remarquer telle qualité chez les militants, qui de mieux que l’autorité morale. Ayant l’expérience et la vision stratégique, il est à même de choisir la bonne personne à la bonne place. Notre rôle de militant consiste à agir avec loyauté et sens du devoir. Après la désignation du candidat FCC, ce n’est plus le moment de penser à sa destinée personnelle.

Toute personne ayant cette attitude se disqualifie de facto, prouvant qu’il n’a pas la grandeur nécessaire pour servir tant il souhaite assouvir des désirs de gloire personnelle. Ils sont nombreux et ils sont connus ces leaders politiques qui pendant la campagne électorale n’ont pas soutenu Emmanuel SHADARY par pur calcul personnel. Cela ne se reproduira plus !

Si le FCC doit se débarrasser de tous les mercenaires et poursuivre son combat politique avec les fidèles et les loyaux qui souvent sont oubliés, ainsi soit-il !

Si nous devons perdre des militants en route, nous les perdrons pour maintenir intacts nos valeurs et nos principes. En aucun cas allons-nous changer la nature du FCC pour assouvir l’appétit insatiable de quelques-uns.

La défaite de notre candidat à l’élection présidentielle ne nous plongera pas dans l’immobilisme. Bien au contraire. Nous avons la majorité et nous allons le prouver dans tous les moments critiques et importants durant cette législature.

Cela commence aujourd’hui, par la mobilisation de tous les sénateurs FCC, y compris les nombreux sénateurs d’AFDC-A qui demeurent fidèles et loyaux à nos principes fondateurs. Qu’ils n’aient aucune hésitation, leur place est au FCC. Pour ceux qui, avec sincérité et sens du devoir, veulent se remettre en ordre de bataille qu’ils sachent qu’ils seront toujours les bienvenus.

J’appelle à la mobilisation totale au sein de notre famille politique pour assurer une victoire écrasante à Alexis THAMBWE MWAMBA et l’ensemble de son bureau dans la coalition FCC-CACH au Sénat.

C’est le moment d’avoir la main ferme et rapide dans l’action. Pour cela, Honorables Sénateurs, vous avez toute ma confiance.

C’est dans la discipline et le service que nous renouvellerons la confiance avec les Congolais et que nous améliorerons les conditions de vie de nos compatriotes. C’est ce qu’ils attendent de nous, c’est ce que le devoir commande !

Félix KABANGE NUMBI,

Membre du Comité stratégique du FCC.


ZOOM-ECO / MCP, via mediacongo.net
3645 suivent la conversation
18 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

SHAKA | 2ZKD172 - posté le 10.07.2019 à 12:51

ASKOTS vous me faites de leçons du tribalisme ? l’hôpital qui s'est fou de la charité,vous pouvez joués l'hypocrisie de dire vous n’êtes pas de tribalistes les supporteurs de LAMUKA personne n'est dupe alors arrête vos leçons

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mosakoli | 8HPLQJY - posté le 10.07.2019 à 12:27

KALUMBA | TR57OBY - posté le 10.07.2019 à 08:42, celui-ci a beaucoup servi, plus même que ce qu'on peut imaginer. Imaginez qu'il a été chassé de l'ordre des médecins pour incompétences, et JKK a fait de lui ministre de la santé publique. Puis il est devenu multi-millionnaire, si pas même milliardaire. Il est bien inconscient, au point de se renier seul.

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mosakoli | 8HPLQJY - posté le 10.07.2019 à 12:20

Ce n’est plus le moment de penser à sa destinée personnelle... Il fallait ajouter seulement "servir le dieu de pensée Kabila" pour qu'on sache que tu es vraiment fidèle toi-même. Espèce de flatteur qui ne doit sa reconnaissance qu'à un enrichissement illégal au prix de la médiocrité. Donc pour ce monsieur, servir Kabila vaut plus que servir la RDC. Heurusement que le monde sait que tu n'es qu'un homme politique, et pas un homme d'Etat. La Nation, la Patrie ne t'intéresse pas. C'est quoi la personnalité de Thambwe qui dépasse celle de Bahati ?

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
chunks | Z28NX2R - posté le 10.07.2019 à 09:56

Du n'importe quoi avec cet autre gourou de Kabange NUMBI qui ne vois que de l'argent à detourner. cette fois ci c'est la fin avec le detournement et toutes ces joues là seront en concave suite à une kwashiorkor aigue qui va vous frapper vous fcc. Des voleurs.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 10.07.2019 à 08:42

Voila un autre inconscient parasite. C'est A cause de telle personnes que Hypolite kanambe prend le Congo en ottage, faiblard.

Non 2
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 10.07.2019 à 08:39

Tres souvent la popularite: s'estompe comme un essaim d'abeilles qui s'en va vers une autre region a la recherche de la nourriture! Mais la Vision, elle, peut durer des millenaires! Vous pouvez etre populaire aujourd'hui et demain vous etes bannis de tous! C'est le cas de Bahati! Mais, la Vision! Elle dure! Regardez le cas de l'Evangile preche par Jesus le nazareen! Ne regardons pas pour l'instant a la popularite. Mais voyons plus quelle forme de projet economique, politique, et culturelle! Qui va devoir etre le bon pour la RDC?

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 10.07.2019 à 08:15

Beaucoup de gens ici ne comprennent pas comment se font les batailles politiques. Dans les batailles politiques dans un premier temps ce qui compte c'est la vision qui va devoir vous orienter. Voila ce qui compte d'abord. Ensuite vous devez deployer votre vision, en emettant des principes, des lois et des valeurs; qui vont dans le sens de votre dispensation de votre epoque. C'est comme ca que ca marche! Les idees prennent un peu de temps pour que la grande masse l'embrasse. Mais aussitot que le peuple l'embrasse: alors-la, c'est le Reveil!

Non 1
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 10.07.2019 à 08:08

@Soyons des Scientifiques. Si tu as besoin de beaucoup de oui pour comprendre que les congolais sont a ta traine: alors pourquoi vous plaignez-vous? Mobutu aussi etait tres populaire! M'zee egalement! Kabila-fils aussi! Alors pourquoi vous plaignez-vous qu'il n'y a pas de developpement. Parce que vous misez sur la popularite. Werra Son aussi etait populaire! Mais pourquoi alors la musique congolaise a-t-elle regressee? Non, ce qui compte c'est la parole! C'est Les Idees! La popularite: vient apres.

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Soyons des Scientifiques | XG2YWI8 - posté le 10.07.2019 à 08:02

aucune autre personne seulement Kabila? FCC etikali mukié ekoma pays, ebeta CAN, evoloko nabango SHAKA. G besoin de beaucoup de Oui po shaka na serge mputu ba comprendre

Non 2
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Soyons des Scientifiques | XG2YWI8 - posté le 10.07.2019 à 07:53

aucune autre personne seulement Kabila? FCC etikali mukié ekoma pays, ebeta CAN, evoloko nabango SHAKA. G besoin de beaucoup de Oui po shaka na serge mputu ba comprendre

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 10.07.2019 à 06:21

vanda nye yo numbi....

Non 2
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots | AJTBIE6 - posté le 10.07.2019 à 00:35

Aux politiciens congolais. Maintenant que la classe politique s'est érigée en deux blocs seulement au lieu des multiples partis surtout à caractère familial, il est recommandé à chacun de se placer dans un camp ou dans un autre et non de se retrouver à cheval ou dans un puis dans un autre. Suivre l'exemple des USA, de la France ou de la Belgique. Ne soyez pas des chauves souris qui ne sont ni oiseaux ni animaux.

Non 2
Oui 10
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots | AJTBIE6 - posté le 10.07.2019 à 00:29

SHAKA | 2ZKD172 - posté le 10.07.2019 à 00:0 Aspirez à devenir grand en esprit et non rester toujours limité aux tributs parce que c'est bien bas, monsieur.

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots | AJTBIE6 - posté le 10.07.2019 à 00:26

SHAKA | 2ZKD172 - posté le 10.07.2019 à 00:0 Il vous faudra être congolais, savoir analyser un sujet et en tirer des conclusions constructives mais ne jamais parler toujours et toujours des tributs comme à une certaine époque révolue. Toujours ses frères bayaka!

Non 0
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 10.07.2019 à 00:03

"Tous ceux qui s'estiment ne pas etre en phase avec les objectifs dont s'est forge FCC bon: ils n'ont qu'a aller ailleurs"! Kabange Numbi parle de 3 forces politiques, au sortir des dernieres elections... Mais je parlerai moi, de 2 forces! Actuellement. Lamuka, qui pour moi, est bien mort: c'est ce qui sera acte a Lubumbashi... 20 Juillet 2019... "Dorenavant la politique au Congo, va devoir avancer avec 2 forces politiques: dont FCC et CACH"!

Non 16
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 10.07.2019 à 00:02

SERGE MPUTU tu as raison le FCC a eu un retard sur les réseaux sociaux comparer a Lamuka dont la diasporas est majoritaire à l'étrangers et qui ont aidés leurs frères de Lamuka avec la calomnie ,les bayakas et les bangalas sont majoritaire en Europe ils ont sapés le FCC et Shadari en plus de fake news qui ont convaincues mêmes dans les fiefs du FCC cette fois le FCC devras gagnées aussi la bataille des réseaux sociaux il ne faut rien lâchés

Non 13
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 09.07.2019 à 23:55

Pour ajouter a ce que Felix Kabange Numbi a dit, je pourrai dire egalement ceci: si Shadary a perdu a l'election presidentielle, c'est aussi et surtout a cause des fake news qui l'ont carrement fragilise, et ont amenuise ses chances de gagner. L'opposition a su jouer sur les mensonges pour engranger pas mal des voix. Et on a perdu. Maintenant: nous n'allons pas laisser les mensonges et les fake news s'en prendre a notre peuple eternellement. Nous allons dire la verite, on fera la politique de la verite, et on agira en s'assurant que les congolais aient acces a la verite. On mettra la verite sur la face publique, pour que le peuple ne se laisse plus embourber!

Non 14
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Meeting du FCC : Félix Kabange se réjouit du respect du mot d’ordre par des militants

Politique ..,

Félix Kabange « déçu et surpris » par la déclaration des opposants à Bruxelles

Politique ..,

Félix Kabange Numbi : « Pendant la période électorale, la RDC a besoin de la paix »

Politique ..,

Etat de la Nation: réactions de l’opposition et de la majorité au discours de Joseph Kabila

Politique ..,