mediacongo.net - Actualités - Sud-Kivu : l’AFDC dit non à un « criminel » à la tête du Sénat et Non au « complot » contre le chef de l’Etat



Retour Politique

Sud-Kivu : l’AFDC dit non à un « criminel » à la tête du Sénat et Non au « complot » contre le chef de l’Etat

Sud-Kivu : l’AFDC dit non à un « criminel » à la tête du Sénat et Non au « complot » contre le chef de l’Etat 2019-07-12
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/07-juillet/08-14/criminel.jpg -

« Non à la dictature du FCC », « Non au complot contre le chef de l’Etat », « Non à la candidature d’un criminel à la tête du sénat », c’est entre autres messages que portaient les militants de l’Alliance des Forces Démocratiques du Congo (AFDC-A) lors de la marche de soutien à la candidature de Bahati Lukwebo à la présidence du sénat, ce Jeudi 11 juillet 2018 dans la ville de Bukavu.

Selon des responsables de ce parti politique, cette marche avait pour objectif de manifester clairement le soutien à la candidature de Bahati Lukwebo à la tête de la chambre haute mais aussi dénoncer l’injustice, la discrimination dont était victime l’AFDC-A au sein du Front Commun pour le Congo, (FCC) jusqu’à sa sortie.

« Constatant la défervescence politique entretenue par le FCC en République Démocratique du Congo et à Kinshasa en particulier, prenant à témoin la communauté nationale et internationale, nous avons jugé utile et plus qu’urgent de confirmer notre position de soutien à la candidature de l’honorable sénateur Bahati Lukwebo. Pour mémoire, depuis son appartenance à la plateforme politique FCC jadis AMP, l’AFDC-A et son président et autorité morale n’ont connu une des frustrations car jamais servi au prorata de son poids politique et ce, en dépit de de ses revendications restées lettres mortes », dit le message de ce parti politique.

l'AFDC Sud-Kivu réitèrent son soutien à Bahati Lukwebo

Les membres de ce parti politique du Sud-Kivu, réitèrent leurs soutiens indéfectibles à leur autorité morale Bahati Lukwebo en mettant en garde tout homme politique qui pourra engager au nom du parti en dehors de son autorité morale.

« Nous prenons acte de la suspension unilatérale prise par certains individus mal intentionnés tendant à prendre en otage la vie de toute une nation pour leurs intérêts égoïstes…..Nous réitérons notre soutien indéfectible et inconditionnel a l’autorité morale de L’AFDC-A, le camarade honorable sénateur, le professeur Modeste Bahati Lukwebo au maintien de sa candidature à la présidence du Sénat de la République Démocratique du Congo. Nous assumons notre autonomie recouvrée et restons une force politique à part entière aux côtés d’autres sociétaires politiques en l’occurrence le CACH, FCC y compris la société civile. Nous mettons en garde tout individu ou groupe d’individus qui s’arrogerait le pouvoir de débaucher les cadres ou engager le mouvement AFDC et Alliés en dehors de son initiateur….d’utiliser les insignes d’autres et d’autres emblèmes du regroupement sans mandat aucun. » , renchérit le AFDC-A dans sa déclaration lue par son porte-parole, Éphrem Iragi.

Cette marche est partie de la place de l’indépendance passant par la grand-poste, le rondpoint ISP Bukavu, Nyawera pour chuter par le gouvernorat de province.

Le Vice-Gouverneur qui a reçu leur mémorandum a manifesté sa compassion au parti cher à Bahati Lukwebo et a promis le faire parvenir à qui de droit dans un bref délai.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
2110 suivent la conversation
6 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Mampuya | T6L7OKA - posté le 12.07.2019 à 12:26

Une marche appele une autre. Un exercice inutile.

Non 3
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 12.07.2019 à 12:10

Moi aussi, je dis non a un criminel a la tete du senat.

Non 0
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Benoit kangoma | DL8NMG7 - posté le 12.07.2019 à 11:58

Le mal chez fcc est de comploté contre les autres pour finir les autres vont comploté aussi contre lui et se toujour jkk qui va perdre. Vive la division au sein d' fcc-lamuka ! ! ! kiekiekieee cach vous regarde avec les yeux doux comment vous vous divisez puis vient le gouvernement.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RDC | TK5391C - posté le 12.07.2019 à 11:54

Avec le témoignage de Bosco Ntaganda devant la CPI, JKK fera mieux de préparer sa défense quand il sera à la Haye, plutôt que de chercher à imposer ses hommes de confiance, qui du reste sont comme lui (rebelles) à la tête des institutions de notre pays, qui pourtant n'a plus besoin d'eux.

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
musongyempasu | TOSEN9Z - posté le 12.07.2019 à 11:17

allez y les gars fcc doit disparaitre et son chef; apreès le fcc nous attaqueront petit à petit le pprd !

Non 1
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A bon entendeur | 74PQ24O - posté le 12.07.2019 à 11:10

Oh ça prend de l'ampleur mais je pense que le FCC a sous-estimé son acte.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Radiation de Bahati Lukwebo du FCC : « On a juste forcé une porte déjà ouverte », selon...

Politique ..,

FCC-AFDC/A : Bahati demande à ses lieutenants de s'opposer à toute forme de dictature

Politique ..,

Dissidence à l’AFDC/ A : Acaj demande au FCC de cesser avec le débauchage

Sur le net ..,

Défection du FCC : Vicky Katumwa et Adèle Kayinda rejoignent Bahati Lukwebo

Politique ..,