Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Retour

Politique

Willy Mishiki plaide pour une réforme profonde de la Cour constitutionnelle

2019-07-12
12.07.2019
2019-07-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/06-juin/01-07/mishiki_willy_19_0214.jpg -

Willy Mishiki

Le président national de l'Union nationale des nationalistes (UNANA) plaide pour une réforme profonde de la Cour constitutionnelle. Willy Mishiki, tirant les leçons de soupçons de "corruption" lors du traitement des contentieux électoraux des législatives du 30 décembre 2018, ne trouve pas normal que les juges de la Haute Cour aient du penchant pour une quelconque obédience politique.

L'ex-vice-ministre de l'Énergie et ressources hydrauliques du Gouvernement Badibanga l'a déclaré hier jeudi 11 juillet au cours de sa sortie médiatique coïncidant avec la célébration de la Journée internationale de la population. Occasion pour lui de remercier la population de Walikale qui, dit-il, l'avait massivement élu "même si la Cour constitutionnelle a décidé de ne pas l'inscrire sur la liste des 500 députés nationaux de cette législature".

"Vu la corruption qui gangrène la Cour constitutionnelle, je trouve normal qu'on change le mode de désignation des juges de la Cour pour éviter que les arrêts de cette haute juridiction soient influencés par une famille politique comme c'est le cas actuellement", fait savoir le "Prince de Walikale".

Willy Mishiki estime qu'il a été élu avec 54.193 voix loin devant ceux qui occupent actuellement les trois sièges du territoire de Walikale à l'Assemblée nationale. Face à la presse, Willy Mishiki reconnait qu'il a été "l'un de rares requérants à avoir apporté deux seaux avec 99% des preuves actées et comptées au niveau des récépissés à la Cour constitutionnelle". Il pointe d'un doigt accusateur un des juges de la Cour qui l'aurait invité "pour voir comment faire pour qu'il soit proclamé député".

Et Willy Mishiki d'ajouter : "je lui ai demandé de s'excuser auprès de la population dans 72 heures sinon je mettrais à la disposition du public les conversations téléphoniques, textos et d'autres preuves l'incriminant ". Willy Mishiki croit dur comme fer que son recours n'a pas abouti "parce qu'il y avait des gens qui se sont clairement opposés à son élection". Ce qui l'amène à dire que "ce n'est pas par hasard qu'il a eu des démêlés montés de toutes pièces à Goma alors qu'il s'apprêtait à déposer sa candidature à Walikale". Willy Mishiki avait été arrêté le samedi 28 juillet à Goma et sa condamnation à neuf jours de prison ferme par le Tribunal de Grande Instance de cette ville située dans l'Est de la RDC.

Le verdict était tombé, tard dans la nuit, à l'issue d'un procès expéditif, avec une amende de 7.000 dollars américains pour coups et blessures sur une femme. "C'est un montage politique. Au départ, j'ai été harcelé chez moi à Goma par deux hommes et une femme, dont l'un d'eux était armé. Je suis allé me plaindre à la police de renseignement. Et pendant que je quittais la police, l'une des femmes s'est attaquée à moi, me rouant de coups", s'explique-t-il.


La Tempête des Tropiques / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 8 commentaires
8544 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs

0 réponse
azo luka post

Réagir

Répondre
@
0 réponse
De quoi s'agit-il, Le sage | SD3Y66Q - posté le 12.07.2019 à 15:02?

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Est-ce que ce nain de Willy Mishiki ne peut-il pas se taire!

Réagir

Répondre
@
0 réponse
«...tirant les leçons de soupçons de "corruption" lors du traitement des contentieux électoraux des législative (sic)»la Cour doit être réformée.L'escroquerie et malhonnêteté ambiantes, je pensais qu'elle devait être réformée suite au couac de l'élection présidentielle. Nooon!Là,R.A.S., circulez il n'y a rien à voir, elle a dit le droit c'est seulement pour les législatives que les juges et la Cour sont mises en cause!!!!

Réagir

Répondre
@
0 réponse
D'où sort encore ce papillon ??? il été introuvable un bon bout de temps, je pense que la période de chenille s'approche, car des tels papillons se transforment en chenille sans même suivre le cycle de la nature, un vrai tintin

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Encore un scandale financier à la présidence de TRICHEKEDI: RDC : La Présidence attribue un marché de gré à gré de 57 millions USD à une société détenant un capital social de 9 mille USD. Arretons d'être des vulgaires fanatiques chers concitoyens, notre nation est en péril. Comment avec ces pratiques Fatshi peut-il prétendre lutter contre la corruption? Il tient un discours et fait le contraire de ce qu'il dit. C'est scandaleux. Lisez les détails sur actualite.cd. Le fait d'être fils tshisekedi n'est pas un passeport lui permettant de bafouer les lois du pays. Quel est son sens de l'Etat de droit????????

Réagir

Répondre
@
0 réponse
Ces fauteurs de trouble. Mettez les preuves contre les juges devant tout le monde comme cela nous lancerons une pétition pour démettre tout ce monde.

Réagir

Répondre
@
0 réponse
en RDC on peut changer les lois,les institutions,la cour constitutionnelle ,la CENI ça ne serviras a rien il faut d'abord changés les mentalités congolaises,avoir l’honnêteté d'accepter la défaite,arrêter la mesquinerie politique,le clientélisme et le tribalisme,l'esprit de corruption a tout les niveaux,avoir l'esprit patriotique et le sens de l’intérêt général

Réagir

Répondre
@
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Quel regard pour les femmes dans les partis politiques ?

Les plus commentés

Diaspora Incursion rwandaise en RDC : après New-York, Félix Tshisekedi a sollicité le soutien de la diaspora congolaise à Bruxelles !

29.09.2022, 26 commentaires

Politique Reynders, Forrest, beaucoup de manœuvres pour faire accéder Katumbi au pouvoir à tout prix !

30.09.2022, 16 commentaires

Politique Allégations sur les 21.000 d'émoluments aux députés : « Je suis serein », répond Delly Sesanga après sa convocation

29.09.2022, 12 commentaires

Economie La RDC, le pays le moins endetté d’Afrique

29.09.2022, 11 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance