mediacongo.net - Actualités - Contrairement aux rumeurs, Martin Fayulu confirme sa présence à la réunion de Lamuka à Lubumbashi



Retour Politique

Contrairement aux rumeurs, Martin Fayulu confirme sa présence à la réunion de Lamuka à Lubumbashi

Contrairement aux rumeurs, Martin Fayulu confirme sa présence à la réunion de Lamuka à Lubumbashi 2019-07-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/07-juillet/15-21/fayulu_martin_presse_19_00000.jpg -

Martin Fayulu Madidi

De folles rumeurs ont fait état du refus de Martin Fayulu de se rendre le mercredi 24 juillet prochain à la réunion du présidium à Lubumbashi. Et pour cause, le leader de l'Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (Ecidé) devait répondre à des obligations familiales qui correspondaient à cette date du rendez-vous du chef-lieu du Haut-Katanga. Mais, le démenti est venu du secrétaire général de l'Ecidé qui a confirmé la présence de Martin Fayulu à cette rencontre.

S'adressant à la presse hier mercredi 17 juillet, le secrétaire général de l'Ecidé, Devos Kitoko, a annoncé, à cet effet, que le président de son parti fera bel et bien le déplacement pour Lubumbashi pour la réunion du présidium. "Le président Martin Fayulu va prendre part à la réunion des leaders de Lamuka qui se tiendra à Lubumbashi. Il y a un petit problème d'aménagement de calendrier et de temps, mais le principe est acquis, il sera là", a-t-il confirmé.

UN RENDEZ-VOUS NON CONCERTE

Martin Fayulu aurait proposé la date du lundi 29 juillet, pour cette rencontre étant donné que l'actuel président en exercice de Lamuka, dont le mandat s'achève le 27 juillet prochain, n'avait consulté personne avant de fixer cette date.

"Au-delà de la grande plateforme Lamuka, chaque leader est responsable de son regroupement politique avec son agenda. Il est donc souhaitable d'en informer les autres sociétaires de la plateforme par simple commodité", a fait remarquer Devos Kitoko.

Qu'à cela ne tienne, une équipe d'avance est à pied d'œuvre. Elle précédera de trois jours le leader de l'Ecidé à Lubumbashi pour préparer cette rencontre. Aussi, apprend-on, il est entre autres prévu que cette rencontre de Lubumbashi mette en place un nouveau calendrier pour les prochaines actions de Lamuka.

FAYULU EN TOURNEE AU PAYS APRES LUBUMBASHI

Après cette rencontre de Lubumbashi qui s'achève, sauf imprévu, le vendredi 26 juillet prochain, Martin Fayulu devra reprendre son bâton de pèlerin pour une nouvelle tournée dans le pays. Le président de l'Ecidé avait, en effet, suspendu sa tournée pour un déplacement en Italie, quelques jours avant le retour de Moïse Katumbi au pays.

"Déjà du 15 au 30 août, nous reprenons la tournée à travers le pays, précise Devos Kitoko. Probablement, on va commencer par les provinces du Centre, les Kasaï. Nous irons ensuite dans l'ex-Province orientale, précisément à Bunia, et probablement à Isiro. Nous serons dans le Sud-Kivu, nous allons visiter les villes d'Uvira et de Fizi qui n'avaient pas fait l'objet de sa tournée pendant la campagne électorale".

"Les tournées de Fayulu drainent une foule nombreuse, note le Secrétaire général de l'Ecidé. Il y a des conditions de sécurité qu'il faut négocier avec les autorités locales. Martin Fayulu a un devoir légitime de maintenir le contact avec la population. Il va expliquer à la population le contenu de sa démarche de sortie de crise".

DE "LA VERITE DES URNES "

Le Secrétaire général de l'Ecidé a avoué que Martin Fayulu Madidi n'a pas abandonné son combat ayant trait à "la vérité des urnes". Au cours de cette tournée, il sera entre autres questions d'expliquer à la population sa démarche de la sortie de crise.

Le patron de l'Ecidé avait proposé la création de l'institution dénommée Haut conseil national des réformes institutionnelles, "HCNRI", pour notamment résoudre "la crise de légitimité du pouvoir". Une proposition qui a été diversement interprétée dans différentes strates de la politique congolaise.

"Martin Fayulu va poursuivre ses tournées, rien ne l'empêchera. Il est le président légitime. Il doit garder la flamme allumée, le contact avec son peuple, pour que les gens n'oublient pas que la fraude, la tricherie et le mensonge ne peuvent pas être tolérés comme mode d'accession au pouvoir", a conclu Devos Kitoko.

Emma Muntu
Forum des As / MCP, via mediacongo.net
6021 suivent la conversation
15 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Auguy Kasongo | Y7PNOZP - posté le 18.07.2019 à 19:55

MALHEUR AUX TRICHEURS QUI SE VANTENT DU POUVOIR USURPE, EN DENIGRANT LE VRAI ELU. DIEU VA VOUS PUNIR.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Vince Mutupeke | VJV8R63 - posté le 18.07.2019 à 18:17

"Au-delà de la grande plateforme Lamuka, chaque leader est responsable de son regroupement politique avec son agenda. Il est donc souhaitable d'en informer les autres sociétaires de la plateforme par simple commodité" Monsieur Kitoko tu veux nous dire que Martin Fayulu a aussi une lourde responsabilité de s'ocuper de l'ECIDE? un parti politique d'une certaine des militants.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un combatant | BE8KI5L - posté le 18.07.2019 à 16:01

Le Rwandais SHAKA | 2ZKD172 - she semble pas se realiser que depuis 18 ans que JKK est au pouvoir, le Gouvernement de FCC n’a aucun sous pour son budget. IMF doit verser 400 millions pour permettre au President de démarrer. Quelle honte? Hier, Mobutu envoyait des troupes pour soutenir Habyarimana contre les envahisseurs—-Kagame. Depuis 18 ans, l’Armée Congolaise est incapable de protéger son intégrité territoriale. Les Congolais connaissent des salaires impayés allant au de la d’une année, pourtant nous voyons le luxe de Kingakati. Qu’on nous montre un villa laissée par JKK en Tanzanie? Comment souhaitez Fayulu que vous avez dribblé de redresser une situation...

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
lukaso2019 | OD7TVQW - posté le 18.07.2019 à 14:56

Le matin paraît diligenment et l' horizon, d' un beau rouge doré, nous fait, de sa douceur habituelle, entrevoir la vérité de Génève transformée par les voracivores de LAMUKA en vérité des urnes. Et, je vous préviens que la vraie VÉRITÉ va éclater au grand jour. Ainsi, nous, congolais, saurons qui avait la VÉRITÉ dans son patriôtisme.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | QZF8FNB - posté le 18.07.2019 à 14:34

Bonjour, Je viens en témoignage de prêt que j’ai reçu et je tiens à féliciter monsieur DAOUADI vivant en France qui a été très gentil et d’un professionnalisme exemplaires, toujours très rapide à répondre à mes interrogations et à m’apporter son aide.je suis vraiment heureuse d’avoir obtenir mon prêts Pour vos besoins de prêt d’argent n’hésitez pas a lui laisser un mail. Voici son mail: investor.vituel@gmail.com

Non 2
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 18.07.2019 à 14:12

Fayulu is cool et il n'a point besoin de s'inquiéter de qui que ce soit. C'est déjà une star politique et dans une quelconque élection libre, juste et transparente il battra tout concurrent/e d'où qu'il/elle sorte. Ceux qui tire sur lui constamment ne font et ne feront que son bien car ça sera une victimisation qui le maintiendra dans la conscience de la population. Et sans Fayulu et son aile, pas le Lamuka bien entendu. Vae victis (qui sont tous les autres car lui c'est c'est l'élu).

Non 3
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 18.07.2019 à 14:06

Des gouvernants compétents, instruits, non TRICHEURS,non CORROMPUS, RIGOUREUX et nationalistes peuvent si pas résoudre TOUT en un AN, mais du moins marquer des avancées palpables dans les domaines de l'économie, du social, de la santé, éducation, agriculture , infrastructures et celui des indices tels DéveloPpment Humain,DOING BUSINESS. Mais 7 mois d'amateurisme,voyages budgétivores,de gabégie financière,de clientélisme, népotisme et mensonges d Etat SONT INADMISSIBLES . Nos amis les fanatiques, comment défendre un tableau aussi lamentable et CHAOTIQUE ? "

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
musongyempasu | TOSEN9Z - posté le 18.07.2019 à 11:39

kimbilikiti de quel mot d'ordre attend tu pas plus longtemps que le 30/06 combien de commune pour commencer par kinshasa ont repondu favorablement n'est ce fayulu s'est rendu vers le qaurtier le plus popiulaire ou les gens se baladent sur les arteres de la route sans savoir ou pour dsitraire les gens et parler de legitmité! au soudan algerie burkina aucun mot d'ordre n'a été donné ce la conscience populaire ! rever en 2023 vs n'allez pas seulement etre non elu comme president mais aussi comme deputés!

Non 6
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 18.07.2019 à 10:40

(Suite)...nous savons). QUE LA REALITE DE LA RDC VOUS INTERPELLE.

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 18.07.2019 à 10:39

Mes prédécesseurs, je m’adresse directement à Mr. DEVOS KITOKO que la POLITIQUE a déjà changée depuis lors, il doit convaincre Mr. FAYULU MADIDI d’orienter son combat vers l’horizon 2023, en lui disant aussi OUI, la fraude, la tricherie et le mensonge ne peuvent pas être un mode d'accession au pouvoir en sensibilisant le peuple/RDC pour les élections de 2023 que de se cramponner sur LA VERITE DES URNES parce que nous ne ferons aucun jour marche en arrière. Mr. DEVOS KITOKO, je vous prie de bien y penser (la RDC a déjà fait l’histoire et continuera à le faire (ex. le feu Félix TSHISEKEDI WA MULUMBA paix à son âme, prêtant serment à la 10ième rue Limete et la suite...

Non 164
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
SHAKA | 2ZKD172 - posté le 18.07.2019 à 10:35

le bal des faux cul,ils fonds des réunions en réunions mais ne parlent jamais économie,sociale,programme alternatif ,projet politique, leurs réunions un marché de dupes, des incapables,incapable de choisir un seul leader pour représenté leur coalition parce que tous rêve la présidence de la république rien a faire avec le peuple

Non 213
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Papa Jean Nt. | JH1LGQ2 - posté le 18.07.2019 à 10:33

A bien voir,Fayuly est allé devant les jurisdiction compétentes pour contentieux electoral et ceci montre qu'il est hors la loi.Il qualifie la cours constutionnelle de bande d'incompétents, la loi c'est la loi il faut qu'on mette fin à la confusion et que l'anarchie de Fayulu soit stoppé.C'est un soit disant professeur d'université sans sagesse et discernement: Emporté par les sentiments reveurs dew dance: qu'il suive la position actuelle des français et Americains. Fayulu est barré de la Carte Internationale par Les GRANDS Décideurs de la politique mondiale!!

Non 131
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le Congo d'abord | UVCW7WI - posté le 18.07.2019 à 09:29

Je doute qu'ils arrivent à converger vers une visions commune et unique car actuellement, chacun d'eux dans son petit coin, est entrain de faire des deals ici ou là-bas. Je pense qu'ils peuvent juste donner l'impression de faire le choses ensemble, mais en réalité chacun sera entrain de tirer malignement et silencieusement la couverture vers lui. Le cas Matungulu dit beaucoup. Wait an see !

Non 136
Oui 18
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
chunks | Z28NX2R - posté le 18.07.2019 à 09:28

Honte à toi devos car ecidé est mort deja, les grandes personnes ayant envoyé ton chef Fayulu sont tous là, desormais vous etes morts vous ecidé et cette derniere force qui vous alimente actuellement car seuls Bemba, Katumbi sont actuellement forts de la plate forme Lamuka. Honte à toi devos.

Non 175
Oui 16
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
kimbilikiti | HY4YZL1 - posté le 18.07.2019 à 09:00

Entendez vous et ayez in seul mot d ordre. pas des confusions SVP

Non 5
Oui 139
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Fayulu - Lumbi : rupture consommée

Politique ..,

La question de la désignation du porte-parole de l’opposition risque de diviser Lamuka...

Politique ..,

LAMUKA: Stop ou encore ?

Politique ..,

« L’union entre les leaders de Lamuka n’existe plus », JB Ewanga

Politique ..,