mediacongo.net - Actualités - VIH et SIDA au Kasaï, troisième province à très forte prévalence après l’Ituri et le Bas-Uele



Retour Santé

VIH et SIDA au Kasaï, troisième province à très forte prévalence après l’Ituri et le Bas-Uele

VIH et SIDA au Kasaï, troisième province à très forte prévalence après l’Ituri et le Bas-Uele 2019-07-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/07-juillet/15-21/vihsida.jpg -

Le VIH et le SIDA constituent une menace sérieuse pour la santé publique au Kasaï, placée en troisième position (avec 4,54 %), parmi les provinces congolaises ayant la prévalence la plus élevée après Ituri (5,65 %) et Bas-Uele (4,65 %).

La province du Kasaï a enregistré 118 cas de décès maternels à la fin de l’année 2018, alors que la prévalence en matière de planification familiale, ou en contraceptive, est de 5,4 ℅.

D’où l’urgence de redoubler les efforts dans la sensibilisation des populations pour l’adhésion massive à la politique nationale de la santé de la reproduction.

A elle seule, « la ville de Tshikapa, en tant que site sentinelle urbain, dispose d’une prévalence de 6,11 %, soit troisième après Lubutu (7,2 %) et Bunia (6,2 %). Tout le monde est invité à s’impliquer pour réduire ce taux », a ndiqué le secrétaire exécutif provincial du PNMLS/Kasaï.

Statistiques communiquées par Louis Mbelapayi, secrétaire exécutif provincial du PNMLS/Kasaï, à l’occasion du lancement de cinq jours de sensibilisation de la population en faveur du dépistage volontaire, et l’offre des services de planification familiale le mercredi 17 juillet, à Tshikapa.
Pendant cinq jours, les autorités sanitaires provinciales vont intervenir pour sensibiliser dans deux sites dans la zone de santé de Kalonda ouest, deux sites dans la zone de santé de Tshikapa et un site dans la zone de santé de Kanzala, de 8 heures à 17 heures.

« Pour les services disposibles, nous disposons pour la planififcation familiale, les conseils et la disponibilité des intrants, pour les conseils et dépistage volontaires au VIH/SIDA, la distribution et la promotion des préservatifs masculins et féminins », a précisé Louis Mbelapayi

Alain Tshibanda
Top Congo / MCP, via mediacongo.net
1173 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 18.07.2019 à 23:02

@Serge Mputu, j'aimerais bien savoir qui tu es vraiment? Quel genre de travail tu fais au pays?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Serge Mputu | 8ZUB9AY - posté le 18.07.2019 à 18:13

L'usage des preservatifs, masculins et feminins, est nocif! A un moment, il faut dire la verite aux gens. Les preservatifs sont nocifs! Pour la sante de la femme ou de l'homme. Les cancers (chez la femme) et la prostate (chez l'homme)... C'est tout ca qui n'aident pas l'homme ou la femme, a bien entretenir son appareil de reproduction! Au lieu de se livrer a la debauche: qu'on se marie! Celui qui trouve qu'il ne peut pas se limiter a une seule femme: qu'il en prenne ou en ajoute une autre!

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 18.07.2019 à 17:12

Bon, nous devons seulement opter l’option de L’ABSTINENCE et FIDÉLITÉ, en évitant aussi l’usage des objets tranchants non-stérilisés.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Kasaï Central : levée des immunités d’un député provincial à Kananga

Provinces ..,

Kasaï Central : L’autorité provinciale dénonce la non-exécution des travaux par...

Provinces ..,

Déploiement des bus Transco dans le Kasaï : bientôt l’ouverture de la ligne Tshikapa –...

Provinces .., Tshikapa, Kasaï

Kasaï central : début de l’instruction des prévenus poursuivis du vol de matériaux de...

Provinces ..,