mediacongo.net - Actualités - Canicule aux États-Unis la police fait dans l'humour: « En raison des chaleurs extrêmes, nous demandons à toute personne qui projette un crime d'attendre lundi



Retour Insolite

Canicule aux États-Unis la police fait dans l'humour: « En raison des chaleurs extrêmes, nous demandons à toute personne qui projette un crime d'attendre lundi

Canicule aux États-Unis la police fait dans l'humour: « En raison des chaleurs extrêmes, nous demandons à toute personne qui projette un crime d'attendre lundi 2019-07-22
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/21-27/police_usa.jpg -

En pleine canicule, les policiers de Braintree, dans l'est des États-Unis, réclament avec humour un peu de répit aux criminels, rapporte CNN.

Une vague de chaleur s'abat actuellement sur les États-Unis. Et comme tout le monde, les policiers souffrent des fortes températures, qui atteignent jusqu'à 38 °C à Washington ou New York. À Braintree, ville située à une vingtaine de kilomètres au sud de Boston dans le Massachusetts, les agents ont ainsi fait passer un message : laissez-nous souffler durant la canicule.

« En raison des chaleurs extrêmes, nous demandons à toute personne qui projette un crime d'attendre jusqu'à lundi », écrivent-ils sur Facebook, explique CNN. Dans leur post, les policiers expliquent qu'il est « extrêmement dangereux » de commettre un crime avec cette chaleur.

« Restez à la maison, mettez la clim, regardez la saison 3 de Stranger Things, jouez avec FaceApp, entraînez-vous au karaté dans votre sous-sol. Nous nous verrons lundi quand il fera plus frais », ajoutent-ils, signant le message « The PoPo » (surnom donné à la police, NDLR) et en demandant de ne pas « spoiler » Stranger Things, la série de Netflix dont ils viennent juste « de finir la saison 2".

Trois décès à cause de la chaleur

Le message a depuis été supprimé, mais avait bien été rédigé par la police de Braintree, comme elle l'a confirmé à CNN. Le service météorologique des États-Unis a prévu 102 degrés Fahrenheit à Braintree ce week-end, soit 38 degrés Celsius, avec une température ressentie de 115 degrés Fahrenheit, soit... 46 degrés Celsius.

150 millions de personnes sont affectées par la canicule aux États-Unis ce week-end. Les fortes températures ont déjà fait 3 victimes dans le pays dimanche matin.


Le Point
1244 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : L’incroyable histoire du tardigrade réveillé après plus de 30 ans de congélation
left
ARTICLE Précédent : Russie: un haut responsable arrêté pour avoir démonté et revendu une autoroute