Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Politique

Révision constitutionnelle : l’ACORD fustige le forcing des tenants du pouvoir

2014-08-18
18.08.2014 , Kinshasa
Politique
2014-08-18
Ajouter aux favoris

Le débat politique de ces temps derniers, dans les cercles politiques en RDC, est nourri par deux principaux sujets.

Le premier sujet auquel les intellectuels toutes tendances confondues, consacrent le plus clair de leur temps, c’est le projet de révision constitutionnelle.

Les analystes politiques relèvent que le débat politique sur la révision constitutionnelle n’est pas l’initiative de la population, comme on voudrait le faire croire. Ce sont les politiques, partisans du statu quo, qui l’ont inoculé dans les milieux de leur base, à l’approche des échéances électorales.

La manœuvre de l’injection de ces deux sujets dans le débat politique, en ce moment, consisterait, à n’en point douter, à tâter le pouls de la population face aux sujets ultra sensibles pour lesquels elle est prête à se défendre jusqu’au prix du sang. La santé d’Etienne Tshisekedi qui devient subitement, un sujet d’intérêt national, relève d’une jubilation de mauvais goût pour un compatriote dont les membres de sa famille biologique et politique ont élevé une vive protestation.

Pas de révision de la Constitution à l’approche du nouveau cycle électoral

A l’Alliance des Congolais pour la Réforme et la Démocratie, le ton est monté le week-end pour dénoncer ces manœuvres politiciennes qui ne font pas progresser la démocratie, ni améliorer la gouvernance, après des années d’expériences malheureuses avec des élections chaotiques dont certaines ont été réglées, de la manière que l’on sait, devant les cours et tribunaux.

Par la voix de son secrétaire général, Nivard Bongo W’Eale, l’ACORD préconise qu’au lieu de se focaliser sur les le processus électoral de 2015 et 2016 doit pouvoir rassurer tous les camps politiques. Car c’est l’affaire de tout notre peuple qui aimerait se reconnaître cette fois dans les résultats. Assez frustré, il en a marre des grains de sable et la confusion entretenus à l’époque pour injecter le doute dans la publication des résultats. Aussi elle invite toutes les forces politiques à bien scruter l’avenir immédiat, à harmoniser des vues des uns et des autres, pour aboutir à un consensus national, digne d’un peuple pour lequel la machine de la cohésion nationale tourne à plein régime. Car, le vrai changement, c’est aujourd’hui qu’il faut l’opérer.

De ces fameux débats, on ne doit rien cacher au peuple souverain. Car, il a le droit de savoir tout ce qui est fait en son nom, et non, qu’il soit surpris par un référendum qu’il n’a pas réclamé.

Les tristes expériences de longues périodes de rébellion, des balbutiements démocratiques au lendemain de l’Accord global et inclusif sont encore frais dans nos mémoires. Il nous faudrait réfléchir par deux fois chaque fois que l’on veut lancer un projet qui va régir la vie de la nation pour les générations à venir, a terminé le secrétaire général de l’ACORD, Nivard Bongo W’Eale. Les lois, on ne cessera de le dire, doivent survivre aux individus qui eux, passent.


C’est vous qui le dites :
8538 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Affaire Ewanga : « Avocats sans frontières » tire la sonnette d’alarme
left
Article précédent Crash d’avion : Félix Tshisekedi rend hommage aux victimes !

Les plus commentés

Société Judith Suminwa aux membres du gouvernement : « Nous devons bannir l’exposition d’une vie ostentatoire, d’un luxe isolent »

22.07.2024, 8 commentaires

Religion « Désormais aucune association confessionnelle ne peut s’installer dans un rayon de 500 mètres par rapport à une autre », ( Constant Mutamba)

21.07.2024, 7 commentaires

Politique Agression rwandaise : Vital Kamerhe obtient les assurances de l'Union européenne pour le retour de la paix dans l'Est de la RDC

20.07.2024, 5 commentaires

Politique Crise à l’UDPS : Lettre ouverte à Maman Marthe Kasalu Tshisekedi, co-fondatrice et combattante de l’UDPS (Par Kangulu Lobo Daddy, cadre du parti/ Commission Egalité entre Homme et Femme)

20.07.2024, 5 commentaires


Ils nous font confiance