mediacongo.net - Actualités - 30 millions d’euros supplémentaires pour appuyer la riposte contre Ebola en RDC (Union européenne)



Retour Santé

30 millions d’euros supplémentaires pour appuyer la riposte contre Ebola en RDC (Union européenne)

30 millions d’euros supplémentaires pour appuyer la riposte contre Ebola en RDC (Union européenne) 2019-07-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/07-juillet/22-28/ue_union_europeenne_19_0001.jpg -

L’Union européenne débloque une enveloppe supplémentaire de 30 millions d’euros pour le financement de l’action humanitaire en faveur de la lutte contre Ebola en RDC. L’annonce a été relayée ce vendredi 26 juillet sur le compte Twitter de la représentation de l’UE en RDC.

« La seconde épidémie d’Ebola la plus meurtrière de tous les temps a fait à ce jour plus de 1 700 morts dans un pays déjà confronté à une situation humanitaire catastrophique », indique le communiqué de presse diffusé par l’UE.

Une aide portée à 47 millions d’euros depuis 2018

Cette allocation supplémentaire, précise le communiqué,« porte le montant total de l’aide humanitaire que l’UE a consacrée à la lutte contre Ebola à 47 millions d’euros depuis 2018, date à laquelle l’épidémie actuelle a été déclarée ».

« La lutte contre l’épidémie en République démocratique du Congo en est à un moment crucial. L’UE renforce considérablement son aide afin de sauver des vies et prévenir d’autres infections. Nous fournissons une nouvelle aide aux autorités de la République démocratique du Congo, à l’Organisation mondiale de la santé et aux partenaires humanitaires sur le terrain. Nous sommes également pleinement solidaires des intervenants de première ligne qui mettent leur vie en péril pour lutter contre l’épidémie », a expliqué Christos Stylianides, commissaire chargé de l’aide humanitaire et de la gestion des crises, qui est également coordinateur de l’UE pour la lutte contre le virus Ebola.

Avec ce nouveau financement de l’UE, il sera possible de renforcer le soutien « aux mesures de prévention et de lutte contre les infections, visant à travailler avec les communautés locales afin de favoriser leur acceptation des mesures prises, y compris les mesures de prévention de la contagion et celles concernant l’accès aux soins de santé et les funérailles sûres et dignes et aux personnes ayant survécu à l’épidémie et à leurs familles », souligne le communiqué.

L’UE entend ainsi également « répondre aux besoins humanitaires urgents dans les zones touchées et à haut risque en fournissant de la nourriture, un accès aux services de santé et de l’eau potable ».

La lutte contre Ebola en République démocratique du Congo s’inscrit dans un contexte sécuritaire, politique et sociétal difficile. Les conflits, la forte mobilité de la population, un système de santé fragile et la méfiance des communautés continuent d’entraver les efforts déployés par les équipes d’intervention dans le pays.

Contexte

Malgré l’isolement de l’épidémie du virus Ebola dans les régions de l’Est du territoire congolais (Nord-Kivu et Ituri), l’UE déplore « une recrudescence du nombre de cas confirmés depuis avril 2019, les villes de Beni, Butembo et Katwa étant les principales zones de crise ».

Selon l’évaluation des risques de l’Organisation mondiale de la santé, indique l’UE, « le risque de propagation de la maladie au niveau national et régional reste très élevé, tandis que le risque d’une propagation à l’extérieur de la région est faible. Le 14 juillet 2019, un cas a été détecté à Goma, le principal point d’accès à la partie orientale de la République démocratique du Congo et trois cas par contagion en Ouganda au début du mois de juin 2019 ».

« L’UE a soutenu des mesures de prévention et de préparation face au virus Ebola dans les pays voisins des zones touchées par le virus en République démocratique du Congo. Depuis 2018, l’UE a alloué plus de 3,6 millions d’euros à l’Ouganda, au Soudan du Sud, au Rwanda et au Burundi afin de renforcer leurs mesures de détection rapide et de réaction aux cas d’Ebola, en cas de contagion« , lit-on dans le communiqué.

Alain Tshibanda
Top Congo FM / MCP, via mediacongo.net
841 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

sphilippe | BPDCGOI - posté le 26.07.2019 à 21:31

Je suis un peu écœuré par l"argent que dépense la Communauté Internationale dans un des pays les plus riches de la Planète Il suffit de voir aussi les fortunes colossales accumulées par les hommes politiques et homme d'affaires congolais mais malheureusement c'est aussi un pays qui est en bas de classement au niveau du bien-être de sa population Chercher l'erreu

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,