Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Media & tendance Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo (habillage new site)
Retour

Politique

La campagne anti-corruption programmée par la LICOCO est un fantaisisme (Kin-Kiey Mulumba)

2019-08-07
07.08.2019
2019-08-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/08-aout/05-11/kin_kiey_mulumba_tryphon_19_000.jpg -

Tryphon Kin Kiey Mulumba

Ministre sous l’entier gouvernement Matata que VPM ECOFIRE Mukoko Samba a abandonné. Mes relations avec le PM Matata n’avaient pas été excellentes. Je mets LICOCO et APNAC d’apporter ici le moindre début de preuve que j’aurais signé/géré 1$ de quelque projet. Fantaisisme », a tweeté ce mardi 6 août l’ancien ministre en charge des postes, télécommunications, nouvelles technologies de l’information et de la communication sous l’ère Kabila.

Une réaction que le professeur Tryphon Kin-kye Mulumba veut proportionnelle à la récente sortie médiatique d’Ernest Mpararo sur TOP CONGO.

En effet, le lundi dernier, le président de la Ligue congolaise de lutte contre la corruption (LICOCO) annonçait l’imminence d’une campagne, à laquelle participera également le Réseau parlementaire de lutte contre la corruption (APNAC), « d’ici la formation du gouvernement pour effectivement demander à tous ceux qui ont géré les fonds publics, à travers des projets financés par le gouvernement, de rendre compte ».

« Durant les dix dernières années, il y a eu beaucoup de projets qui avaient été financés mais dont les résultats sont mitigés », déplorait Ernest Mpararo, président de la LICOCO.

Illustrant ses propos, le président de la LICOCO avait insisté sur le « projet Fibre optique qui a été financé par le gouvernement mais aujourd’hui en RDC, relève-t-il, nous payons l’internet le plus cher de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC). Nous savons tous qu’il y a eu plus de 25 millions de dollars américains.

Une communication que l’ancien ministre en charge notamment de ce projet n’a pas digérée. Mais Tryphon Kin-kye Mulumba pourrait ne pas être le seul à se sentir ciblé à travers cette campagne. La LICOCO, précisait son président, a identifié « de manière aléatoire » plus d’une dizaine de projets pour lesquels elle estime que des fonds auraient été détournés.

13 projets ciblés pour la campagne

« Il y a eu plusieurs millions de dollars que nous avons vus entre 2009 jusqu’à 2015. ll y a eu plus de 70 millions de dollars qui ont été débloqués par le gouvernement. Il y a eu des enjeux et des fonds qui ont été même envoyés auprès des gouverneurs de provinces pour effectivement financer le secteur agricole de la RDC. Ce projet là, le responsable c’était sous le Premier ministre Matata, le projet Bukanga-Lonzo, un projet qui a été financé par pas moins de 150 millions de dollairs américains mais aujourd’hui, Bukanga-Lonzo est en faillite », souligne Ernest Mpararo.

« Il y a pas mal de projets mais nous avons pris aléatoirement 13 projets », a précisé le président de la LICOCO qui annonce que dans les prochains jours, cette campagne de lutte contre la corruption va « distribuer auprès des députés, des partenaires, du gouvernement et des sénateurs pour que ceux qui ont géré ces fonds, viennent nous expliquer comment ils l’ont fait ».

Parmi ces projets visés par LICOCO et APNAC, en dehors du déploiement de la fibre optique (25 millions USD) et du parc agro-industriel de Bukanga-Lonzo (environ 200 millions USD), la campagne insiste sur le projet de relance agricole 2012-2014 (70 millions de dollars), la pose des passerelles sur le Boulevard Lumumba à Kinshasa (15 millions USD), la réhabilitation de 2 Km de la route de Lutendele (25 millions USD), le projet de l’acquisition des machines à voter (150 millions USD), le projet de reconstruction et de la réhabilitation des infrastructures scolaires (PPRIS) avec la construction de 1000 écoles par an (plus de 198 millions USD).

Les deux organisations de la société civile ne passent pas sous silence le Projet Go Pass à la Régie des voies aériennes (déjà 15 à 20 millions USD mobilisés depuis 2009), l’achat des locomotives pour la relance de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC) pour 435 millions USD, la réhabilitation du Palais du peuple (22 millions USD), la construction des stades municipaux à Kinshasa (5 millions USD), le dossier des sommes décaissées du Fonds de promotion de l’Industrie empruntées notamment par certains acteurs politiques congolais (plus de 140 millions USD) ainsi que la redevance logistique terrestre allouée à la Société commerciale des transports et des ports (SCTP, ex-Onatra, l’Office national des transports) pour la réhabilitation du chemin de fer (plus de 150 millions USD mobilisés).

Pour ces deux organisations, « les responsables impliqués dans la gestion de ces différents projets doivent rendre compte ».

Alain Tshibanda
Top Congo FM / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites : 15 commentaires
8377 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


0 réponse
LICOCO va déposer plainte aux instances compétentes comme cela la justice fera son travail c'est-à-dire innocenter ceux qui les sont et condamner les coupables.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Est ce ce cochon de Kin-Kiey Mulumba, croit encore être nommé comme ministre ????? vraiment si son nom figure parmis le quota de CASH je dirai que FATSHI est un aventurier, cet escroc qui a oeuvré depuis le temps de MOBUTU jusqu'à ce jour n'a fait que ruiner et escroquer le denier public, sa place n'est plus dans un quelconque gouv, qu'il aille faire du champs de Manioc à MASIMANIMBA où il n'a même pas une bicoque, un vrai escroc ce type et il serait mieux qu'il soit devant la justice, car dit on qui se sent piqué, connait l'affaire.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.08.2019 à 14:58 (suite). Alors, la corruption est là, depuis qu'il y'a la bierre primus,maintenant elle est peut etre gangreneuse, mais pas avec des suppositions, suputations, procès dans les journaux eec qu'on va combattre la corruption. Les procès font dans des tribunaux avec des dossiers bien etablies. cdà s'ils ont des noms avec des preuves, l'association peut engager des poursuites judicaires,mais arretons la chasse aux sorcières qui peuvent paralyser le pays pendant des années. Le gvt. Italien est incapable de juguler la mafia et la corruption,les USA la drogue, les assassinats, et Mafia, ecc exemples des pays riches qui investissent des milliards dans ces genres des luttes.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.08.2019 à 14:55 Nous sommes en démocratie, où les banalitès ont droit de cite. Si nous prenons sérieusement au sérieux ses gens de lutte contre la corruption . Combien de temps va durer le procès de chaque gèstionaire du passé, surtout combien va couter à l'Etat Congolais, chaque procès en ARGENT, surtout qu'il y'aura beaucoup des rogatoires internationales pour constituer des dossiers d'accusations. A notre avis, l'unique façon de porter la présidence de Tshilombo en échec totale c'est de continuer avec des réflexions bidons, il n'aura meme pas un demi gouvernement. Alors, la corruption est là, depuis qu'il y'a la bierre primus,maintenant elle est peut etre gangreneuse, mais pas avec des...

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Juste pour ajouter. Comme je venais d'écrire en bas KIN -KIEN vient de lancer un défi à LICOCCO, en publiant ses accusations. Si c'est une organisation sérieuse elle a le terrain libre de publier les faits probants ,les dossiers en sa possession.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
ARRETER TOUS CES MEDIOCRES, COMMENCANT PAR LEUR AUTORITE' IMORALE HYPOLITE KANAMBE.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Mampuya | GFNVXBG - posté le 07.08.2019 à 14:55 Nous sommes en démocratie, où les banalitès ont droit de cite. Si nous prenons sérieusement au sérieux ses gens de lutte contre la corruption . Combien de temps va durer le procès de chaque gèstionaire du passé, surtout combien va couter à l'Etat Congolais, chaque procès en ARGENT, surtout qu'il y'aura beaucoup des rogatoires internationales pour constituer des dossiers d'accusations. A notre avis, l'unique façon de porter la présidence de Tshilombo en échec totale c'est de continuer avec des réflexions bidons, il n'aura meme pas un demi gouvernement. Alors, la corruption est là, depuis qu'il y'a la bierre primus,maintenant elle est peut etre gangreneuse, mais pas avec des.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
L'officier du ministère publique en ce qui le concerne, devra déjà commencer à noter les dossiers susceptibles à l'instruction. Car, son travail, c'est la recherche des infractions. Il est temps de commencer à préparer des dossiers.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Il ne faudrait pas non plus que la LICOCO face des bruits juste pour qu'elle est aussi sa part du gateau. On veut que ces gens répondent de leurs actes. Que Félix ne protège personne au nom de la coalition FCC-CASH ou parce que KIN KIEY le soutien non.

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
c'est ici que nous voulons voir FELIX agir et s'impliquer dans la réalisation de cette campagne et l'exploitation des résultats de cette campagne afin que les coupables répondent de leurs actes. Pas se rabattre sur un policier devant les cameras. surement que si tous ces projets avait été réalisés sans détournement le peuple allait se rendre compte de leur impact. FELIX A TOI DE JOUER ,LE PEUPLE ATTEND VOIR TA REACTION

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
SIEUR KIN KIEY FINI KABILA DESIRE ET VOUS DEVEZ RENDRE COMPTE AUX CONGOLAIS DU RESULTAT DU PROJET FIBRE OPTIQUE. INUTILE DE S'AGITER CAR VOUS AVEZ AUSSI PARTICIPE A LA MORT DES MILLIONS DES CONGOLAIS PAR VOTRE MOUVEMENT DIABOLIQUE ET MEURTRIER AVEC VOS BEAUX FRERES RWANDAIS DU RCD/ GOMA

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
IL FAUT ALLER DE L'AVANT ET NOUS VOUS SOUTENONS ET ENCOURAGEONS VOTRE INITIATIVE. LE PEUPLE VAINCRA ET PHARAON AINSI QUE SES SOLDATS SERONT ENGLOUTIS ET DEVRONT RENDRE COMPTE DE LEUR PREDATION ET MEDIOCRITE

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
voilas un dossier si FELIX veut être credible ,il est nouveau qu' il aillent jusqu'au bout sur la clarification ou sont passés les fonds ? il suffit de créer une commission parlementaire opposition majorité plus société civile, mais pas de soit disant société civile tribale et corrompue,voilas un exemple de l'escroquerie des congolais tout cet argent sortie par le gouvernement qui voulais faire quelque chose pour la population mais détourné par un poignet des malfrats qui présentés surement des faux documents au président comme quoi le travail a été réaliser

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Si vraiment celà est mis en pratique ça sera une bonne chose

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
0 réponse
Kabila desir , tu change de camp aujourd hui? mawa

Réagir

Répondre
@
Insérez un émoji
right
Article suivant RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
Article précédent Les députés nationaux du Sud-Kivu font part au Premier ministre, de la déchéance du Gouverneur Ngwabidje

Les plus commentés

Politique Publication du calendrier électoral : "Ces élections auront lieu dans les temps voulus par les législateurs" (Lambert Mende)

26.11.2022, 14 commentaires

Provinces Nord-Kivu : zone tampon ou balkanisation de fait du pays

25.11.2022, 11 commentaires

Politique Menaces de balkanisation de la RDC : Bernadette Tokwaulu tire la sonnette d'alarme et interpelle Félix Tshisekedi

25.11.2022, 9 commentaires

Afrique Résolutions du mini-sommet de Luanda : « Avec la partie rwandaise, le respect de la parole donnée n’a jamais été au rendez-vous » (Christophe Lutundula)

25.11.2022, 9 commentaires

Ont commenté cet article



Infos congo - Actualités Congo - IMCongo Application - bottom - 30 août 2022

Ils nous font confiance

Infos congo - Actualités Congo - confiance