mediacongo.net - Actualités - Le Rwanda accusé d'avoir manipulé ses chiffres sur la pauvreté



Retour Afrique

Le Rwanda accusé d'avoir manipulé ses chiffres sur la pauvreté

Le Rwanda accusé d'avoir manipulé ses chiffres sur la pauvreté 2019-08-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/08-aout/05-11/mendiat_rue_kigali_rwanda_19_000.jpg Kigali, Rwanda-

Un enfant fait la manche à Kigali, Rwanda. (Image d'archive) © JOSE CENDON / AFP

Une étude accuse les autorités rwandaises d’avoir truqué leurs statistiques en 2015. Le Rwanda est "une autocratie" dont la réussite économique n'est toutefois pas contestable, estime l'économiste Yves Ekoué Amaizo.

Le quotidien britannique « The Financial Time  » confirme la « très probable » manipulation des chiffres de la pauvreté au Rwanda. La Banque mondiale aurait été alertée dès 2015 par plusieurs de ses employés. Le miracle économique rwandais a plusieurs fois été questionné par des universitaires, notamment en 2015 après la publication de statistiques faisant état d'un taux de pauvreté en baisse de six points entre 2011 et 2014. C'est précisément sur cette période que deux journalistes du Financial Times ont enquêté.

Pour le Financial Times, le taux de pauvreté n'a pas baissé entre 2011 et 2014. Au contraire, il a très probablement augmenté. Selon les auteurs de l'enquête, les prix auraient grimpé beaucoup plus que ne l'admet le Rwanda dans ses calculs, notamment en zone rurale. Or une inflation plus forte signifie aussi une pauvreté plus grande.

Même les consultants qui collaborent avec le Rwanda ont fait état de chiffres très différents des données officielles, assure le journal, exemples à l'appui. Au sein de la Banque mondiale, le sujet divise également. En décembre 2015, cinq employés ont tiré la sonnette d'alarme.

Dans une lettre anonyme reproduite en partie par le Financial Times, ils évoquent la « manipulation des statistiques officielles et l'impossibilité de fournir des données publiques fiables ». C'est la réputation de la Banque mondiale qui est en jeu, écrivent-ils en substance à la direction.

« Le Rwanda devrait également s’occuper d’un interventionnisme social »

Cependant, leur lettre est restée sans réponse. Son existence n'est d'ailleurs pas confirmée aujourd'hui par l'institution. La Banque mondiale a en revanche depuis 2015 défendu plusieurs fois l'analyse du gouvernement rwandais.

Pour l'économiste togolais Yves Ekoué Amaizo, Directeur de l'« Afrocentricity Think Tank » - groupe d’influence qui tente de modifier les décisions qui impactent négativement les Africains et les Afro-descendants - « si la gouvernance économique du Rwanda reste bonne, voire très bonne, celle liée au sociale et à la pauvreté pèchent simplement par le manque d’implication de l’Etat rwandais dans ce domaine ».

« Vous savez, dès lors que la croissance est largement [quasiment le double] de l’inflation pour 2019, ce pays est en train d’avancer sur le plan économique dans la bonne voie. […] Le Rwanda est un pays africain qui est dans un développement accéléré […], il est en plein boom économique basé sur une politique libérale qui se diversifie et ouverte sur le monde ce qui crée des gagnants et des perdants et donc la partie la plus pauvre, moins exposé à la création de l’emploi et non créatrice de richesse, est complètement négligée. […] », a-t-il fait savoir au micro de l’agence allemande Deutshe Welle

Selon lui, les chiffres économiques du Rwanda ne sont pas erronés simplement qu’il y a un manque d’action du gouvernement pour résoudre le problème de pauvreté lié au boom économique que connait actuellement le Rwanda. « La gouvernance économique du Rwanda, pèche par un élément fondamental : les inégalités. […] Pour moi, la partie sociale de la politique économique rwandaise fonctionne moins bien - pour ne pas dire, pas du tout bien. », a-t-il expliqué.

« Vous savez quand vous accélérez dans un système libéral automatiquement vous avez des gagnants et des perdants et vous devez mettre en place non pas seulement un interventionnisme économique mais aussi dans le social. Or cela n’a pas été fait… en tout cas pas suffisamment. […] Mais est-ce que ça change fondamentalement la vision d’ensemble ? Non ! Il y a juste un problème de transparence... de voir qu’une politique choisie, accélérée et rapide à également créer une accélération des inégalités… Et donc le gouvernement dans sa politique d’interventionnisme devrait aussi s’occuper d’un interventionnisme social : Faire en sorte que ceux qui subissent cette pauvreté le subissent moins. Notamment par la mise en place des systèmes de sécurité sociale. C’est cela au fait le vrai problème ».

Le Rwanda, de son coté, rejette les conclusions de l’enquête du quotidien britannique. Selon lui, les progrès réalisés en matière de réduction de la pauvreté sont incontestables.


RFI / Deutshe Welle / MCP, via mediacongo.net
1108 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Xénophobie en Afrique du Sud : le CIFDH déplore les dérapages à Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Préparation aux éliminatoires du CHAN 2020 : la RDC accueille le Rwanda en amical ce mercredi...

Sport ..,

Le Rwanda, sous-traitant de l'UE sur la question des migrants ?

Afrique ..,

Le trafic internet par fibre optique n’est pas géré à partir du Rwanda (Officiel)

Economie ..,

Télécommunications: le Rwanda contrôlerait le flux de communications numériques de la RDC

Société ..,