mediacongo.net - Actualités - Insécurité à Beni : la LUCHA lance à son tour une campagne de désobéissance fiscale à Kasindi



Retour Provinces

Insécurité à Beni : la LUCHA lance à son tour une campagne de désobéissance fiscale à Kasindi

Insécurité à Beni : la LUCHA lance à son tour une campagne de désobéissance fiscale à Kasindi 2019-08-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/08-aout/19-25/lucha_kasindi_19_02145.jpeg -

Les militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement (LUCHA) section Kasindi ont lancé ce samedi 24 Août 2019 la campagne de désobéissance fiscale  dénommée » Nipe Amani Nami nilipe Ushuru na Kodi » entendu par « donne-moi la paix et je paie la taxe et l’impôt » pour dénoncer l’insécurité dans la région de Beni.

C’était à travers une marche pacifique partie du rondpoint Wanamahika en passant par le carré douanier pour chuter au bureau Communal où ils ont lu une missive.

«Nous annonçons par cette marche une campagne dénommée »Nipe Amani Nami nilipe Ushuru na Kodi  ». Cette campagne ira jusqu’à l’établissement de la paix dans la région de Béni, c’est au profil de notre peuple. Parce que C’est au profil des policiers, nous le faisons pour nos soldats FARDC à la première ligne de combat, et qui acceptent d’y laissé leur peau malgré qu’ils soient soumis à un service commandé » explique Abdoul Mujibu Syaghuswa militant de la Lucha Kasindi.

Pour exprimer leur mécontentement face à ce qu’ils qualifient de promesse récurrente du délégué du Gouverneur, les militants de la LUCHA ont déchiré leur mémorandum devant le fonctionnaire délégué de Kasindi pour montrer leur indignation contre la persistance des massacres des civils.

«Vous avez toujours dit que nous allons l’envoyer à qui de droit. Vous envoyez ou non on ne veut pas savoir, mais peut-être qu’ils ne veulent pas y répondre. C’est pourquoi monsieur nous n’avons pas besoin de vous imposer ce que nous appelons aveu. Ce n’est pas un mémo, c’est pourquoi nous allons le déchirer à votre présence.  Pour nous, c’est un acte que nous donnons notre vie pour la population de Beni » expliquent-ils.

Notons que la région de Beni est actuellement en proie à l’insécurité due notamment à l’activisme des groupes armés nationaux et étrangers. La plus meurtrière, c’est la rébellion Ougandaise des ADF qui tue, pille et enlève des personnes depuis déjà 5 ans. Plusieurs actions de la Société civile ont déjà été menées pour décrier cette situation. A OICHA, la Société Civile de Beni territoire exige l’arrivée du Président de la République Démocratique du Congo sur place pour se rendre compte de la situation sécuritaire précaire dans le milieu.


MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
992 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Les groupes armés financés par l’équipe de Riposte contre Ebola (Rapport GEC)