mediacongo.net - Actualités - Riposte contre Ebola : « N’attendons pas que des endroits deviennent des points chauds avant de nous engager avec les communautés » (Oxfam RDC)



Retour Santé

Riposte contre Ebola : « N’attendons pas que des endroits deviennent des points chauds avant de nous engager avec les communautés » (Oxfam RDC)

Riposte contre Ebola : « N’attendons pas que des endroits deviennent des points chauds avant de nous engager avec les communautés » (Oxfam RDC) 2019-08-30
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/08-aout/26-31/ebola_depistage_19_000.jpg -

La maladie à virus Ebola vient de franchir le cap de 3000 cas et de 2000 décès, une année après l’apparition de la maladie.

En réaction à cette montée, la directrice nationale d’Oxfam RDC estime que le processus de dépistage d’Ebola qui repose sur l’utilisation d’un thermoflash pour récupérer tout cas potentiel a montré ses limites, « ne semble pas fonctionner ».

D’après Corinne N’daw, plusieurs des cas confirmés, les plus récents passeraient inaperçus à un certain nombre de points de contrôle de dépistage. Elle en veut pour preuve des cas qui sont apparus dans deux nouveaux domaines au cours des dernières semaines. Par conséquent, on ne sait pas canaliser les efforts, la réponse est trop éparpillée au détriment d’un engagement communautaire à long terme crucial « si nous voulons un jour espérer être libérés d’Ebola ».

Elle sollicite une bonne formation des agents de santé locaux et un meilleur équipement à leur portée.

« Le traitement préventif demande du temps et de ressources mais nous savons par expérience qu'il fonctionne compte tenu des tendances que nous constatons dans la propagation du virus, nous ne devrions pas attendre que des endroits deviennent des points chauds d'Ebola avant de nous engager avec les communautés », conclut Corinne N’daw, dans sa déclaration de jeudi 29 août parvenue à Media Congo Press (MCP).

En date du 17 juillet, pour rappel, l’organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré la maladie à virus ebola « urgence sanitaire internationale » après le décès d’un patient lors de son transfert de Goma vers Butembo (Notrd-Kivu). Peuplée d’au moins i million d’habitants, la ville de Goma est située sur la frontière avec le Rwanda.

La Rédaction
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1438 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : la surveillance de la tuberculose impactée négativement par la Covid-19 et Ebola

Santé ..,

Ebola au Nord-Kivu : “D’ici-là, nous pouvons sortir de l’auberge” (Ministre provincial...

Santé ..,

Butembo : 2 personnes guéries d'Ebola quittent du CTE

Provinces ..,

Ebola : un cas de guérison signalé à Butembo

Santé ..,