mediacongo.net - Actualités - Programme du gouvernement : vision de Tshisekedi ou de Kabila ?



Retour Politique

Programme du gouvernement : vision de Tshisekedi ou de Kabila ?

Programme du gouvernement : vision de Tshisekedi ou de Kabila ? 2019-09-02
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/08-aout/26-31/ilunga_ilunkamba_fatshi_19_0214.jpeg -

C’est en principe ce mardi que le Premier ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba présente devant l’Assemblée nationale le programme de son gouvernement. Le moment est pathétique, pour autant qu’il coïncide avec la mise en œuvre effective du mandat du chef de l’Etat Félix Tshisekedi.

Si le Premier ministre est le produit de la coalition FCC-CACH, il doit trouver le juste milieu entre deux visions ; celle de Félix Tshisekedi et de Joseph Kabila, autorité morale du FCC. Avec sa majorité confortable à l’Assemblée nationale, le FCC peut tout aussi créer la surprise en imposant sa vision. Au Premier ministre de convaincre ce mardi devant la chambre basse du Parlement.

A l’Assemblée nationale, la session extraordinaire se clôture déjà ce samedi 7 septembre. C’est aussi le temps pour la Chambre basse du Parlement d’auditionner le Premier ministre en vue de l’investiture de son gouvernement. En tout cas, depuis le vendredi 30 août dernier, le bureau de l’Assemblée nationale a déjà reçu la note synthétique du programme du gouvernement Ilunga Ilunkamba.

Sauf imprévu de dernière minute, c’est ce mardi que le Premier ministre se présente devant la plénière de l’Assemblée nationale pour défendre son projet. L’investiture de son gouvernement en dépend. Le Premier ministre est dans l’obligation de convaincre.

Si son programme est censé s’inscrire dans la vision du chef de l’Etat, le Premier ministre est lié par le lien étroit à la famille politique qui l’a désigné à ce poste, à savoir le Front commun pour le Congo. Il ne serait pas facile de s’en défaire. D’où la question : quel est finalement le programme que défend Ilunga Ilunkamba devant l’Assemblée nationale ? Dans la ville haute, les supputations vont dans tous les sens.

REGARDS CROISÉS

Dans les milieux de la coalition FCC–CACH, on tente cependant de calmer le jeu. « De toute façons, le Premier ministre devra exécuter le programme du chef de l’Etat, quoique seul responsable devant l’ Assemblée nationale, en vertu de la Constitution. Entre le chef de l’Etat et le Premier ministre, c’est le président de la République qui a l’obligation de rendre compte au peuple, au terme de son mandat. Certes, le Premier ministre vient du FCC, mais le programme de son gouvernement ne peut nullement s’écarter de la vision du chef de l’Etat. Je vous le dis : il n’y aura pas de choc de visions. La seule vision qui va primer est celle du chef de l’Etat. Le FCC, qui est notre partenaire à la coalition ne peut pas s’y opposer. Le pr ésident de la République a une vision à défendre. Et c’est celle du chef de l’Etat et rien d’autre », a indiqué à notre Rédaction du Potentiel un haut cadre de CACH, la plateforme qui a porté Félix Tshisekedi au pouvoir.

Au FCC, le discours est tout aussi modéré. Dans la famille politique de Joseph Kabila, on joue à l’apaisement. Sous le sceau de l’anonymat, l’un des cadres de son bureau politique s’est montré plutôt pondéré. « Nous sommes dans une coalition avec le CACH du président Félix Tshisek edi. En toute logique, nous devons travailler sur base d’un programme commun de gouvernement. C’est ce qui a été fait pendant toutes les négociations qui ont procédé la nomination du gouvernement. Je ne vois pas en quoi il pourrait y avoir un quelconque conflit. Le chef de l’Etat et l’autorité morale du FCC, le camarade Joseph Kabila, sont inscrits dans une même vision, c’est-à-dire le Congo avant tout ».

Quoiqu'il en soit, problème est bien réel. Unis par le sort, le CACH et le FCC n’ont pas de même idée de gestion de la République démocratique du Congo. Après l’avoir combattue durant les 18 ans de règne de Joseph Kabila, on voit mal comment l’UDPS de Félix Tshisekedi va se jeter allégrement dans les bras du FCC, tout en reniant son combat pour l’avènement d’un Etat de droit. C’est dire que concilier les deux programmes, d’un côté de Félix Tshisekedi, et de l’autre du FCC de Joseph Kabila, n’est pas tâche facile. Malheureusement, c’est à cet exercice que le Premier ministre Ilunga Ilunkamba doit se frotter.

Ce mardi à l’Assemblée nationale, le Premier ministre devra présenter un programme qui prend en compte les points de vue de grands alliés de la coalition qui l’a porté au pouvoir. De prime abord, on doit admettre que ce n’est pas un jeu d’enfant. C’est un exercice de haute portée politique. S’il réussit ce test, le Premier ministre pourra alors passer sans heurts son grand oral à l’Assemblée nationale. Sinon, il risque tout aussi bien d’hypothéquer l’investiture de son gouvernement devant la Chambre basse du Parlement.


Le Potentiel / MCP, via mediacongo.net
8342 suivent la conversation
9 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KALUMBA | TR57OBY - posté le 03.09.2019 à 08:29

C'est la continuite' de la mediocrite', point bare ! Trichekedi n'a pas de programme, Hypolite Kanambe nonplus.

Non 5
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Okolela | V73Q7NS - posté le 03.09.2019 à 07:53

Quand les gens sont en coalition, c'est tout a fait normal qu'ils travaillent ensemble en mettant en place un programme commun pour la gestion de la RES-PUBLICA. Dans cette condition, il n'y a pas a se poser de question pour savoir si c'est le programme de TSHISEKEDI ou KABILA!

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 02.09.2019 à 19:02

La vision de la campagne électorale c'est une chose, la vision en tant que président est diluée dans les accords avec UNC, successivement diluée dans FCC-CH. Donc meme s'il fait des déclarations politiques, le président Tshilombo ou ses talibans doivent savoir que Thsilombo n'a plus de vision propre mais un programme, dont il existe meme un organisme de suivie des accords FCC-CACH.

Non 7
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Un combatant | BE8KI5L - posté le 02.09.2019 à 18:03

UNE QUESTION DIFFICILE: l’harmonisation des textes entre FCC-CACH suscitera des contentions et des délais. Le programme de FCC n’a pas changé et s’adonne dans une gouvernance qui avait augmenté le degré de la kleptocratie, l’effondrement institutionnel, l’affaiblissement de l’Etat et de la capacité de production nationale. CACH peut-il définir son programme dans ce contexte-ci? Les démarches conduisant au redressement économique ne suscite aucun intérêt de la part de nos politiciens. Les voies de sorties de cette crise galopante mal géré pousseront le peuple affamé et en colère vers le resistance.

Non 6
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
le patriote | F5YE6LM - posté le 02.09.2019 à 17:01

il s'agit d'une coalition. pourquoi toujours le terme autorité morale et pas chef du regroupement ou mm chef de file???

Non 0
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
EMPEREUR DRAGON ROUGE | 5T3W693 - posté le 02.09.2019 à 16:33

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (INSULTES, GROSSIERETES ET MANQUE DE COURTOISIE ENVERS UN INTERVENANT)

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
derekNk | 71RJVQY - posté le 02.09.2019 à 16:24

ca ne sera pas difficile, puisque le FCC au pouvoir n'avait pas une seule mission officielle, si ce n'est celle de piller jusqu'à fatiguerrrr !! Mainetenant, ce n'est plus le cas.

Non 2
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
JKK | 5N56XLA - posté le 02.09.2019 à 16:22

Le programme à présenter est celui de Joseph Kabila et il en a le droit car il a la majorité partout. Celui qui refusera sera tout bonnement écarté de manière constitutionnelle. Et personne n'osera ouvrir sa bouche./

Non 19
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Kinshasa : Eliezer Ntambwe lance le 03 septembre son parti – ACR
AUTOUR DU SUJET

Le gouvernement a payé 311,8 milliards de FC en capital au titre de la dette publique à fin...

Economie ..,

Patrick Muyaya : « Le nombre de conseillers à la Présidence et à la Primature est égal au...

Société ..,

Finances publiques : près de 3,2 milliards USD dépensés par le gouvernement jusqu’à fin...

Economie ..,

Obligations du Trésor : le gouvernement compte lever 225 milliards de CDF sur le marché...

Economie ..,