mediacongo.net - Actualités - Le Nigeria et le Botswana interpellent leurs ressortissants sur les voyages en Afrique du Sud



Retour Afrique

Le Nigeria et le Botswana interpellent leurs ressortissants sur les voyages en Afrique du Sud

Le Nigeria et le Botswana interpellent leurs ressortissants sur les voyages en Afrique du Sud 2019-09-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/09-sept/02-08/afrique_du_sud_policiers_19_001.jpg -

L’Afrique du Sud devenue une destination dangereuse pour certains pays qui ont interpellé leurs ressortissants sur les déplacements à risque dans le pays, en proie à des attaques xénophobes.

Le Botswana se range du côté des pays qui ont mis en garde leurs citoyens contre les déplacements en Afrique du Sud. Dans un post Facebook, le gouvernement du Botswana a déclaré que ses citoyens devaient « faire preuve d’une extrême prudence » et « rester vigilants en tout temps », à la lumière des récents développements en Afrique du Sud.

Peu avant le Botswana, c’est le Nigeria qui avait émis les mêmes réserves enjoignant ses citoyens d‘éviter de se rendre dans des zones à haut risque et instables en Afrique du Sud jusqu‘à ce que la situation soit maîtrisée. Mardi, le gouvernement nigérian a fermement manifesté sa désapprobation face aux attaques qu’il dit être particulièrement dirigées contre ses ressortissants.

En guise de protestation, le géant de l’Afrique de l’Ouest a décidé de boycotter le Forum économique mondial Afrique qui se tient actuellement au Cap, en Afrique du Sud.

Ce mercredi, la police de Johannesburg a indiqué avoir renforcé son dispositif pour prévenir de nouvelles violences. Les attaques débutées le dimanche ont déjà fait sept morts – dont deux corps découverts calcinés dans une boutique – et quelque 300 arrestations.

À travers l’Afrique, les réactions indignées se multiplient pour condamner ces actes de violences. La star nigériane de l’Afrobeat Tiwa Savage a notamment décidé d’annuler sa participation à un festival en Afrique du Sud prévu courant septembre.

Carole Kouassi
Africanews / MCP, via mediacongo.net
977 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : « Africa’s Pulse »: Malgré une croissance assez robuste, 14 % de la population congolaise vit dans l’extrême pauvreté (BM)
AUTOUR DU SUJET

Coupe du monde de Rugby : le japon, l'invité surprise des quarts de finale

Sport ..,

Afrique du Sud : La famille Gupta sanctionné

Afrique ..,

Afrique du Sud: l'ex-président Zuma va être jugé pour la première fois pour corruption

Afrique ..,

Afrique du Sud : l'archevêque Desmond Tutu souffle sur sa 88è bougie

Religion .., Pretoria, Afrique du Sud