mediacongo.net - Actualités - Santé : loin d’Ebola, d’autres maladies continuent à tuer en RDC



Retour Santé

Santé : loin d’Ebola, d’autres maladies continuent à tuer en RDC

Santé : loin d’Ebola, d’autres maladies continuent à tuer en RDC 2019-09-05
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/08-aout/26-31/Ebola_rdc_virus_.jpg -

La deuxième plus importante épidémie dans l’histoire de la maladie à virus Ebola est celle qui est déclarée à l’Est de République Démocratique du Congo depuis le 1er août 2018. Le comité national multisectoriel de la riposte a indiqué avoir recensé 3000 cas dont 2000 morts depuis le début de l’épidémie.

Cette épidémie a retenu l’attention de la communauté internationale depuis que l’Organisation Mondiale de la Santé l’a déclaré « urgence mondiale » jusqu’à oublier d’autres maladies qui, du reste continuent à tuer des populations.

La rougeole plus meurtrière qu’Ebola et le choléra réunis

La rougeole a fait plus de morts en sept mois qu’Ebola en un an selon Médecins Sans Frontières (MSF). Selon cette organisation, l’épidémie de rougeole a provoqué plus de 2700 décès en RDC entre janvier et début août.  

« L’épidémie de rougeole déclarée le 10 juin dernier est la plus meurtrière que la RDC ait connue depuis 2011-2012 », avait écrit l’organisation dans un rapport datant de juin, précisant qu’elle avait infecté plus de 145000 personnes, l’amenant à être plus meurtrière qu’Ebola et le choléra réunis.

18000 personnes décédées par le paludisme

La malaria avait tué plus de 18000 personnes sur 18 millions de cas enregistrés en 2018 selon un rapport du ministère national de la santé publié le 25 avril 2019. Si l’intervention clé de la lutte reste la distribution des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée de vie, pour le collectif des organisations de la société civile pour la santé et la lutte contre le paludisme, cela ne suffit pas.

Le choléra a tué 112 personnes en sept semaines

Dans un rapport datant de février de cette année, le ministère congolais de la santé avait indiqué dans un communiqué que le pays avait enregistré 4716 de choléra depuis le 1 er janvier jusqu’au 17 février 2019 dont 112 décès.

En 2018, cette maladie avait fait 900 décès contre 1190 pour l’année 2017 sur 55.000 cas pour cette année là. Si l’épidémie sévit dans presque toutes les provinces du pays, le Haut Katanga, le Haut Lomami, le Tanganyika et le Sud-Kivu sont les provinces les plus touchées.

D’autres maladies comme les hépatites B, le VIH/Sida, le diabète, le cancer de l’utérus et du sein continuent à tuer dans le pays.

De ce tableau, il ressort que la RDC connaît des difficultés sanitaires énormes et que des efforts dans ce domaine doivent être fournis de manière à assainir l’environnement dans lequel vie la population congolaise.


MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
706 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Ebola: La RDC va finalement utiliser le vaccin belge contre le virus

Santé ..,

Ebola: la Tanzanie accusée de rétention d'information

Santé ..,

« Je suis candidat au retour en RDC pour une vie normale » (Mbusa Nyamwisi)

Politique ..,

Ebola: l’OMS préoccupée par les attaques répétées contre les équipes de riposte dans...

Santé ..,