mediacongo.net - Actualités - Le peuple congolais appelé à dire non à la tentative de pillage des biens sud-africains en RDC



Retour Société

Le peuple congolais appelé à dire non à la tentative de pillage des biens sud-africains en RDC

Le peuple congolais appelé à dire non à la tentative de pillage des biens sud-africains en RDC 2019-09-07
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/09-sept/02-08/lontulungu_richie_19_000.jpg -

Richie Lontulungu, directeur exécutif de la structure Haute académie de la société civile congolaise (HASCO)

Le directeur exécutif de la structure Haute académie de la société civile congolaise (HASCO), Richie Lontulungu, a appelé le peuple congolais à faire preuve de retenue et à dire non à la tentative de pillage et de commettre des actes de sabotage des biens appartenant aux investisseurs sud-africains en RDC, dans un communiqué remis ce samedi 7 septembre 2019 à l’ACP.

Tout en exhortant le peuple congolais à la conscience et au sens élevé de patriotisme, le directeur exécutif de la HASCO a rappelé que « ces biens qui sont menacés de destruction sont des biens privés certes mais, encore plus, des biens se trouvant sur le sol congolais et d’intérêt commun ».

La tentative de destruction des investissements, quelque soit l’origine de leurs propriétaires, a-t-il poursuivi, ne fera qu’enfoncer l’économie du pays au fond du gouffre et après s’en suivra une perte drastique d’emplois et une accentuation de la pauvreté, a-t-il poursuivi.

Pour Richie Lontulungu, le peuple congolais ne doit pas suivre le mauvais exemple. Il doit être vigilant, ne pas jouer le jeu du chaos, être des citoyens responsables et consciencieux, a-t-il dit, avant de partager la douleur des Congolais qui sont en insécurité en Afrique du Sud.

Il a fait savoir qu’un magasin sud-africain détruit est égale à 100 Congolais au chômage.

Par ailleurs, il a exhorté les Congolais résidant en Afrique du Sud à limiter leurs mouvements, à ne pas se rendre dans des places publiques, à suivre avec attention les consignes de sécurité que le pays a données via son ambassadeur sur place.

Le directeur exécutif de la HASCO a demandé à l’Afrique du Sud à ne pas perturber l’entente africaine et la solidarité légendaire interafricaine qui ont produit des miracles dans l’histoire de l’humanité tels que la fin de l’apartheid, avant de rappeler la contribution des pays africains pour que l’Afrique du Sud soit libérée de l’apartheid. Alors «N’oublions jamais l’histoire de notre continent. Congolais, grand, peuple uni à jamais », a conclu Richie Lontulungu.


ACP / MCP, via mediacongo.net
578 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

In God We Trust | DXQNBPE - posté le 08.09.2019 à 13:35

Bien dit, Richie! Seul un geste d'Amour à un acte barbare met fin à un cycle violent. C'est aussi simple que ça. C'est ce que je retiens toutes les fois que je jette un regard sur le parcours de ceux qui ont marqué ce monde comme Martin Luther King Jr, Mandela, la femme de l'ancien président Américain Franklin Roosevelt, etc...

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Violences xénophobes : plus de 300 Nigérians supplémentaires rapatriés d'Afrique du Sud

Afrique .., Lagos, Nigeria

Nigeria : l’Afrique du Sud s’excuse pour la vague de xénophobie

Afrique .., Abuja, Nigeria

Afrique du Sud : des taximen manifestent contre les attaques xénophobes

Afrique ..,

L’Afrique du Sud présente ses excuses au Nigeria

Afrique ..,