mediacongo.net - Actualités - Le gouvernement provincial de Kinshasa et la FEC signent un protocole d’accord pour reconstruire la ville



Retour Provinces

Le gouvernement provincial de Kinshasa et la FEC signent un protocole d’accord pour reconstruire la ville

Le gouvernement provincial de Kinshasa et la FEC signent un protocole d’accord pour reconstruire la ville 2019-09-12
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/09-sept/09-15/ngobila_gentiny_mbaka_kiamona_bononge_19_000.jpg -

(g à d) Kiamona Bononge et Gentiny Ngobila, respectivement Administrateur délégué de la FEC et Gouverneur de la ville province de Kinshasa

La Fédération des entreprises du Congo (FEC) et le gouvernement provincial de Kinshasa ont signé un protocole d’accord relatif à la taxe dite de reconstruction. Aux termes de la loi, il s’agit d’une taxe instituée au profit des provinces par l’Ordonnance-loi n°18/004 du 13 mars 2018. Déjà opérationnelle dans des provinces de l’Est de la RDC, ladite taxe est perçue auprès des opérateurs économiques œuvrant dans la province.

Pour le gouvernement provincial de Kinshasa, l’implication de la FEC dans la perception de cette taxe est nécessaire notamment pour son accompagnement en tant que patronat.

A travers le protocole d’accord signé, en début de semaine, entre les deux parties, la FEC accepte d’engager ses membres au paiement de la « Taxe spéciale conventionnelle pour la reconstruction de la ville de Kinshasa ». Ce, dans le but de « doter à la capitale de la RDC des moyens substantiels pour lui permettre de rendre sa plus belle robe d’antan ».

Dans son mot de circonstance, l’administrateur délégué de la FEC, Kiamona Bononge a rappelé que la signature du protocole intervient après l’organisation des travaux en commissions. Ces commissions, a-t-il ajouté, ont poursuivi deux principaux objectifs : doter Kinshasa des moyens de sa politique et éviter l’asphyxie de la population kinoise en limitant les produits qui seront concernés par cette imposition.

Par la même occasion, le gouverneur de la ville de Kinshasa, Gentiny Ngobila Mbaka a annoncé pour bientôt, le lancement d’un « grand chantier » qui ne va concerner que quatre communes pilotes de Kinshasa. En l’occurrence Gombe, Bandalungwa, Lemba et Lingwala. « Kinshasa Bopeto », a-t-il indiqué, est le concept autour duquel se focalise toute sa vision.

Le chef de l’exécutif provincial de Kinshasa a remercié le patronat congolais pour sa collaboration. Gentiny Ngobila a promis de revenir vers la FEC pour régler certaines autres questions relatives au fisc, entre autres le paiement de la vignette qui, selon le gouverneur de la ville, pose de sérieux problème dans la ville de Kinshasa.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
1537 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

kap | DR16Q1Y - posté le 17.09.2019 à 11:03

UNE AUTRE TAXE MR. KIAMONA, WAPI!

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
In God We Trust | DXQNBPE - posté le 12.09.2019 à 18:28

1.Pour améliorer le climat des affaires, il faut supprimer des taxes et non en rajouter sur une longue liste déjà existante. 2. Ayez toujours à l'esprit que c'est le consommateur qui paie les taxes sur les produits/services et non les entreprises.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
demain=aujourd'hui | DR1XJDP - posté le 12.09.2019 à 17:12

C'est bien d'accroitre les sources d'entrée, mais c'est mieux aussi qu'on voit les réalisations que vont produire ces mêmes sources. Mr Le gouverneur, faites quelque chose pour les communes de Makala, Bumbu et Kisenso qui restent les communes les plus reculées (sans routes asphaltées et non urbanisées).

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Forum minier d’Afrique de l’Est et du Centre : « Kinshasa est distrait alors que Kigali est...

Economie ..,

Kinshasa: Un marabout saisi la sono et chaises d’une église pour une dette impayée du pasteur...

Insolite ..,

Kinshasa: Taxis et taxis-bus désertent les rues par crainte des contrôles initiés par l'Hôtel...

Société ..,

Grogne à la DGRK : primes, salaires... réclamés

Société ..,