mediacongo.net - Actualités - Ebola : l'Ituri enregistre près de 200 morts et 385 cas confirmés depuis le début de l’épidémie (ministre provincial de la santé) 


Retour Santé

Ebola : l'Ituri enregistre près de 200 morts et 385 cas confirmés depuis le début de l’épidémie (ministre provincial de la santé)

Ebola : l'Ituri enregistre près de 200 morts et 385 cas confirmés depuis le début de l’épidémie (ministre provincial de la santé) 2019-09-13
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/08-aout/26-31/kamarura_mwira_19_0214.jpg -

La maladie à virus Ebola demeure préoccupante dans la province de l’Ituri où elle sévit depuis août 2018 dans la zone de santé de Mandima en territoire de Mambasa avant de s’étendre à d’autres coins de la province.

Selon le ministre provincial de la santé, les 200 décès et 385 cas confirmés de cette maladie ont déjà été enregistrés alors que seulement plus de 15 malades ont été guéris.

Les zones de santé de Mandima, Mambasa et Komanda restent les plus touchées par l’épidémie.

« Nous venons de mettre de nouvelles stratégies pour essayer de mettre fin à cette épidémie dans nôtre province » a confié à buniaactualite le docteur Patrick Karamura Mwira.

La même source estime que la stigmatisation des malades dans certains villages favoriserait la forte propagation de cette maladie surtout en territoire de Mambasa.

« Dans cetains coins, la population ne croit toujours pas à l’existence de l’épidémie et cela demeure un grand danger. J’appelle la population au respect des règles d’hygiène », conclut-il.

Ebola qui a réussi à être maîtrisée en ville de Bunia, capitale provinciale de l’Ituri où aucun nouveau cas n’a été signalé depuis plus de 2 mois, ainsi que dans la cité d’Ariwara à l’extrême nord de la province, peine cependant à l’être dans le territoire de Mambasa, frontalière de Beni au Nord-Kivu.

Ici, la population oppose parfois une farouche résistance contre les équipes de riposte, auxquelles elle reproche souvent le non respect des coutumes locales, concernant notamment l’isolement des malades et l’enterrement sécurisé des victimes.


MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
983 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie
AUTOUR DU SUJET

Equateur : les agents de la riposte contre Ebola étaient de nouveau dans la rue pour exiger leur...

Provinces ..,

Beni: plus de 500 enfants orphelins à cause d’ Ebola ont besoin d’une assistance...

Provinces ..,

Équateur : les prestataires de la riposte contre Ebola sèchent le travail et réclament leur...

Provinces .., Mbandaka, Equateur

Lutte contre Ebola : la province de l'Équateur a reçu un chèque de l'Assemblée nationale

Provinces ..,