mediacongo.net - Actualités - Bruxelles: des accords et des promesses pour Félix Tshisekedi en Belgique 


Retour Politique

Bruxelles: des accords et des promesses pour Félix Tshisekedi en Belgique

Bruxelles: des accords et des promesses pour Félix Tshisekedi en Belgique 2019-09-19
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/09-sept/16-22/tshisekedi_felix_entreprises_belges_19_001.jpg -

À Bruxelles, des accords de normalisation des relations bilatérales entre la RDC et la Belgique ont été signés. Devant les hommes d'affaires dans la capitale belge, le président congolais a promis le changement.

En arrivant en Belgique, Félix Tshisekedi savait qu'il était sur un terrain pas totalement conquis et qu'il avait beaucoup à prouver pour convaincre l'ex-puissance coloniale et partenaire traditionnel.

Un des sujets souvent revenu lors des discussions est la lutte contre corruption. Selon Bob Kabamba, professeur des sciences politiques à Liège en Belgique, cette urgence passe par des réformes difficiles à tenir dans l'immédiat : "Il a été question de corruption. Il est indispensable qu'il puisse y avoir un assainissement de ce côté-là, ce qui veut dire qu'il y ait des lois qui soient adoptées, qu'il y ait aussi des mesures concrètes sur le terrain. Cela ne se fait pas en un jour ou en deux jours, mais en plusieurs mois ou en plusieurs années".

Des promesses difficiles à tenir

À Bruxelles, des traités d'accords symboliques ont été signés pour la reprise et le renforcement de la coopération entre la RDC et la Belgique. Le président congolais a également rencontré des hommes d'affaires belges.

Devant ces derniers, Félix Tshisekedi a promis le changement. Sur ce point aussi, pour Bob Kabamba, les marges de manœuvre du président sont limitées : "Ces changements nécessitent qu'il puisse y avoir un espèce d'accord au niveau du gouvernement. Cela veut dire : un accord avec son partenaire du FCC qui a une autre vision tournée vers l'Asie plutôt que vers l'Europe. Il va devoir composer avec son partenaire pour avoir les mêmes objectifs. Tout cela fait que les marges de manœuvre de Tshisekedi sont très étroites".

L'équation avec le FCC

Le FCC, c'est le Front commun pour le Congo, la coalition de l'ancien président Joseph Kabila, majoritaire au parlement.

Il a la volonté et la capacité, rétorque la journaliste belge Colette Braeckman. Elle accorde le bénéfice du doute au président Felix Tshisekedi.

"On a bien vu que dans la composition du gouvernement, il y a des personnalités proposées par le FCC qui n'étaient pas acceptables pour cause de moralité ou de sanctions internationales, il a posé son véto, et elles n'y sont pas. Il a déjà réussi à écarter plusieurs personnes. Ce n'est pas un homme d'affrontement direct qui tape du poing sur la table mais il va grignoter sa part de liberté et son champs de manœuvre".

Ce mercredi à Anvers, le président Felix Tshisekedi a rencontré des représentants de l'industrie diamantaire. Un secteur qui est très actif en RDC.

A la fin de la visite présidentielle, la reprise du versement direct au gouvernement congolais des fonds de la coopération gelés par Bruxelles début 2018 devrait également être annoncée.


DW / All Africa / MCP, via mediacongo.net
2449 suivent la conversation
4 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Pierre | SPV26T9 - posté le 19.09.2019 à 19:21

Mr. Tshilombo, Fais tres attention avec ces belges, ils nous ont mis dans les difficultes que nous vivons aujordhui. Le Nigeria qui est entrain de se developper n' est pas alle se mettre a genoux devant les anciens colonisateurs. L' angola est entrain de decoller, il n' est pas alle se metre a genous au Portugal. Nous avons apris et vu ce qu' il ont fait chez nous. Tout ce qu' il appellent assistance, il le recuperent par le truchment des expatries venant de chez eux, des standards non realistes... Nous devont prendre le model de la chine. Assayons le socialisme, le capitalisme a completement echoue chez nous.

Non 0
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 19.09.2019 à 17:11

Si Tshilombo ne comprend pas que la CONSTRUCTION DES ROUTES,LA PAIE "DIGNE" DES ENSEIGNANTS, et l' ÉLECTRIFICATIONS DE LA RDC(même avec les COURANTS IMPORTÉS DE CHEZ-LES VOISINS) est une PRIORITÉ, alors il VERRA QU'AU BOUT DES 4 ANS IL AURAIT FAIT DES DÉMAGOGIES et ça sera TROP TARD POUR LUI!!!!

Non 4
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 19.09.2019 à 16:25

(suite) Avec l'argent perdu dans ces voyages combien des courberies allions nous put éviter, peut etre peindre nos Universités. Les occidentaux nous dirons toujours la meme chose, vous etes des idiots, mais en termes très politiques, très éduqués.

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Mampuya | GFNVXBG - posté le 19.09.2019 à 16:19

Pour dire que le voyage de Tshilombo était inutile , il fallait écrire un article si fallacieux pour des accords symboliques ? Il reste 3 ans de pouvoir démocratique, peut etre 4 ans, Tshilombo sera connu de quoi ? avoir renouer les relations avec la Belgique. Mon oncle au village vraiment c'est cela qui l'interesse? Dans 4 ans il y'aura un autre président, Kamarehe voulant tshilombo peut etre Candidat de CACH. Les problèmes du Congo et leurs solutions sont à l'intérieur du pays, pas à l'extérieur. L'estérieur doit nous inspirer dans une certaine direction pas plus. L'Europe est à la fin de son cycle historique, que faisons nous ?courrir derrière eux avec chapeau à la main?

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Renforcement des liens de coopération entre Berlin et Kinshasa
AUTOUR DU SUJET

Ordonnance présidentielle : « Fatshi se sert de la jurisprudence du régime Kabila » (LCM)

Politique ..,

Réunion du CPVS présidée par Fatshi en présence notamment d'Ilunkamba : "Ça augure d'une...

Politique ..,

Sylvestre Ilunga et les présidents du parlement Pro-FCC absents à la prestation de serment des...

Politique ..,

Le président Félix Tshisekedi préside la 42ème réunion du Conseil des ministres

Politique ..,