mediacongo.net - Actualités - Maniema : la province veut négociation avec BANRO pour la reprise de ses activités



Retour Provinces

Maniema : la province veut négociation avec BANRO pour la reprise de ses activités

Maniema : la province veut négociation avec BANRO pour la reprise de ses activités 2019-10-03
Economie
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/10-oct/01-06/musafiri_augustin_19_000.jpg Kindu, Maniema-

Augustin Musafiri, gouverneur de la province du Maniema

La suspension des activités de la société aurifère canadienne BANRO est « un manque à gagner pour la province du Maniema et toute le République », a estimé le gouverneur Augustin Musafiri. Dans une déclaration faite dimanche 29 septembre, il déplore également le fait que plusieurs Congolais seront au chômage.

« C’est une perte énorme. C’est beaucoup d’argent que l’Etat va perdre et c’est beaucoup d’emplois que les Congolais vont perdre, donc beaucoup de problèmes pour le pays en général et la province en particulier », a évalué Augustin Musafiri.

La Société canadienne BANRO exploitant de l’or dans la province du Maniema, a annoncé samedi 28 septembre, la suspension de ses activités pour des raisons sécuritaires.

Elle accuse le chef rebelle Sheikh Assani et les miliciens Maï-Maï d’avoir « pris le contrôle de la mine et émis des menaces de mort formelles à l’encontre de tout employé de Namoya Mining SA/Banro qui se présenterait au travail. »

Réagissant sur la question de l’insécurité qui menace la société BANRO, le gouverneur promet de négocier avec la firme canadienne « pour revoir dans quelle mesure elle peut reprendre les activités ».

« Nous allons voir comment leur assurer leur sécurité. Quand ils seront en sécurité, ils pourront reprendre les activités », a déclaré Auguy Musafiri.


Province du Maniema / MCP, via mediacongo.net
1451 suivent la conversation
1 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

In God We Trust | DXQNBPE - posté le 03.10.2019 à 17:27

Ce problème doit interpeller le gouvernement central en général et le Chef de l’État en particulier. Si le pays ne peut pas protéger les investissements déjà en place, les autres investisseurs potentiels ne viendront pas. C'est aussi simple que ça. Cela dit, j'espère que Banro n'a pas utilisé le problème sécuritaire comme prétexte en lieu et place d'un problème de gestion auquel la société fait face depuis plusieurs années déjà...

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Le Festival Amani se tiendra du 13 au 15 février 2015 à Goma
AUTOUR DU SUJET

Mines: enlèvements, rançons, intimidations,... les nouvelles menaces qui pèsent sur le secteur

Economie ..,

Maniema: l’armée met en garde tous les détenteurs illégaux d’armes à Salamabila

Provinces .., Kindu, Maniema

Maniema : les "Malaïka" libèrent 2 otages de Banro !

Provinces .., Kindu, Maniema

Maniema : un léopard crée la psychose au groupement de Lokongo, en territoire de Kailo

Provinces .., Kindu, Maniema