mediacongo.net - Actualités - « Semaine belge de Kinshasa » : Pas d'investissements sans « conditions correctes » (Ambassadeur de la Belgique en RDC)



Retour Economie

« Semaine belge de Kinshasa » : Pas d'investissements sans « conditions correctes » (Ambassadeur de la Belgique en RDC)

« Semaine belge de Kinshasa » : Pas d'investissements sans « conditions correctes » (Ambassadeur de la Belgique en RDC) 2019-10-10
Politique
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/10-oct/07-13/semaine-belge-johan-indekeu-ambassadeur-belgique-en-rdc.jpg -

Les hommes d'affaire belges attendent des autorités congolaises « des conditions correctes » pour répondre à l'appel du président Félix Tshisekedi à investir en République Démocratique du Congo, a indiqué mercredi l'ambassadeur du Royaume de Belgique en RDC, Johan Indekeu en marge de la préparation de la deuxième édition de la « Semaine belge de Kinshasa », organisée par la chambre de commerce belgo congolaise et luxembourgeoise.

« Des hommes d'affaire belges sont disposés à venir nombreux travailler en RDC. Mais ils attendent que le gouvernement congolais et l'administration congolaise créent des conditions correctes de travail », a déclaré Johan Indekeu.

La Belgique, ancien colonosateur du Congo, est l'un des premiers partenaires européens de la RDC, de par ses liens historiques avec le plus grand pays d'Afrique sub-saharienne. « Il suffit d'améliorer le climat des affaires, mettre en place des mécanismes de transparence et de traçabilité qui respectent les standards pour voir l'engagement des investisseurs belges augmenter », a poursuivi l'ambassadeur qui présentait la deuxième édition de la « Semaine belge de Kinshasa », qui aura lieu du 14 au 19 octobre, avec pour thème principal « la diversification de l'économie congolaise, quel apport belgo-congolais ? ».

La chambre de commerce belgo-congolaise et luxembourgeoise affirme qu'une trentaine d'entreprises belges opérant en RDC prendront part à cette rencontre qui permettra de faire connaitre l'importance du secteur privé belge dans le pays, a déclaré l'un de ses responsables Philippe Falesse.

Mi-septembre, la Fédération des entreprises belges (FEB) avait indiqué au président Tshisekedi que des investisseurs belges avaient besoin d'obtenir des assurances sur la stabilité politique, macro-économique et la bonne gouvernance, avant de venir faire des affaires en RDC. En réponse, le président de la République, en visite à Bruxelles, avait rassuré ses interlocuteurs, affirmant qu'il mettrait en place une agence nationale de lutte contre la corruption et engagerait des réformes dans les mines et dans la gouvernance du pays.

Pour marquer la normalisation des relations en dents de scie entre les deux pays, la compagnie aérienne Brussels Airlines a repris à partir de mercredi ses vols quotidiens Kinshasa-Bruxelles, qui étaient réduits de sept à quatre par semaine début 2018 par les autorités congolaises sur fond de brouille diplomatique entre les deux capitales.


AFP / MCP, via mediacongo.net
2662 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Pierre | SPV26T9 - posté le 11.10.2019 à 09:30

C’ est ça reduire la plus haute function du pay, La presidence. Nous avons demandé a Mr. Tshilombo d’ éviter des voyages inutiles. Il a le minitre des affairs étrangères, Ambassadeurs… Eux peuvent aller engager des discussions preliminaires et avoir la reponse qui peux être reservée à eux. Mais quand le president se deplace, il vient avec des accords signés et Claires. C’ est triste s’ il ne voie pas que les belges se moquent de notre présidence.

Non 2
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Congolais LAMUKA! | TSWZGT3 - posté le 10.10.2019 à 13:33

Le pantin de Felix aura chaud! Il a trop venté la Belgique pour son autre nation! Placebo-Elilingi. Alloooooo talibans...

Non 4
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Yalikoka-Mboso | LYXAMLL - posté le 10.10.2019 à 13:03

Créer une structure de lutte contre la corruption n'est pas la solution pour la RD Congo. la multiplicité de structure comme à l'époque de Kabila ne change rien dans le quotidien des Congolais. La justice est là! si elle est indépendante, qu'elle fasse sont travail. c'est la structure de lutte contre la corruption qui se mettra à arrêter les corrupteurs et les corrompus? et le fameux PGR! Et tous les procureurs en provinces! Allons droit au but. Fouinons dans le passé, les preuves sont là. La Police et les tribunaux ne sont là que pour nous traumatiser, nous arrêter arbritrairement? et non pour ceux de l'alliance FCC-CASH? La fameuse structure n'arrêtera personne puisque...

Non 1
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Lacoxa | RC2NYI1 - posté le 10.10.2019 à 10:27

Le congo souffre à cause de la politique Belge dans ce pays; Félix doit travailler avec les anglophones, voyez comment les pays anglophones sont plus stables que les pays francophones et pire encore celui colonisé par les belges.

Non 6
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
anaonyme | 92D3XD4 - posté le 10.10.2019 à 10:14

BREF ils demandent :1/ la fin de la corruption et fraude ( y compris aux élections présidentielles ), DGDI, et la poursuite des auteurs 2/ L arrestation immediate des auteurs et co auteurs du COOPE des 15 millions de dollars volés à l ETAT congolais.3/ L'affirmation de la part de TSHILOMBO que le COOPE n'est PAS légal en RDC. lES belges ne le diront pas en face mais ce ce qu'ils attendent

Non 2
Oui 15
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC-Ouganda: appel à cesser l'activité pétrolière autour du parc des Virunga
left
ARTICLE Précédent : Le Chef de l’Etat Joseph Kabila préside la réunion de l’équipe économique du gouvernement
AUTOUR DU SUJET

Semaine Belge de Kinshasa : Gentiny Ngobila appelle au renforcement des relations entre la RDC et...

Culture ..,

Kinshasa : octobre, mois de la deuxième édition de la semaine Belge

Economie ..,