mediacongo.net - Actualités - Evaluation à Lubumbashi des accords signés entre la RDC et le Zimbabwe sur la relance agricole

Retour Economie

Evaluation à Lubumbashi des accords signés entre la RDC et le Zimbabwe sur la relance agricole

Evaluation à Lubumbashi des accords signés entre la RDC et le Zimbabwe sur la relance agricole 2014-10-27
Economie / Provinces
La relance de l’agriculture et l’approvisionnement de la province du Katanga en carburant à partir du Zimbabwe ont été au centre de l’entretien que le vice-gouverneur du Katanga, Guilbert Paul Yav Tshibal, a eu vendredi 24 octobre au gouvernorat de province sur l’avenue Kasa-Vubu dans la commune de Lubumbashi, avec le consul général de la République du Zimbabwe au Katanga, Misheek Muchetima.

A cette occasion, les deux personnalités ont procédé à une évaluation sur le niveau actuel d’exécution des accords de coopération bilatérale entre la RDC et le Zimbabwe signés en 2011 lors des travaux de la commission mixte entre les deux pays. Selon certaines sources, il ressort de cette évaluation que le niveau d’exécution de ces accords est bon, mais que beaucoup reste encore à faire de part et d’autre.

Le vice-gouverneur du Katanga et le diplomate zimbabwéen ont passé en revue les objectifs et recommandations de la réunion de la commission mixte RDC-Zimbabwe de 2011 qui portent notamment sur la participation active des investisseurs zimbabwéens à l’élan de la relance de l’agriculture au Katanga et à l’approvisionnement de la province en carburant fourni à partir du Zimbabwe.

Le vice-gouverneur du Katanga, qui a souligné le caractère économique de ces accords, a promis que le gouvernement provincial du Katanga va déployer des efforts nécessaires pour accélérer la mise en application desdits accords.


563 suivent la conversation
0 commentaire(s)
Chers internautes, les commentaires sont déposés librement par les utilisateurs et n’engagent nullement mediacongo.net. Néanmoins, afin de conserver un espace constructif et de qualité, mediacongo.net se réserve le droit de supprimer tout commentaire injurieux, immoral ou contraire à ses valeurs.
right
ARTICLE SUIVANT : Assemblée nationale : trois projets de loi prioritaires au cours de la présente session
left
ARTICLE Précédent : 92 millions de dollars américains pour réaliser le projet d’installation de fibre optique au Katanga