mediacongo.net - Actualités - Procès Dolly Makambo : Une procédure inconstitutionnelle ( Théodore Ngoyi)



Retour Société

Procès Dolly Makambo : Une procédure inconstitutionnelle ( Théodore Ngoyi)

Procès Dolly Makambo : Une procédure inconstitutionnelle ( Théodore Ngoyi) 2019-11-03
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/10-oct/28-31/theodore_ngoyi_proces_dolly_makambo_19_0214.jpg -

Théodore Ngoyi, chef du collectif des avocats Dolly Makambo, ministre provincial de l’Intérieur de Kinshasa a dénoncé, samedi 2 novembre 2019, le recours à la procédure de flagrance dans le procès de son client.

La notion de flagrance est en porte-à-faux avec le combat du président Félix Tshisekedi, a-t-il rappelé.

Selon l’ancien candidat à l’élection présidentielle, la procédure de flagrace à laquelle a été soumis le procès Dolly Makambo met dans une situation embarrassante le combat de Félix Tshisekedi, consistant à faire de la RDC un véritable État de droit.

En clair, Théodore Ngoyi met en cause l’ordonnance loi ayant institué la procédure de flagrance, en évoquant, non seulement le contexte de dictature de l’époque, mais aussi son abrogation ainsi que son caractère administratif qui énerve la constitution.

Théodore Ngoyi a relevé que ni lui ni son client, personne n’a eu accès au dossier avant le début des auditions. Par la même occasion, il a demandé aux juges de dire le droit en lieu et place de favoriser ceux qui voudraient faire de ce dossier, un procès politique où il faut régler des comptes.

L’avocat du ministre Makambo a demandé à l’instance qui traite ce dossier de sursoir en attendant que la cour constitutionnelle puisse statuer sur la conformité ou non de l’ordonnance ayant institué la fragrance avec la constitution du 18 février 2006.

Quant à l’acte posé par le policier tueur, Théodore Ngoyi l’a sévèrement condamné.

En revanche, pour Étienne Lombela avocat de la partie civile, l’argument d’inconstitutionnalité avancé par son collègue ne tient pas la route qui plus est, l’exception n’a pas été soulevée au moment opportun. De ce fait, le procès se poursuit ce lundi après le rejet par la Haute cour des exceptions soulevées par la défense.

 


Ouragan Fm / MCP, via mediacongo.net
3145 suivent la conversation
12 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

KALUMBA | TR57OBY - posté le 04.11.2019 à 07:41

Est ce que vou avez suivi les images du CHAIRMAN KATUMBI A L'EST ???? KINDU,BUNIA,BUTEMBO, BUKAVU kiekiekiekiekie WA MU BIBLE. Je suis tres sure que Zoe Kanambe s'etait cache'. Et c'etait des jours ouvrable. Meme les policiers chantaient.

Non 2
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 04.11.2019 à 07:29

Devenu Avocat dans sa vieillesse,il fait trop du bruit dans la presse mais incapable de gagner le moindre proces en justice ce Theodore Ngoy; c'est juste de l'exhibitionisme.

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 04.11.2019 à 07:09

Cet etat de droit de Trichekedi que vous revez viendra le jour OU les beneficiers de $15 Millions seront revele' kiekiekiekiekiekie ce qui est impossible, c'est une autre VERITE DES URNES kiekiekiekiekiekie ou Accord de KINGAKATI des deux malhonnetes. Les talibans disent FATSHI BETON, les mediocres de FCC disent Kamerhe MANCON, KANAMBE INGENIEUR kiekiekiekiekie donc l'ingenieur a fabrique' le beton que le mancon peut utiliser n'importe comment selon qu'il veut, meme comme sauts-moutons kiekiekiekiekiekie RDC ELOKO YA MAKASI.

Non 3
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KALUMBA | TR57OBY - posté le 04.11.2019 à 06:41

" Par la même occasion, il a demandé aux juges de dire le droit en lieu et place de favoriser ceux qui voudraient faire de ce dossier, un procès politique où il faut régler des comptes ". Cher Pasteur ou avocet du diable. Il n y a pas de proce's politique ici, les faits sont LA. Qui va regler de compte avec MAKAMBO et comment dans ce cas ??? MIKE MUKEBAY est A MAKALA aujourd'hui paecequil etait un element genant de ce meme dossier. Pasteur, vous avez choisi un faux metier entant que Pasteur, ce monsieur est un criminel. Il n'est pas concerne' dans cette affaire, pourquoi il a envoye' sa suite au soit disant "chantier", une concession de l'etat ??

Non 1
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
My account | JUSMYLK - posté le 03.11.2019 à 22:29

Je me demande pourquoi ce Pasteur, Théodore Ngoy, depuis le temps ne retrouve que dans le mauvais coté?

Non 2
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PKL | 8FL1Y9O - posté le 03.11.2019 à 19:24

TON M. NGOY SOIT DISANT PASTEUR, MOI A TA PLACE J'AURAI HONTE DE DEFENDRE UN DOSSIER SALE COMME CELUI-CI. MAIS COMME LE CONGOLAIS EST NE AVANT LA HONTE, TU TROUVE NORMAL TOI SOIT DISANT PASTEUR DEFENDRE UN CAS DE MORT D'HOMME. VRAIMENT N'IMPORTE QUOI. TU MERITE AUSSI LA PRISON

Non 3
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
PKL | 8FL1Y9O - posté le 03.11.2019 à 18:58

TON M. NGOY SOIT DISANT PASTEUR, MOI A TA PLACE J'AURAI HONTE DE DEFENDRE UN DOSSIER SALE COMME CELUI-CI. MAIS COMME LE CONGOLAIS EST NE AVANT LA HONTE, TU TROUVE NORMAL TOI SOIT DISANT PASTEUR DEFENDRE UN CAS DE MORT D'HOMME. VRAIMENT N'IMPORTE QUOI. TU MERITE AUSSI LA PRISON

Non 1
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 03.11.2019 à 17:14

Faut-il modifier ou annuler une loi parce qu'elle est defavorable a un criminel? Non. Si non tout criminel demandera que soit revisitee la loi condamnant son crime et personne ne serait condamnee devant nos tribunaux.

Non 0
Oui 11
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 03.11.2019 à 15:03

Et ces avocats des diables et leurs sciences sans conscience...prenant l'argent en frais dont l'origine est sûrement corruptive pour des ministres dont les salaires et émoluments certainement ne suffiront point en eux même pour couvrir ses frais. Véritables avocats des diables des républiques bannières.

Non 2
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 03.11.2019 à 14:58

Comment est ce qu'un policier qui tue disparaît et reste disparu dans une république militarisée. Et l'on n'a pas ses photos pour les afficher et passer sa recherche jusqu'à l'interpol pour qu'il soit traqué partout et retrouvé pour subir la justice? La plupart sont d'ailleurs des petits makambo venus avec ces ministres y compris de leurs multioles diasporas et donc facilement y retournent.

Non 0
Oui 7
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
willcow | KCTZP8R - posté le 03.11.2019 à 14:35

Bon, n'étant pas mure en la matière, quand il y a flagrance on arrête le coupable sur le champ et garder à vue, mais comme le tueur a fuit, d'où en lieu et place du tueur c'est lui le ministre qui doit répondre. Quand au soi-disant dossier (lequel ?), donc y a-t-il eu déjà un dossier avant la flagrance? (NOUS DEVONS VOIR CLAIR). Bref, qu'on nous retrouve le tueur au cas contraire c'est le ministre (parce que le tueur était commis à sa garde). IL Y A D'AUTRE FLAGRANCE QUI MÈNE DIRECTEMENT EN PRISON SANS ÊTRE JUGÉ. Dossier a suivre car il y'a toujours de cas de mort en RDC.

Non 1
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Hama | GNWEEAX - posté le 03.11.2019 à 13:59

Pasteur Théodore Ngoyi, n'oublie pas que cette affaire concerne le cas d'un agent de l’État abattu froidement dans son lieu de travail par un policier censé être en train de garder Mr Dolly Makambo au moment du crime. Ne déverse pas ta hargne d'avoir largement échoué en décembre 2018 sur cet assassinat. A ta place et comme homme de Dieu, j'aurai refusé de défendre un tel dossier!!

Non 3
Oui 14
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR