mediacongo.net - Actualités - Les attaques sur les infrastructures sanitaires perturbent la riposte contre Ebola au Nord-Kivu



Retour Santé

Les attaques sur les infrastructures sanitaires perturbent la riposte contre Ebola au Nord-Kivu

Les attaques sur les infrastructures sanitaires perturbent la riposte contre Ebola au Nord-Kivu 2019-11-08
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/04-10/atequebola.jpg -

Les attaques contre les infrastructures sanitaires à l’Est du pays risquent de prolonger la durée de la persistance de l’épidémie d’Ebola, s’inquiète le ministre provincial de la santé au Nord-Kivu même si, d’après les informations en sa possession, le centre de santé de Ngoyo vient de reprendre ses activités. Ce centre avait été investi par des miliciens Maï-Maï.

« Au niveau du centre de santé de Ngoyo, il y a eu des actes de vandalisme. Visiblement, c’est ce qui a servi de cible à ces malfrats qui, en arrivant, voulaient pratiquement détruire tout ce qui est orienté vers la riposte », explique Moïse Kanyere.

La reprise des activités dans cette zone de santé fait suite à la descente sur terrain effectuée par le commandant adjoint des opérations SUKULA 1, le Général Tshirimwami et l’Avocat Général militaire, Jean Baptiste Kumbu Ngoma.

« En tant que gouvernement provincial, nous regrettons ces actes de vandalisme que nous condamnons avec la dernière energie », poursuit-il.

Le ministre provincial de la santé du Nord-Kivu indique que « la riposte [contre Ebola] met en contribution plusieurs secteurs. La Police et l’Armée ont été appelées à se mettre en œuvre pour sécuriser la population mais également le centre ».

« Nous appelons la population au calme parce que nous allons rester suivre de près. Depuis qu’on a été alerté, il y a des services spécialisés qui sont en train de suivre de près. Pour l’instant, c’est calme et le centre de santé a même ouvert d’après les informations recueillies auprès du médecin chef de cette zone de santé », rassure Moïse Kanyere.


Top Congo / MCP, via mediacongo.net
757 suivent la conversation
3 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

anaonyme | 92D3XD4 - posté le 09.11.2019 à 15:28

Sur demande de "l'entourage'' de TSHILOMBO, cest un chekuliste congolais roulant carrosse, fiché par BundezPolizei et INTERPOL, qui est chargé de prendre des rendez vous de TSHILOMBO avec les banquiers allemands.CELA NE FAIT PAS SERIEUX . ET en quoi tous ces séjours en suites luxueuses d hôtels à l 'étrangers allègent les souffrances atroces 1/ Des récents 15000 congolais en errance dans les forêts de Ituri et de Beni, les 6000 sinistrés en UBANGI sans oublier les plus de 30.000 expulsés d Angola et abandonnés au KASAÏ,KWILU et LUALABA..

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Garsimella | JO12ZBO - posté le 08.11.2019 à 20:42

CE COMMENTAIRE A ETE SUPPRIME (PUB)

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
askots | AJTBIE6 - posté le 08.11.2019 à 15:32

Ceux qui financent Ebola, Financent la lutte contre elle en même temps qu'ils financent les mai mai. Qui pouvait penser que les laboratoires occidentaux puissent créer le SIDA pour tuer l'homme que vous et moi sommes?

Non 0
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Tshuapa: une maladie semblable au choléra fait de nombreuses victimes à Ikela
left
ARTICLE Précédent : Crise cardiaque : habiter à un étage élevé diminue le taux de survie