mediacongo.net - Actualités - Instant nostalgie : les 50 sites les plus importants de l’histoire du Web



Retour Sur le net

Instant nostalgie : les 50 sites les plus importants de l’histoire du Web

Instant nostalgie : les 50 sites les plus importants de l’histoire du Web 2019-11-09
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/04-10/ordinateur_retro_hampster_dance_19_02145.jpg -

Vous souvenez-vous de Hampster Dance, ce site web où de petits rongeurs se dandinaient sur une musique entêtante ? Pour le média Popular Mechanics il fait partie des sites les plus importants de l’histoire aux côtés de 49 autres.

1. Cern (1990)

Le site de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire où tout a commencé le 20 décembre 1990. Son créateur, Tim Berners-Lee, ne le partagera au grand public qu’un an plus tard, rappelle Popular Mechanics

2. Aol (1993)

La page d’accueil de nombreux internautes une fois leur modem connecté après moult bruits étranges. Elle renvoyait vers une boîte mail, l’horoscope et les infos du jour.

3. Amazon (1994)

L’empire de Jeff Bezos a commencé dès 1994. Deux ans plus tard, Amazon gagnait déjà des millions de dollars en vendant, à l'époque, uniquement des livres.

4. Snopes (1994)

Dans les années 1990, les fake news (que l’on appelait modestement rumeurs ou canulars) sévissaient déjà. Le site Snopes était là pour fact-checker (ou vérifier les infos, comme on disait dans les 90s). Le site a été particulièrement actif pour mettre à mal les théories conspirationnistes post 11 septembre 2001, précise Popular Mechanics. Il existe encore aujourd’hui.

5. Yahoo (1994)

Le site s’appelait au départ « Jerry and David’s Guide to the World Wide Web » et s’apparentait à une sorte de guide d’utilisation du web. Un an plus, tard les deux créateurs changent le nom et introduisent un outil de recherche qui a régné sur le web pendant plusieurs années avant l’arrivée de Google.

page d'accueil de Yahoo dans les années 1990

6. The Electric Postcard (1994)

Il fut un temps lointain où il était de bon ton d’envoyer des e-cartes, dont les messages et les images se chargeaient lentement sur votre écran. Et The Electric Postcard était là pour assurer ce service. Le site faisait partie du top 10 des sites web les plus consultés en 1998.

7. Salon (1995)

L’un des premiers médias pure player. Salon luttait pour rester rentable, mais était reconnu pour ses tribunes politiques, ses bons ragots médiatiques et ses colonnes spécial sexe.

8. Ebay (1995)

Le site d’e-commerce a été créé par le Français Pierre Omidyar sous le nom d’Auction Web avant d’être rebaptisé en 1998. Popular Mechanics raconte qu’Ebay doit son succès au Beanie Baby de la marque Ty. Les plus rares exemplaires de ces petites peluches aux yeux exorbités se vendaient parfois à 5 000 dollars sur la plateforme dans les années 1990. Le Financial Times parle même d’une « Beanie Baby bubble ».

9. Match (1995)

Match.com est l’un des pionniers des sites de rencontre. Son fondateur estimait que Match apporterait plus d’amour à la planète « que n’importe qui depuis Jésus-Christ ». Le site appartient aujourd’hui à IAC, un groupe qui détient aussi Tinder, Meetic et OkCupid.

10. Suck (1995)

Ce site est l’un des inventeurs du « blog », estime Popular Mechanics. On y trouvait des dessins et des textes sarcastiques sur la pop culture, la politique, le web…

11. Craigslist (1996)

La newsletter de Craig Newmark sur les événements de San Francisco s’est vite transformée en géant mondial de la petite annonce. Craigslist existe toujours et son design est sensiblement le même que dans les 90s.

Page d'accueil de Craigslist.

12. Hotmail (1996)

Hotmail est le premier service à démocratiser massivement l’e-mail. Son astuce : écrire en dessous de chaque signature « Obtenez votre adresse mail gratuite avec Hotmail ». En 1997, il réunit déjà des millions d’utilisateurs.

ancienne page d'accueil de Twitter

13. Hampster Dance (1997)

Tititidadidoudou dou… Peut-être que le petit air d’Hampster Dance vous reviendra en tête à la lecture de cet article (de rien). Ce site est né d’une compétition entre trois amies. L’objectif : créer une page web générant le plus de trafic possible. Deidre LaCarte lance la page Hampster Dance sur le site Geocities et remporte la compétition haut la main. Popular Mechanics explique qu'il s'agit-là de l’un des premiers mèmes viraux du web.

14. WhiteHouse (1997)

WhiteHouse.com n’est pas le site de la Maison Blanche (qui porte lui l’extension .gouv). Malgré les plaintes de la Maison Blanche, le site existe toujours et propose des sondages et actus politiques après avoir fait dans le porno et la satire politique.

15. Drudge Report (1997)

Ce blog conservateur américain a révélé en janvier 1998 l’un des plus gros scandales politiques de l’histoire américaine : la relation extraconjugale de Bill Clinton avec Monica Lewinsky. Le scoop venait de Newsweek, mais le Drudge Report a sorti l’info avant l’hebdomadaire. L’un de ses anciens journalistes Andrew Breitbart, est le fondateur du média pro-Trump Breitbart.com.

Le reste du classement (par ordre chronologique) ci-dessous et plus d'infos sur Popular Mechanics.

16. The Best Page in the Universe
17. Rotten
18. Slashdot
19. Google
20. Television Without Pity
21. Blogger
22. MetaFilter
23. Fark
24. LiveJournal
25. Homestar Runner
26. Wikipedia
27. eBaum’s World
28. The Wayback Machine
29. 4Chan
30. Myspace
31. The Pirate Bay
32. Gawker
33. Flickr
34. Facebook
35. Oh No They Didn’t
36. YouTube
37. Reddit
38. Etsy
39. Twitter
40. BuzzFeed
41. WikiLeaks
42. Tumblr
43. Pornhub
44. Stack Overflow
45. Archive of Our Own
46. GoFundMe
47. Pinterest
48. Silk Road
49. Coinbase
50. The Athletic


ladn / MCP, via mediacongo.net
471 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Yahoo! réduit la voilure
left
ARTICLE Précédent : Shadary visé par un mandat du gouvernement suédois: « C’est une vaste blague », selon Louis D’Or Balekelayi