Recherche
  Home Actualités Petites annonces Offres d’emploi Appels d’offres Publireportages C'est vous qui le dites Medias & tendances Immobilier Recherche Contact



Infos congo - Actualités Congo - Premier-BET - 01 juillet
mediacongo
Retour

Economie

RDC : L’Etat conteste la décision de Banro de déclarer la force majeure à sa mine Namoya

2019-11-08
08.11.2019
2019-11-08
Ajouter aux favoris
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/04-10/banro.jpg -

Le gouvernement congolais a déclaré « nulle et non avenue » la décision de Banro Corporation de suspendre les activités à ses opérations aurifères de Namoya. En septembre, rappelons-le, la société a déclaré la force majeure sur ses sites de Namoya, Lugushwa et Kamituga, constamment attaqués par des miliciens Maï Maï qui kidnappent des employés.

Dans une lettre adressée à la direction de Banro en date du 4 novembre, vue par Reuters, le ministre du Travail et des Affaires sociales, Néné Ilunga Nkulu, a contesté la déclaration de force majeure de Banro, une clause légale qui, lorsqu’elle est invoquée, peut libérer une entreprise du respect des obligations contractuelles. Il a indiqué que la société n’a pas suivi les procédures appropriées pour déclarer le cas de force majeure.

Entre autres procédures citées, le gouvernement indique que ce sont les filiales de Banro dans le pays qui ont le statut légal pour déclarer un cas de force majeure, et non la société elle-même. Contacté par Reuters, le PDG de la compagnie Brett Richards a déclaré qu’elle avait le pouvoir d’agir au nom de ses filiales, mais qu’elle prévoit néanmoins de soumettre une nouvelle demande via les directeurs des entités.

Ce nouveau litige entre l’Etat et Banro Corporation interpelle quand on connait les problèmes opérationnels et financiers rencontrés par la compagnie par le passé. Selon M. Richards, la priorité actuellement doit être de collaborer pour sécuriser les sites miniers, seule condition à laquelle les opérations pourront redémarrer.

En dehors de Namoya, Banro opère également en RDC sur la mine Twangiza.


agenceecofin / MCP, via mediacongo.net
C’est vous qui le dites :
8569 suivent la conversation

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »

Le code à 7 caractères (précédé de « @ ») à côté du Nom est le Code MediaCongo de l’utilisateur. Par exemple « Jeanne243 @AB25CDF ». Ce code est unique à chaque utilisateur. Il permet de différencier les utilisateurs.

Poster un commentaire, réagir ?

Les commentaires et réactions sont postés librement, tout en respectant les conditions d’utilisation de la plateforme mediacongo.net. Vous pouvez cliquer sur 2 émojis au maximum.

Merci et excellente expérience sur mediacongo.net, première plateforme congolaise

MediaCongo – Support Utilisateurs


right
Article suivant Earl Gast : « les Etats-Unis soutiennent le retour de la RDC dans l’AGOA »
left
Article précédent À Kampala, Félix Tshisekedi échange avec les opérateurs économiques congolais

Les plus commentés

Politique Le M23 en RDC : le Japon préoccupé par « les grandes quantités d’artillerie sophistiquée »

14.07.2024, 16 commentaires

Politique Kabuya indéboulonnable, des aigris chapeaux à plumes confondus

12.07.2024, 9 commentaires

Société Justice : Koffi Olomide invité à la Cour de cassation ce lundi 15 juillet

12.07.2024, 9 commentaires

Afrique Les RDF et UPDF renforcent davantage leur soutien au M23 (Gouvernement de Kinshasa)

13.07.2024, 7 commentaires


Ils nous font confiance