mediacongo.net - Actualités - Gratuité de l’enseignement de base : les enseignants en grève, les élèves du lycée Motema Mpiko déposent leur mémo à l’Assemblée nationale



Retour Société

Gratuité de l’enseignement de base : les enseignants en grève, les élèves du lycée Motema Mpiko déposent leur mémo à l’Assemblée nationale

Gratuité de l’enseignement de base : les enseignants en grève, les élèves du lycée Motema Mpiko déposent leur mémo à l’Assemblée nationale 2019-11-14
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/11-17/elevelyce.jpg -

Les élèves du Lycée Motema Mpiko se sont rendues à l’Assemblée nationale pour y déposer leur mémorandum auprès de la commission des droits de l’homme, ce jeudi 14 novembre, suite à la fermeture de leur établissement.

Victimes de la grève des enseignants réclamant l’amélioration de leur enveloppe salariale, les élèves du lycée Motema Mpiko revendiquent leur droit de suivre normalement les cours, comme cela se fait dans d’autres écoles.

Elles étaient toutes en tenue de classe. Affiches en mains sur lesquelles on pouvait lire « nous voulons étudier en paix, celui qui détruit la jeunesse n'aime pas son pays ; les enseignants doivent être respectés et traités à leur juste valeur ; où nous amène la gratuité ? ». Les élèves ont marché sur le parvis du Parlement, en signe de protestation contre la grève des enseignants avant que cela ne se répande comme une contagion. Le collège Boboto, l’une des grandes écoles conventionnées catholiques de Kinshasa, en paie déjà les frais.

Les élèves du lycée Motema Mpiko ont remis leur mémo à la présidente de la commission des droits de l’homme, la députée Christelle Vuanga, ancienne du lycée Motema Mpiko. Contactée la veille par Media Congo Press (MCP), l’honorable Vuanga confirmait la grève des enseignants.

Pour rappel, le gouvernement a décidé de mettre fin à la prise en charge des professeurs par les parents au motif de la gratuité de l'enseignement de base. Et depuis, la plupart des établissements scolaires ne bénéficiant pas encore de la subvention de l’Etat, à Kinshasa comme à l'intérieur du pays, sont butés aux problèmes de fonctionnement.

Daniel Aloterembi
MEDIA CONGO PRESS / Mediacongo.net
1881 suivent la conversation
10 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

Salima | TTYVYQL - posté le 15.11.2019 à 01:10

Gratuité signifie que l'état prend en charge sous forme de subventions ce que les parents payaient.

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KongoMonEtat | SVTO4MN - posté le 15.11.2019 à 00:01

tout ce que qui dérange Ambongo c'est le pourcentage que perçoitl'archeveque de Kinshasa et maintenant que celui qui occupe cette place Felix lui a ravi le fromage, tout d'un coup palpite et declarations intempestives sur les médias. Pour information de tous congolais l'archevèque de Kinshasa touche 22% sur le frais scolaire de chaque enfant payé.la manne qui lui est ravi l'a poussé à mettre les enfants dans la rue. sachez que nous les parents en avons mards avec cette expolitation de l'église.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
KongoMonEtat | SVTO4MN - posté le 14.11.2019 à 23:56

Msgr Ambongo doit être un vrai chrétien et arrêtez ces attitude qui n'honorent pas l'église, durant toutes années a t-il évaluer l'exploitation des parents par l'eglise catholique se cachant derrière les enseignants ? il y en a combien ces écoles de la ligne de Motema Mpiko et collège Boboto ? 20.000.000 d' enfants congolais qui étudient dans les autres écoles doivent çetre sacrifier pour ces quelques écoles ? fermez si vous voulez nous mettrons nos enfants dans les autres écoles catholique de la cité et qui forment aussi bien. c'est tout de même ridicule de voire cet éveque tout le temps entrain de créer des polémiques sur divers sujets en RD CongoDieu va te...

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 14.11.2019 à 15:43

Desolé ,mon post précédent était déstiné à Le sage , qui n'en est manifestement pas un .

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Meso Mbuaki | 9KYSFK8 - posté le 14.11.2019 à 15:40

@Anonyme | VQ8M5YK ,NEVROSE OBSESSIONNELLE COMPULSIVE? rien que ça ? et la maladie qui consiste à voir un TALIBAN (extremiste Afghan )en chaque personne qui soutien Tshilombo, elle s'appelle comment ?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
RAISON | SHQT266 - posté le 14.11.2019 à 15:38

IL faut être raisonnable lorsqu'on fait les commentaires.Les catholiques contribuent beaucoup dans l'éducation des enfants en République Démocratique du Congo et avaient même beaucoup contribué dans la réussite du combat de l'opposition contre le régime de Kabila. Notre opposition avait déjà du mal à mobiliser seul le peuple...

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 14.11.2019 à 15:00

Anonyme | VQ8M5YK - posté le 14.11.2019 à 14:42, connais-tu ton diagnostic, le nom de la maladie dont tu souffres? Tu souffres de NEVROSE OBSESSIONNELLE COMPULSIVE. Que vient faire LAMUKA dana ta tête malade ici???

Non 2
Oui 3
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 14.11.2019 à 14:42

Mes enfants ne vous laissez pas influencer par Mr Ambongo et sa bande ethnico-tribal de Lamuka, ces messieurs savent que si la gratuité reussi, felix sera reélu,et ils veulent combattre cela! sachez que vos parents ont ete exploité par ces catholiques pendant 28 ans avec cette histoire de contribution des parents; exigez plutot la retrocession des ecoles conventionnées catholique à l'etat congolais maintenant qu'il a un president.

Non 14
Oui 6
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
LE GLAS des imposteurs | 1XVY75Q - posté le 14.11.2019 à 14:19

Mais si je comprends bien, la gratuité c'est pour l'école primaire non.

Non 1
Oui 9
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 14.11.2019 à 14:15

Vous les talibans, qui vous a dit que son excellence le cardinal Ambongo et son église ne sont pas pour la gratuité de l'enseignement fondamental? Si vous comprenez le francais, le cardinal dit qu'ils appuient cette gratuité mais en la mettant en oeuvre que l'Etat veuille proteger le pouvoir d'achat des enseignants qui sont des congolais comme vous et moi. Etes-vous jaloux de voir les enseignants bien payés par l'Etat? Si oui devenez vous aussi enseignants. Vous êtes quelle race d'homme vous les tricheurs éhontés, fanatiques aveugles du premier tricheur du pays??

Non 6
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR