mediacongo.net - Actualités - Etats-Unis : Nancy Pelosi accuse pour la première fois Donald Trump de "corruption"



Retour Monde

Etats-Unis : Nancy Pelosi accuse pour la première fois Donald Trump de "corruption"

Etats-Unis : Nancy Pelosi accuse pour la première fois Donald Trump de "corruption" 2019-11-15
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/11-17/nancy_pelosi_19_001.jpg -

La speaker de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi, lors d'une conférence de presse au Capitole (Washington, Etats-Unis), le 12 novembre 2019. (STEFANI REYNOLDS / CNP / AFP)

La présidente de la Chambre des représentants a utilisé jeudi 14 novembre 2019 le terme de "corruption" pour désigner les soupçons pesant sur Donald Trump, visé par une enquête en destitution dans l'affaire ukrainienne.

La cheffe des démocrates au Congrès américain, Nancy Pelosi, a pour la première fois utilisé, jeudi 14 novembre, le terme de "corruption" pour désigner les soupçons pesant sur Donald Trump, visé par une enquête en destitution dans l'affaire ukrainienne. S'exprimant au lendemain des premières auditions publiques, Nancy Pelosi n'a pas choisi ses mots au hasard : la "corruption" est l'un des chefs d'accusation cités par la Constitution américaine pour justifier une destitution.

"Les témoignages accablants ont corroboré les preuves de corruption mises au jour par l'enquête", a déclaré la speaker démocrate, lors d'une conférence de presse. Elle a ajouté que les faits exposés la veille faisaient apparaître comme "presque petits" ceux reprochés au président républicain Richard Nixon, lui aussi visé par une enquête en destitution en 1974.

"Se donner l'avantage pour l'élection 2020"

Pour Nancy Pelosi, la corruption consiste à "accorder ou suspendre une aide militaire en échange d'une déclaration publique concernant une fausse enquête sur les élections", ce qui représentait "une tentative évidente de la part du président de se donner l'avantage pour l'élection de 2020". Donald Trump a affirmé que sa conversation avec son homologue ukrainien était parfaite. Un argument repris par une grande majorité de parlementaires républicains, qui font bloc derrière lui.

Les démocrates soupçonnent Donald Trump d'avoir abusé de ses pouvoirs présidentiels en demandant au président ukrainien Volodymyr Zelensky d'enquêter sur Joe Biden, bien placé pour l'affronter lors de la présidentielle américaine 2020. Ils tentent de démontrer qu'il a en plus, pour l'obtenir, fait pression sur Kiev en gelant une importante aide militaire destinée à l'Ukraine.


AFP / France TV Info / MCP, via mediacongo.net
646 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Fifa : sanction alourdie pour Platini et Blatter ?
left
ARTICLE Précédent : La Chine veut construire une centrale solaire… dans l'espace
AUTOUR DU SUJET

Procédure de destitution de Donald Trump : une semaine décisive avant un éventuel procès au...

Monde .., Washington, Etats-Unis

Embargo Huawei : les États-Unis pénalisent les opérateurs qui utilisent des équipements du...

MC Geek ! ..,

USA : Donald Trump assure qu’il ne sera pas destitué

Monde ..,

Procédure de destitution : les démocrates brandissent des "preuves accablantes" contre Donald...

Monde ..,