mediacongo.net - Actualités - Lutte contre la corruption : la Suède prête à soutenir la RDC



Retour Société

Lutte contre la corruption : la Suède prête à soutenir la RDC

Lutte contre la corruption : la Suède prête à soutenir la RDC 2019-11-18
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/18-24/suede-prete-a-soutenir.jpg -

Le ministre suédois de la Coopération internationale a réaffirméla volonté de son pays à poursuivre sa collaborationbilatérale en faveur du développement de la RDC. Pour Peter Eriksson, Stockholm entend se positionner comme première alliée de Kinshasaen matière de lutte contre l’impunité et la corruption.

Au lendemain de la première alter nance démocratique au sommet de l’Etat, la Suède entend poursuivre son rôle de premier planpour le développement de la République démocratique du Congo.

A cet effet, le ministre suédois en charge de la Coopération internationale, Peter Eriksson,a affirméla volonté de son pays à apporter son appui à la RDC, à travers des projets qui visent, entre autres, la lutte contre l’impunité et la corruption. Une lutte qui, selon l’homme d’Etat suédois va s’étendre également sur  le renforcement du système judiciaire congolais.

« Nous avons travaillé dans plusieurs domainesavec la RDC. Nous allons bientôt  commencer un projet dans le cadre de la lutte contre l’impunité. Nous souhaitons également travailler dans le domaine judiciaire pour aider à réduire la corruption… », a déclaré l’émissaire de Stockholm. C’était au cours d’une rencontre organisée avec la presse de la capitale congolaise, le jeudi 14 novembre, en la résidence de l’ambassadeur de Suède en RDC.

L’occasion faisant le larron, le ministre suédois de la Coopération internationale a circonscrit sa visite en RDC dans le cadre de la coopération historique qui lie les deux nations avec comme objectif d’apporter des pistes de solutions pour endiguer notamment « les situations de violence dans plusieurs parties du pays qui privent près de 30 millions des Congolais de la paix. Ainsi que la recherche des solutions pour résorber la crise humanitaire de grade envergure qui secoue la RDC et dont la Suède est l’un des pays qui est fortement engagé aux côtés d’autres nations pour apporter des réponses conséquentes », a-t-il indiqué en substance. Outre les grands problèmes sécuritaires et humanitaires que traversent la RDC pour lesquelles la Suède envisage d’intensifier son appui, avec le Premier ministre congolais, le patron de la Coopération internationale suédoise a également abordé le problème relatif à la corruption qui dysfonctionne tout le système congolais, à telle enseigne que même l’appareil judicaire n’est épargné de ce fléau.

VOLONTÉ POLITIQUE

« C’est cette question qui était vraiment au centre ainsi que celle des violences  basées sur le genre. Nous souhaitons voir un bon travail dans ce sens de la part du président de la République et son gouvernement pour la réduction de ces fléaux ainsi que le renforcement des valeurs de gouvernance démocratique. Le souhait est que la RDC passe de la volonté politique à des actes réels contre ces fléaux », a-t-il poursuivi. Pour ce qui est de l’assassinat des deux experts de l’Onu au Kasaï Central, parmi lesquels figurait une suédoise, le ministre de la Coopération internationale de la Suède a fait savoir que cette question a également fait l’objet des échanges avec le Premier ministre.

« La question demeure ouverte. Les assassins, quelques-uns ont été arrêtés et beaucoup sont encore en liberté et occupent des fonctions publiques. C’est aussi ça le problème avec le système », a déploré le chef de la Coopération suédoise.

Ce, avant de se montrer beaucoup plus confiant : « Nous sommesen train de travailler pour mettre fin à ce dossier avec les officiels de l’Onu, notamment, Robert Petit, qui a reçu la mission d’enquêter avec les autorités congolaises sur la question. Le dossier évolue lentement, mais il promet. Ça va prendre du temps, mais ça promet », a fait savoir M. Eriksson.

A la question du maintien ou non de la Mission onusienne en RDC, le ministre suédois a fait remarquer: « Je crois que la Monusco joue un rôle important dans la réduction des violences. Elle a encore un rôle à jouer en RDC ».

Notonsen passant que le ministre suédois de la Coopération internationale qui a passé quatre jours de travail en RDC, a  bouclé sa visite par la partie Estde la République, le samedi dernier.

A Kinshasa, outre certains officiels congolais dont le Premier ministre, Sylvestre Ilunga, Eriksson a également échangé avec les responsables de la Mission de l’Organisation des NationsUnies pour la stabilisation du Congo (Monusco).

 

Joyce Kalala
Le Potentiel / MCP, via mediacongo.net
750 suivent la conversation
2 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

In God We Trust | DXQNBPE - posté le 18.11.2019 à 23:58

Je n'ai rien pigé, non plus. C'était plus clair sur le site de Radiookapi où ce ministre suédois avait dit conditionner l'aide de son pays à l'amélioration du système de lutte contre l'impunité. Un copié/collé des déclarations de Mr Mukwege...Only in DRC would such behavior be tolerated.

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 18.11.2019 à 22:50

Drôle d'article. Il n'y a pas de reviseurs à ce Potentiel?

Non 0
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Bientôt la création d’une agence de lutte contre la corruption ( Félix Tshisekedi)

Société ..,

Recettes publiques : Ilunkamba pour une lutte contre la corruption à double impact !

Economie ..,

La RDC commémore pour la première fois la Journée africaine de lutte contre la corruption

Société ..,

Lutte contre la corruption : l’implication des parlementaires, des ministres et de toute la...

Politique ..,