mediacongo.net - Actualités - Le bilan des intempéries s'alourdit à 52 morts au Kenya



Retour Afrique

Le bilan des intempéries s'alourdit à 52 morts au Kenya

Le bilan des intempéries s'alourdit à 52 morts au Kenya 2019-11-26
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/11-nov/25-30/kenya_intemperies_19_000.jpg Nairobi, Kenya-

Les pluies torrentielles qui se sont abattues sur l’ouest du Kenya depuis vendredi ont fait 52 morts, notamment dans des glissements de terrain, selon un nouveau bilan communiqué lundi 25 novembre 2019 à la presse par le gouverneur du comté de West Pokot, John Lonyangapuo.

“Le nombre confirmé de morts est à présent de 52”, a déclaré John Lonyangapuo, gouverneur de ce comté frontalier de l’Ouganda, à environ 350 km au nord-ouest de Nairobi.

Il a ajouté que des ponts avaient été emportés pas les inondations, rendant difficile l’accès des secours dans certaines zones.

Un précédent bilan établi ce weekend de sources officielles faisait état de 29 victimes dans cette région.

Des hélicoptères de l’armée et de la police ont été envoyés pour faciliter les secours, avait indiqué samedi le ministre de l’Intérieur Fred Matiang’i.

La Croix-Rouge kényane a fait état de “glissements de terrain massifs” dans cette région, ajoutant avoir déployé des équipes sur place. Sur son compte twitter, l’organisation a publié des photos de ses bénévoles évacuant des sinistrés dans des barques.

Le Kenya n’est pas le seul pays touché par les inondations en Afrique de l’Est.

Ainsi en Tanzanie voisine, au moins dix personnes se sont noyées dans la nuit de vendredi à samedi, emportées par une rivière en crue dans l’extrême ouest du pays, dans le district de Mwanza.

Les précipitations ont aussi fait des dizaines de milliers de déplacés en Somalie, submergé des villes entières du Soudan du Sud et fait plusieurs morts en Ethiopie depuis début octobre.

Les inondations sont un phénomène régulier dans la région mais des scientifiques expliquent qu’un phénomène climatique centré sur l’océan Indien, d’une puissance jamais observée depuis des années, y a provoqué ces dernières semaines des pluies dévastatrices.

Actuellement, les eaux bordant l’Afrique de l’Est sont plus chaudes que la normale à cette période de l’année, ce qui provoque une évaporation accrue, l’air humide qui circule vers le continent se transformant ainsi en pluie.


AFP / Africanews / MCP, via mediacongo.net
603 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : RDC: le Burundais Egide Mwéméro bientôt devant la justice militaire?
left
ARTICLE Précédent : Coronavirus : Non, Melinda Gates n’a pas annoncé que son mari Bill préparait un vaccin « pour détruire les Africains »
AUTOUR DU SUJET

L'armée américaine exécute le leader shebab impliqué dans l'attaque d'une base au Kenya

Afrique ..,

Coronavirus : Le Kenya compte-t-il son premier cas de Coronavirus ?

Afrique .., Nairobi, Kenya

Kenya : un lion recherché après avoir tué un homme à Nairobi

Afrique .., Nairobi, Kenya

Kenya : au moins trois morts dans l'effondrement d'un immeuble à Nairobi

Afrique .., Nairobi, Kenya