mediacongo.net - Actualités - Dr Mukwege : “Nous n’avons pas encore observé les dividendes du Prix Nobel de la Paix car la situation sécuritaire se dégrade à l’Est”



Retour Société

Dr Mukwege : “Nous n’avons pas encore observé les dividendes du Prix Nobel de la Paix car la situation sécuritaire se dégrade à l’Est”

Dr Mukwege : “Nous n’avons pas encore observé les dividendes du Prix Nobel de la Paix car la situation sécuritaire se dégrade à l’Est” 2019-12-11
Provinces
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/12-decembre/01-08/mukwege_denis_19_00.png -

Dr Denis Mukwege

Denis Mukwege, le célèbre gynécologue et prix Nobel congolais de la Paix 2018 vient de faire son bilan de plaidoyer, un an depuis qu’il a reçu ce prestigieux prix le 10 décembre 2018 à Oslo.

Il l’a fait ce mardi 10 décembre 2019 dans une déclaration rendue publique dans la soirée de ce même mardi et dont copie est parvenue à Laprunellerdc.info.

Le premier Prix Nobel Congolais a reconnu que dans son pays, la République Démocratique du Congo, les dividendes de ce prix ne sont pas toujours visibles d’autant plus que la.situation sécuritaire se dégrade encore dans l’Est du pays.

“Au niveau de la République démocratique du Congo (RDC), nous n’avons pas encore observé les dividendes du Prix Nobel de la Paix. La situation sécuritaire se dégrade dans l’Est du pays, en Ituri, dans les Kivus mais aussi au Maniema. Les massacres se poursuivent chaque jour comme de simples faits divers,” a déclaré le prix Nobel Congolais.

Pour ce faire, le Dr Mukwege a alors lancé un double appel aux autorités du pays et à la communauté internationale pour avancer sur le chemin de la paix au coeur de l’Afrique.

Pour le Nobel Congolais, il faut une bonne traçabilité des minerais depuis leur extraction jusqu’au produit fini acheté. Il faut également la justice et la réparation car a-t-il rappelé “on ne peut construire la paix en RDC sur des fosses communes et sur un déni de vérité et de justice”

Pour rappel, le célèbre gynécologue congolais, Dr Denis Mukwege a reçu le prix Nobel de la Paix avec mademoiselle Nadiah Murad le 10 octobre 2018.

Prenant la parole ce jour, le docteur Mukwege avait déclaré ce qui suit: “le prix Nobel de la Paix qui nous est décerné aujourd’hui n’aura de valeur réelle que s’il peut changer concrètement la vie des victimes de violences sexuelles de par le monde et contribuer à ramener la paix dans nos pays“.

Honneur-David Safari
MEDIA CONGO PRESS / Prunelle RDC
2622 suivent la conversation
7 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

TJB | 26JI5QT - posté le 11.12.2019 à 14:37

Mukwege laisses ton tablier et va dans l'arène politique.Sinon tais toi et continues de soigner.

Non 1
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
A Concerned Citizen (CC) | 5MMWL26 - posté le 11.12.2019 à 12:03

J'ai difficulté de comprendre le dr Mukegwe dans sa proposition selon relie son obtention du prix Nobel et les dividendes qui doivent en resulter! Un prix honoris causa peut-il acquérir des fruits d'une manière directe? Qu'il continue dans son travail de reparation des femmes comme avant pour apporter un changement à cette population qu'il a tjrs aidé.

Non 3
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Le sage | SD3Y66Q - posté le 11.12.2019 à 11:44

La situation securitaire se degrade chez nous parce que Trichekedi n'y fait rien. C'est sa responsabilité première et il ne peut s'en dérober. Il n'a pas droit de se plaindre. Qu4il nous ramène la paix conformement à ses promesses de campagne. Ce n'est pas au Dr Mukwege ou à d'autres de faire le plaidoyer ou de restaurer la paix à sa place.

Non 0
Oui 2
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme | VQ8M5YK - posté le 11.12.2019 à 10:52

Il a du mal a faire la démarcation entre PRIX NOBEL,CELEBRE GYNECOLOGUE ET HOMME POLITIQUE! je crois qu'il faut qu'on l'aide; en fait qui sont les Mai-Mai qui sement aussi terreur et désolation dans cette partie de la RDC? viennent-t-ils tous des pays étrangers ou des autres provinces de la RDC?

Non 8
Oui 0
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Anonyme! | ET86R2M - posté le 11.12.2019 à 09:43

Vous avez tout à fait raison Docteur, car je me demande si vraiment les FILLES ET FILS DE LA RDC sont conscients que la CONSTRUCTION ET/OU LA DÉSTRUCTION DE LA RDC DÉPEND DE LA BONNE OU MAIVAISE DÉCISION QU'ILS PRENNENT AUJOUD'HUI Déjà on meurt comme des mouches mais on est pas conscient que si on se met debout comme le Peuple Soudanais, on en perdra peut-être quelques-uns, mais jamais plus on commettra la même erreur!

Non 0
Oui 8
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
bobo | T3DJ93C - posté le 11.12.2019 à 07:55

Exactement la situation securitaire se degrade en RDCongo

Non 0
Oui 12
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
jal | BG3B9XM - posté le 11.12.2019 à 07:10

Bien dit Docteur, malheureusement ke les congolais sont enracinés de vols, corruption; injustice;criminels en cravate, difficile ke la rdc atteigne cette mémoire de dividende du pays.

Non 1
Oui 13
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Requiem pour la Paix: les devoirs de mémoire, de vérité, de justice sont des préalables à la...

Provinces ..,

Cinéma : après avoir été censuré par l'ancienne administration, « L’homme qui répare les...

Culture ..,

Sud-Kivu: Le prix Nobel Congolais Denis Mukwege reçu chez le Gouverneur Ngwabidje

Provinces ..,

Massacres de Makobola: 21 ans après, ces corps profanés, ces vies fauchées crient non pas...

Provinces ..,