mediacongo.net - Actualités - Un an du prix Nobel de la Paix, Mukwege se réjouit que la lutte pour la dignité de la femme soit à l’ordre du jour de la communauté internationale



Retour Société

Un an du prix Nobel de la Paix, Mukwege se réjouit que la lutte pour la dignité de la femme soit à l’ordre du jour de la communauté internationale

Un an du prix Nobel de la Paix, Mukwege se réjouit que la lutte pour la dignité de la femme soit à l’ordre du jour de la communauté internationale 2019-12-10
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/12-decembre/09-15/Denis_Mukwege.jpg -

L’homme qui répare les femmes, le Prix Nobel congolais se dit être globalement satisfait du bilan de plaidoyer fait pendant ces 365 jours depuis qu’il a reçu le prestigieux Prix Nobel de la Paix en 2018 avec Nadia Murad. C’est ce qu’il a dit dans une déclaration rendue publique ce mardi, à l’occasion du premier anniversaire de la réception du Prix Nobel de la Paix.

Mukwege affirme que ces voyages à travers le monde qu’ils ont fait ensemble avec Nadia sa co-lauréate du Prix Nobel de la Paix 2018, dans le cadre d’une campagne mondiale pour les droits humains, de la femme, la justice et la paix, il y a eu une prise de conscience globale de l’existence et de la gravité de l’utilisation des violences sexuelles comme arme de guerre et comme stratégie de domination et de terreur, voire même d’extermination.

Pour le Dr Mukwege, cette reconnaissance est cruciale car pour s’attaquer à un problème, il doit d’abord et avant tout être reconnu ce qui n’était pas le cas dans le passé, et c’est donc un changement significatif.

“Au niveau global, nous notons avec satisfaction plusieurs évolutions”. A fait savoir Mukwege.

Il dit en outre que, c’est depuis plus de 10 ans qu’il fait cette lutte et des plaidoyers pour la fin des violences sexuelles et toute autre forme de violence mais il n’a jamais attiré l’attention de beaucoup de monde, comme c’était le cas avec le prix Nobel de la Paix.

“Nous pouvons donc reconnaître aujourd’hui que notre lutte pour la dignité des femmes est à l’ordre du jour de la communauté internationale, et que la question des violences sexuelles en temps de conflit gagne enfin en visibilité auprès des responsables politiques et des décideurs”.

Cependant, le prix Nobel de la Paix regrette de constater que les dividendes de ce prix traînent d’être visibles dans son pays d’autant plus que la situation sécuritaire à l’Est reste préoccupante.

Honneur-David Safari
MEDIA CONGO PRESS / PRUNELLE INFO
70 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Pose de la première pierre pour la construction d’un amphithéâtre à l’ISSS/CR
AUTOUR DU SUJET

Dr Mukwege : “Nous n’avons pas encore observé les dividendes du Prix Nobel de la Paix car la...

Société ..,

Belgique : lancement du premier congrès de la chaire Mukwege

Diaspora ..,

Le Pape, prétendant au Prix Nobel de la paix 2019

Religion ..,

Afrique du Sud : l'archevêque Desmond Tutu souffle sur sa 88è bougie

Religion .., Pretoria, Afrique du Sud