mediacongo.net - Actualités - Lomami : les forces vives et la notabilité du territoire de Ngandajika étaient dans la rue pour réclamer le retour au Kasaï oriental



Retour Provinces

Lomami : les forces vives et la notabilité du territoire de Ngandajika étaient dans la rue pour réclamer le retour au Kasaï oriental

Lomami : les forces vives et la notabilité du territoire de Ngandajika étaient dans la rue pour réclamer le retour au Kasaï oriental 2019-12-20
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/12-decembre/16-22/ngandajika_marche_19_02145.jpg -

Des organisations de la société civile et de la notabilité du territoire de Ngandajika étaient dans la rue ce vendredi 20 décembre 2019  pour dire non à l’appartenance du territoire vert à la province de Lomami mais réclamer son retour à la province du Kasaï oriental.

Hommes, femmes et jeunes, calicots en mains sur lesquels on pouvait lire “Ngandajika réclame son retour au Kasaï Oriental” ils se sont réunis au marché central, point de départ de la marche qui a chuté à la grand place appelée "Lufuluabo Attention" où un petit meeting a été tenu.

“Le peuple de Ngandajika ne cédera plus à une intimidation,  c'est une détermination de tout un peuple,  ceci ne concerne ni un parti politique ni une tribu ni un individu mais ça concerne tout un peuple de Ngandajika de pouvoir se déterminer pour quitter la province de Lomami pour le Kasaï oriental, qui est notre province d'origine", a réagi Augustin Kazadi Lenduka, l'un des organisateurs.

Les manifestants estiment que l'opération d'attachement de certains territoires aux nouvelles provinces n'a pas tenu compte de la proximité avec les chefs-lieux. A en croire leurs propos, Ngandajika est plus proche de Mbuji-Mayi à une distance de 90 kilomètres que de Kabinda, chef-lieu de Lomami, qui se trouve à environ 136 kilomètres. Tandis que le territoire de Kamija est à plus de 150 kms de Kabinda mais à moins de 90 kms de Mbuji-Mayi au Kasaï oriental.

Cette marche intervient après que les autorités provinciale ont interdit du 20 décembre 2019 au 20 janvier 2020 toutes les manifestations de nature à troubler l'ordre public comme les manifestations dans la rue.


Depuis le début du mois de novembre 2019, les forces vives et la notabilité du territoire de Ngandajika dans la province de Lomami organisent une marche le 3e vendredi de chaque mois pour faire quitter Ngandajika à la province de Lomami et l'attacher à la province du Kasaï oriental.

En rappel, le territoire de Ngandajika a été, lors du récent découpage, rattaché à la nouvelle province de Lomami.

 A Mbuji-Mayi, ce sont les ressortissants qui ont manifesté

Au même moment, à Mbuji-Mayi dans le Kasaï oriental, les ressortissants de Ngandajika et de Kamija sont sortis dans la rue pour protester contre leur appartenance à la province de la Lomami.

Les manifestants réclament l'attachement de leurs territoires à la province du Kasaï oriental. Ils ont débuté cette marche au rond-point Cohydro, dans la commune de Diulu, passant par le rond-point de l'Étoile, à Bakwa Dianga, avenue Inga, station Shell pour chuter au gouvernorat de province.

Sur place, un mémorandum a été remis à l'autorité provinciale intérimaire, Honoré Mubengayi Kankole. Les manifestants, hommes et femmes,  portaient des calicots ayant plusieurs mentions, soutenant M. Odia David, martyr de l'obtention de la province Est-Kasaïenne, d'une part, et remerciant le chef de l'État pour ses actions en faveur de la renaissance du pays, d'autre part.


Selon Isaac Kanyiki Mesure Tshiakatumba qui a lu ce mémo, ils demandent aux autorités tant provinciales que nationales de bien écouter leur souhait.

Ils promettent de multiplier de pareilles activités au cas où la solution ne serait pas trouvée à leur revendication. D'autres marches similaires ont été organisées ce jour dans les territoires de Ngandajika et Kamiji ainsi que dans les groupements de Bena Kalambayi et de Nomba.

En rappel, les territoires de Ngandajika et Kamiji ont été attribués à la province de Lomami depuis la répartition de 6 nouvelles provinces de la RDC faisant mention des dispositions de la constitution de 2006.

Junior Merveille Mpandanjila
MEDIA CONGO PRESS / mediacongo.net
8334 suivent la conversation
0 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs



right
ARTICLE SUIVANT : Festivités de fin d’année : les enseignants de Bafwasende obligent aux élèves des fagots de bois
left
ARTICLE Précédent : Résurgence de la lèpre à Beni : 4 nouveaux cas notifiés depuis le début de l’année 2022
AUTOUR DU SUJET

Lomami : les pratiques fétichistes signalées dans les installations de la RTNC/Kabinda

Insolite ..,

Haut-Lomami : altercation entre militaires et jeunes bâtisseurs de Kanyama Kasese

Provinces ..,

Lomami : Nathan Ilunga, élu gouverneur de province

Provinces ..,

Lomami : les candidats gouverneurs attendus ce mardi pour présenter leurs projets de société

Provinces ..,