mediacongo.net - Actualités - Fin séminaire à Zongo, aucun doute sur son utilité dans la conduite des affaires de l'État (Tshisekedi)



Retour Politique

Fin séminaire à Zongo, aucun doute sur son utilité dans la conduite des affaires de l'État (Tshisekedi)

Fin séminaire à Zongo, aucun doute sur son utilité dans la conduite des affaires de l'État (Tshisekedi) 2019-12-28
http://www.mediacongo.net/dpics/filesmanager/actualite/2019_actu/12-decembre/23-29/fatshi_zongo_seminaire_cloture_19_02145.jpg -

"Au terme de ces deux journées de réflexion organisées par le gouvernement dans ce magnifique cadre de Zongo dans le Kongo central, au regard de l’expérience et de l’expertise des exposants qui ont eu à exercer des hautes fonctions dans notre pays et à l’étranger, je n’ai aucun doute que les membres du gouvernement ici présents en ont tiré profit et que ces échanges seront utiles dans l’accomplissement de leurs missions et dans la conduite des affaires de l’État", a espéré le Président Félix Tshisekedi.

Les travaux avaient tourné autour du thème "Leadership, conduite et renforcement des capacités de l’action gouvernementale". Pour le chef de l'État, "le leadership exemplaire, renforcé est efficient non seulement dans la conduite des affaires de l’état mais aussi dans la réussite de l’action gouvernementale".

 Une équipe outillée 

"Je suis convaincu, espère le successeur de Joseph Kabila, que chacun de vous a assimilé la transversalité des questions gouvernementales, l’interdépendance ministérielle qui se traduit par la complémentarité pour garantir le succès dans la réalisation du programme du gouvernement pour mieux répondre aux attentes de notre peuple". 

"Je suis tout aussi convaincu, que vous avez maîtrisé toutes les procédures de traitement des dossiers et que vous connaissez désormais les décisions qui relèvent des compétences de chacun d’entre vous, celles qui requièrent l’examen en Conseil des Ministres et celles qui relèvent de l’arbitrage des Commissions gouvernementales", ajoute-t-il.

Enfin, indique Félix Tshisekedi, "j’espère que dans le cadre de séparation des pouvoirs, vous avez compris le fonctionnement des institutions de la République et les relations entre celles-ci, à savoir, le Président de la République, le Parlement, le Gouvernement, les Cours et Tribunaux". 

Thématiques abordées

Bien avant cette séance de clôture, la deuxième journée a été consacrée aux thèmes de la sécurité, la gestion budgétaire et la passation des marchés, précise la presse présidentielle qui évoque la mobilisation de plusieurs spécialistes recrutés parmi les anciens membres du gouvernement ainsi que des professeurs d'université ont développé les différents thèmes.

 Ancien Vice-Premier ministre, ministre du budget, le Professeur  Daniel Mukoko Samba "a planché sur les principes de la gestion budgétaire, la passation des marchés publics" alors que "le partenariat public privé 'PPP' a été développé par Stanislas Bujakera, Directeur général de l’Autorité de régulation des marchés publics (ARMP)".

Ce renforcement des capacités a également pris en compte les questions relatives à la consolidation de la paix et de la sécurité, l'intégrité territoriale, abordées par le Général Didier Etumba ex chef d'État-Major de l'armée.

Ancien représentant de la RDC à la CIRGL, le Professeur Alphonse Ntumba Luaba "a partagé l'expérience de la pacification tandis que M. Ibalanky a présenté le Mécanisme National de suivi de l’Accord Cadre d’Addis-Abeba dont il est le Coordonnateur", ajoute la présence présidentielle.

Par ailleurs, "Izemengia Nsaa-nsaa, l'actuel Président de la Cour de Comptes et M. Batubenga, Inspecteur Général des Finances ont planché sur le Respect du principe de redevabilité, respectivement sur le rôle de la Cour de comptes et celui de l’inspection générale des Finances".

Organisé avec le concours technique du Secrétariat national pour le renforcement des capacités (SENAREC) et l'appui financier de la Banque mondiale, à travers le Projet de Réformes et de Rajeunissement de l'administration publique (PRRAP), ce séminaire gouvernemental intervient plus de 4 mois après la publication de l'Exécutif central.


Top Congo / MCP, via mediacongo.
4542 suivent la conversation
5 commentaire(s)

Faites connaissance avec votre « Code MediaCongo »


Vous avez sans doute remarqué un nouveau code à 7 caractères affiché à droite de votre Nom/Pseudo, par exemple « AB25CDF ».
Il s’agit de Votre Code MediaCongo, unique à chaque utilisateur, et qui permet de faire la différence entre utilisateurs ayant le même Nom ou Pseudo.

Nous avons en effet reçu des réclamations d’utilisateurs se plaignant de confusion dans les commentaires ou dans les « Petites annonces » avec d’autres utilisateurs ayant respectivement les mêmes noms.

Notre seul objectif et engagement est de continuer de vous offrir un service de qualité. N’hésitez pas à écrire à support@mediacongo.net si vous avez des questions ou suggestions.


Merci et excellente expérience sur mediacongo.net

MediaCongo – Support Utilisateurs

dengombi | TAGYXKS - posté le 30.12.2019 à 14:56

Mais pourquoi l'appui financier de la Banque Mondiale ? Les autorités congolaises ont-elles toujours besoin d'être sous tutelle ?

Non 0
Oui 1
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Junior Bolombelo | DXVUR41 - posté le 29.12.2019 à 19:38

Même dans les entreprises, on envoie les agents en formation ou mise a niveau peut importe leurs experiences. Où est le mal de ce seminaire? Reflechissons comme des intellectuels.

Non 0
Oui 5
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Light | 9PFIY6J - posté le 29.12.2019 à 07:20

Tel séminaire est important surtout au départ du gouvernement

Non 26
Oui 4
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Salima | TTYVYQL - posté le 29.12.2019 à 01:44

Jusque là ils ne savaient pas donc ce qu'ils devaient faire!

Non 5
Oui 35
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?
Maviokele | NEUEMFY - posté le 28.12.2019 à 23:37

Ridicule! Du gâchis!!! Quelle crédibilité ont tous ces intervenants? Encore de l'argent dépensé inutilement alors qu'il y a des familles dans la rue, des déplacés de Congo-Brazza, de Kamuina N'sapu, de Yumbi, des Kivus, Ituri, etc.? Et encore des pasteurs qui ne se rendent compte que maintenant de l'illégitimité des institutions! Quel gâchis! Les congolais méritent mieux, je l'espère.

Non 17
Oui 39
Êtes-vous d'accord avec ce commentaire ?


right
ARTICLE SUIVANT : RDC: la Mission internationale d’observation électorale exige des moyens financiers pour la Ceni
left
ARTICLE Précédent : Pour destruction de ses avions sous Joseph Kabila, la RVA et la RDC devront payer près de 22 millions USD à JP Bemba
AUTOUR DU SUJET

CAF C1 : L’AS VClub arrache le point de l’espoir face à l’Espérance

Sport ..,

Il y a des signes de bonne gouvernance, accentuez et accélérez-les ! (Félix Tshisekedi)

Politique ..,